Le dossier Bakary Togola en suspens

0

La 2e session annuelle de la Cour d’assises est ouverte depuis le lundi 23 août 2021, au siège de la Cour d’appel de Bamako. Pendant un mois (jusqu’au 30 septembre 2021), cette juridiction spéciale va statuer sur 106 affaires concernant 182 accusés dont 106 sont détenus depuis 2016. Attendu par beaucoup de concitoyens – notamment les cotonculteurs qui s’impatientent d’être fixés sur sort de leur ex-président poursuivi pour détournement de plusieurs milliards de ristournes, le jugement de Bakary Togola attendra d’autres assises. En cause, les 106 affaires inscrites au rôle concernent des infractions de crime de sang réparties entre assassinats, meurtres et coups mortels, les infractions de faux et l’usage de faux, d’incendies volontaires et d’enlèvement de personnes. De source concordante, l’affaire Bakary Togola, qui relève de l’infraction économique et financière, sera vidée aux prochaines assises prévues au cours de cette même année. Sauf que son passage à la barre risque d’être occulté par l’incarcération de Soumeylou Boubeye Maiga, de Mme Bouaré Fily Sissoko ou encore d’Adama Sangaré. Sans compter qu’une liste d’au moins 45 autres personnalités, semble-t-il, serait entre les mains des juges anti-corruption.

La Rédaction

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here