L’équipe dirigeante du CNPM réagit : «Nous sommes-là et prêts à rester jusqu’à décision finale», Boubacar T Kanté 3e vice-président

0

Contrairement aux informations, largement diffusées sur les réseaux, selon lesquelles la Cour d’Appel de Bamako a renvoyé les protagonistes du contentieux pour le contrôle du bureau dirigeant du CNPM, il semble qu’il n’en est rien. C’est ce qu’à expliqué, en tout cas, 3 eme vice-président du CNPM, Boubacar T Kanté. C’était lors d’un entretien avec la presse, au lendemain de la décision de la Cour d’appel. Accompagné d’un élément de leur pôle d’avocats, en occurrence Me Badian Hagge M. Kanté, il a indiqué que sa tendance demeure maître des lieux et qu’elle est prête à y rester pour le bien du secteur privé. Et, selon son interprétation de la décision judiciaire en question, la procédure n’a bougé d’un iota, en vertu notamment d’un recours à caractère suspensif qu’il dit avoir déjà introduit et qui maintient le CNPM dans le statu quo. Selon son entendement, le camp Diadié Amadou Sankaré va rester maître des lieux aussi longtemps que la Cour d’Appel ne se sera pas prononcée à contre-courant du tribunal de commune IV qui autorise ses clients à s’installer dans les locaux du CNPM. Jusqu’à preuve du contraire, c’est la décision en vigueur, a-t-il martelé avant d’expliquer que la suspension du verdict rendu par la Cour d’Appel est systématique avec le recours de ses clients.

 

Amidou Keita

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here