Dr Boubou Cissé : Une nomination appréciée selon un sondage

2

Selon un sondage mené par une structure indépendante internationale, la nomination du Dr. Boubou Cissé à la Primature est une bonne chose pour le Mali.

 71,1% de la population enquêtée sont favorables à la nomination du Premier Ministre contre 9,9% qui sont défavorables. 71,9% des hommes ont marqué un avis favorable à la nomination du Premier Ministre, contre 69,9% des femmes. En tenant compte de la proportion hommes/femmes défavorables, respectivement 12,9% et 5,3%, on pourrait relever que les femmes sont plus favorables que les hommes. 70,1% de l’échantillon enquêté (tout âge confondu) sont favorables à la nomination du Premier Ministre.

Oasis Technologies une entreprise spécialisée dans les études d’impacts vient de réaliser un sondage d’opinion sur la perception qu’ont les Maliens du Premier ministre, Boubou Cissé. Le constat général est que le citoyen lambda fonde tous ses espoirs sur cet homme, jugé dans le sondage, « intègre » et crédible ».

Sur l’ensemble des six communes de Bamako, la nomination du Premier Ministre a été approuvée à plus de 70,1%. Selon l’enquête, la population ayant un niveau d’étude primaire a exprimé le plus d’avis favorable à la nomination du Premier Ministre avec 77,1% et le plus faible avis défavorable avec seulement 4,2%.

Les mêmes chiffres, à propos de son capital de confiance disent qu’il est vraiment apprécié des populations pour « sa jeunesse », (35,8%) « sa compétence », (20,7%) et également « la de confiance des Partenaires Techniques et Financiers » (15,0%).

Le manque d’encrage politique (50,3%) serait la principale faiblesse du Premier Ministre. Selon les résultats de l’enquête, le principal atout du nouveau Gouvernement est son caractère fédérateur avec 28% d’opinion, suivi de l’expérience des membres du Gouvernement avec 25% et de leur compétence avec 24%.

Le manque d’homogénéité dans la constitution du Gouvernement pourrait être selon les personnes enquêtées, sa principale faiblesse avec 44,0%

Dans une large proportion, la population est favorable à plus de 70% à la nomination du Premier Ministre et à la mise en place du nouveau Gouvernement. Cela démontre la confiance accordée au Gouvernement, quel que soit le critère analysé.

La population malienne, représentée à travers cet échantillon, souhaite que le Gouvernement mobilise ses efforts sur la lutte contre l’insécurité, la réforme de l’éducation et la réduction du taux de chômage.

« La méthodologie utilisée a été celle des quotas qui est la plus utilisée pour les sondages d’opinions », explique l’enquêteur. Pour les sondés, l’âge, le sexe, le niveau d’étude, la profession et la commune de résidence ont été retenus comme critères. Les enquêtés sont à 40% des femmes contre 60% d’hommes. 2000 personnes ont été interrogés pour l’enquête.

Amadou Touré

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. Les résultats déjà engrangés par le Premier ministre et son gouvernement plaident sûrement en leurs faveurs. Mais les attentes des Maliens sont encore loin d’être atteintes.
    Par contre, je doute qu’un échantillon de 2000 individus choisis à Bamako puisse représenter le Mali dans son intégralité.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here