Moussa Sinko Coulibaly à sa sortie du Camp I de la gendarmerie: «Rien ne va nous dévier de notre chemin»

19

Convoqué, ce matin 10 octobre, au Camp I de la gendarmerie, l’ex Général Moussa Sinko Coulibaly est sorti libre du Camp après 07 heures d’audition. A sa sortie, l’ancien ministre de l’Intérieur, acteur majeur de l’élection d’IBK en 2013 puis opposant farouche au régime IBK, a donné quelques détails de son audition.

Maliweb.netC’est suite à une demande du Procureur de la République près le Tribunal de la commune V, que l’ex Général Moussa Sinko Coulibaly a été convoqué. D’après les gendarmes, cette décision du procureur fait suite à une plainte d’un citoyen et dans la plainte, ledit citoyen accuse Moussa Sinko Coulibaly d’avoir « à travers un tweet » appelé à la révolte populaire, au putsch.

«J’ai dit aux gendarmes que celui qui a dit ça ne comprend pas français», indique Moussa Sinko Coulibaly. Et d’ajouter : «Parce que ma position a toujours été connue. Je l’ai dit dans les radios et dans tous les médias». «Nous avons toujours souhaité un changement de régime pour le bonheur, la liberté, la paix pour tous et rien ne va nous dévier de notre chemin», déclare-t-il, l’air fatigué mais content de voir le public et surtout tous les médias mobilisés autour de lui.

Durant plus de 20 minutes, en français et en bambara, Moussa Sinko Coulibaly a aussi appelé les Maliens à rejoindre son mouvement. Quant à la suite réservée à l’audition et aux charges retenues contre lui, Moussa Sinko Coulibaly estime qu’il revient à ceux qui l’ont interpellé d’en parler. Pour sa part, l’ex Général assure être à la disposition de la justice quelle que soit la suite.

Mamadou TOGOLA / maliweb.net

Commentaires via Facebook :

19 COMMENTAIRES

  1. Tout ce boucan autour de cette question de soulèvement n’est qu’un non événement. E réalité, personne ne veut vraiment un changement inconstitutionnel de régime, dans le contexte sécuritaire actuel du Mali.
    Le pouvoir d’IBK essaye seulement de déplacer l’attention des Maliens, sur un autre sujet que la lutte contre l’impunité pour laquelle, le nouveau Procureur avait déjà commencé à donner le bon ton.
    Aujourd’hui, sur le terrain de la justice, il y a mieux à faire, notamment les affaires de détournements de fonds publics à travers plusieurs dossiers comme celui des avions, des engrais, etc. Tous ces dossiers ne préoccupent pas le régime mafieux du prince de Sebenicoro, seulement “son pouvoir”.

    Non M. le procureur! Examiner aussi, les autres plaintes en votre possession, certainement,il y a une plainte sur la disparition du journaliste TOURE, dont les Maliens attendent la suite.

  2. pour l’instant, il est le seul à dire tout haut ce que le peuple dit bas.
    à ce titre, soumi, sidibé modibo, mara ou encore sacko, par calculs politique et peur de ne pas accéder au pouvoir sans la bénédiction de la france se sont mus dans la botte en touche.
    si on vote comme en tunisie, sinko l’emportera dès le 1er tour.
    en tout cas, depuis après la catastrophe de parodie d’élection, qui a vu donnr un second mandat à ibk.

  3. Frère moussa Il n’a rien fait. Les Malienes sont en train de devenir stupides, ces derniers temps. Certains disent que Mousa Sinko n’a pas le droit d’exprimer son souhait de ne pas avoir le droit de revendiquer un mauvais état du pays. disent des imbéciles
    ça. Pas est pris d’autres acteurs. Les gens n’ont-ils pas honte de dire ça? Qu’est-ce qui ne va pas, M. Mousa, n’est-il pas citoyen malien?
    frère moussa . n’a pas fait quoi que ce soit. le Malienes ce devenir idiot fou ces derniers temps . certains disent que moussa sinko n’a pas le droit de dire son désir que vous n’avez pas le droit d’exiger le mauvais état du pays . certains idiot Malieneses dire qu’ . le pays est pris par d’autres acteurs. ne pas les gens ont honte de dire ça?. qui arrive à monsieur. moussa n’est pas un citoyen du mali?

  4. Moussa Sinko est chef de parti ! si tu emprisonnes il devient prisonnier politique ! M. Couloubaly qu’est ce qu’il a dit et qui est faux !?
    « Il est impérieux de mettre fin à ce régime incompétent pour abréger la souffrance du peuple »
    Qu’un Procureur nous prouve le contraire !!!

  5. Quel gâchis!

    1- Un Gal qui a été formé pendant toute sa vie par l’argent du contribuable Malien, du Prythanée Militaire de Kati jusqu’à Saint Sire en France,” et qui n’a rien d’autre à proposer à son Pays que la révolte poupulaire contre celui lui-là même qu’il avait proclamé Président avant l’heure en 2013, tout comme M Macron et Mme Manassa Dagnoko à travers la CC en 2018. On a maintenant compris que la formation en France aura été bien assimilée_____________________________!

    2- Le 4 septembre 2018 dernier M IBK s’est installé au vu et au su de tout le monde ici sans que cet ex-Gal ne pipe mot; il y a eu des interdictions arbitraires de marches de toutes les corporations dans ce pays, des villages Peuls et Dogons ont été radié de la carte de Mali…Mais Silence Radio de cet ex- Gal, et il a fallu que les Religieux s’emparent du dossier pour que ce brave militaire réhausse maintenant ses galons d’antan! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !

    3- On est vraiment tombé des nus! ! ! ! ! ! ! ! ! Il est grand temps d’arrêter avec ce cirque M l’ex Gal et tous ceux qui sont tapis derrière lui dans la pénombre et cautionnent en sourdine. Le coup de 2012 doit enseigner tout le monde et de toutes les milles manières ce petit groupe de complotistes contre le Mali-lui-même et de frustrés post-électoraux ne pourront pas proposer mieux, même après un coup de force contre M IBK qui n’est pas exempt de reproches, mais à qui il faut plutôt tordre le bras derrière le dos et dresser la nuque par devant comme cette pintade du terroir!

  6. Calmons le jeu!
    Moussa Sinko, votre grand frere vous conseille de bien reflechir avant de faire des declarations!

    • Le roi MAUDIT de segou, ne te meles pas de ce qui te regarde pas! Si c’est ti le grand frere de MSK alos il est perdu, heureusement que lui MSK est vrai fils de son pere!

  7. Moussa Sinko serait plus utile pour son pays en rejoignant l’armée à Boulkessy qu’à raconter des conneries sur les médias sociaux. Ce monsieur pense pouvoir forcer la célébrité en se cachant derrière sa grande gueule. Le régime a sûrement sa part de responsabilité, ce qui ne saurait jamais remplacer celle de tous ces Généraux bon à rien…

    • SABALY!!!!!!!!!!!!! La liberte’ d’expression doit etre preserve’e mais appeler a’ un changement unconstitutionnel du regime n’est pas acceptable!!!!!!!!!!!!!!

      • “changement unconstitutionnel du regime” ….!!!!

        DANS LES FAITS, EN QUOI CONSISTE LA CONSTITUTIONALITÉ AU MALI …?

        TU Y AS PENSÉ UNE SECONDE ..??????

        ALORS LE CHANGEMENT QUE TU APPELLES “unconstitutionnel” EST SALUTAIRE AU MALI, ET IL VIENDRA CAR ATTENDU DEPUIS 1968 ????

  8. Je ne suis pas un expert en droit mais est-ce que le procureur et son équipe ne pouvaient pas d’abord analyser la situation avant de convoquer Sinko?????? A la suite de la plainte d’un idiot sûrement envoyé par un proche du pouvoir, le procureur n’avait pas la possibilité d’analyser les propos de Sinko?????

    • Moussa Sinko Coulibaly à sa sortie du Camp I de la gendarmerie: «Rien ne va nous dévier de notre chemin», la lucha continua y la Victoria Siempre!

  9. Quand on a la paresse intellectuelle on ne peut pas faire le changement et on demand toujours le changement. Century changement doit etre un movement d’ensemble.

  10. Je ne vois rien dans sa déclaration qui pouvait le retenir . Ce citoyen qui se plaint contre le Général Moussa Sinko COULIBALY , n’est pas un patriote , sinon il peut et doit aider la justice à la lutte contre la corruption , si lui même n’est pas concerné par cette purge. Ce dossier intéresse la majorité des maliens. Ces milliards volés pourront aider le pays à respirer au moins .

  11. A présent les maliens ignorent tout de l’armée . Dans l’armee il n’y a pas EX GÉNÉRAL , même à la retraite il conserve tous ses droits comme ceux qui sont en activité . Ignorer ces choses élémentaires de la part d’un journaliste même occasionnel est vraiment ridicule . En appelant à un changement de régime , le Général n’a jamais dit par un coup d’Etat, la Constitution donne dès prorogatives au peuple seul souverain pour accepter ou refuser tel régime . Au Burkina Faso, Blaise COMPAORE a été chassé par la rue . La France qui le supportait était obligé de l’extirper . Au Mali rien ne marche , pourquoi avoir peur de le dire ? Le Général Moussa Sinko COULIBALY est issu de ce peuple meurtri et bafoué . Des mouchards le vilipendent qu’il veut faire un coup d’Etat . Ceci est archi faux, sinon il n’allait pas démissionner de l’armee .

  12. Il a les mêmes droits et devoirs que les autres maliens. Au moins lui est Général de l’armée . Ses valeurs militaires , intellectuelles et politiques sont connues des maliens et à travers le monde. Artisan principal des élections (présidentielle et législatives ) de 2013, il sait de quoi il parle. Comme tous les patriotes sincères , il faut un changement pour le bonheur des maliens. Ce langage est devenu familier au Mali. Chaque jour qui arrive apporte son cortège de malheurs sous IBK. Mais il faut le dire! Ce plaignant vraiment il ne comprend pas le français , ça m’etonne qu’il soit un patriote .

    • General of my foot. Qu’il aille se faire valoir au Nord car nous avons d’homme de cette trempe comme vous le dites. Trop de guelards et de cheurcheurs de pouvoirs. Enough id enough!

  13. Le Mali est devenu un pays bizarre ou un General de salon se converti en “politichien” et en plus incite au soulevement mais cette situation ne doit pas continuer. L’Etat doit s’assumer contre tous les crapauds comme ce pseudo General don’t le pays brule et il demissionne de l’armee pour le compte de la politique. Ce petit General doit servir de lecon sinon si les meme betises sont reprises par l’homme de la rue, il ne doit rien se passer. Trop c’est trop, …… dans ce pays car les vrais patriotes sont muets et blesses dans leurs amours propres.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here