Grand Trail de la Jeunesse pour la paix : Près de 1500 km à parcourir à pied pour recoudre le tissu social

0

L’hôtel Radisson Collection a servi de cadre le jeudi 12 août 2021, au lancement du projet « Grand Trail de la jeunesse pour la paix ». Cette activité vise à accroître de façon significative la participation des jeunes, à travers  le sport, aux processus liés à la mise en œuvre et au suivi de l’Accord pour la paix et la réconciliation nationale au triple niveau régional, local et communal, et l’enrôlement des jeunes sur les listes électorales.

Le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) au Mali, conjointement avec l’Organisation internationale pour la Migration (OIM) en partenariat avec la Délégation de l’Union européenne au Mali, et l’ambassade du Royaume du Danemark au Mali, ont procédé au lancement officiel du projet : « Grand Trail de la jeunesse pour la paix » sur le thème : « Le sport, trait d’union entre les jeunes ». La cérémonie qui était présidée par Mossa Ag Attaher, ministre de la Jeunesse, des Sports, de l’Instruction civique et de la Construction citoyenne, a enregistré la présence d’Adama Bérété, maire de la Commune V du District de Bamako, Pascal R. de l’OIM, Habib Dakouo, président du CNJ, Mme Tatiana Choudi du PNUD et plusieurs autres personnalités. Les Nations Unies souhaitent utiliser le sport comme vecteur de cohésion sociale et outil inclusif pour les jeunes femmes et hommes à travers ce projet qui mobilise les organisations des jeunes pour réaliser une course symbolique, en relais, sur un parcours en quinze étapes, longeant les rives du fleuve Niger. Les participants parcourront près de 1500 km du 1er au 17 novembre 2021, de Bamako à Gao. Les enregistrements sur la plateforme en ligne ont débuté le 12 août 2021 et prendront fin le 15 octobre prochain. L’initiative cadre avec la stratégie des Nations Unies pour la jeunesse au Mali (2020-2024).

A l’instar du président du Conseil national des jeunes du Mali, le représentant des partenaires techniques et financiers, Pascal R., s’est beaucoup réjoui de ce projet pour le plein épanouissement de la jeunesse. A ses dires, cette initiative rappelle l’importance de prendre en compte les besoins des jeunes, mais aussi reconnaître leur rôle et leur potentiel en tant que partenaires et acteurs de changement dans la société, pour répondre aux nombreux défis de développement et de paix auxquels fait face le Mali. Pour le ministre Mossa Ag Attaher, la cérémonie du lancement du projet : « Grand Trail de la Jeunesse pour la paix » ou courir ensemble pour la paix, participe de la mise en œuvre du Plan d’actions du gouvernement de transition 2021-2022. « Je voudrais saluer cette initiative  louable qui sera mise en œuvre par mon département avec l’accompagnement du PNUD et de l’OIM », a-t-il déclaré.

A cet effet, il a rappelé que « Le Grand Trail de la Jeunesse pour la paix » vise à accroître de façon significative la participation des jeunes femmes et hommes, à travers le sport, aux processus liés à la mise en œuvre et au suivi de l’Accord pour la paix et la réconciliation nationale au triple niveau régional, local et communal. Il sera mené, a-t-il souligné, par les organisations de jeunesse dans les localités ciblées et identifiées à travers un minutieux travail entre les services déconcentrés concernés du ministère de la Jeunesse et des Sports et les agences des Nations unies impliquées.

Bourama Camara

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here