Mahmoud Dicko : « Les autorités doivent sortir de leur repli»

4

Après quelques moments de silence, Mahmoud Dicko revient sur le ring. Le week-end dernier, l’imam s’est déchainé contre  les autorités de transition, lesquelles, selon lui, gèrent  les affaires publiques avec mépris.Le leader politico-religieux a exprimé ce sentiment le dimanche 7 mars, au Palais de la culture Amadou Hampâté, au cours de l’assemblée de l’alliance« Djiguiya Kura » de Poulo.

Principal instigateur de la chute du régime d’Ibrahim  Boubacar Keïta, Mahmoud  Dicko est l’un des premiers soutiens des autorités de transition. Mais ces derniers temps, il se démarque de plus en plus de celles-ci.

Après sonrécent manifeste, où il dénonce l’incompétence des autorités actuelles, l’Imam est revenu à la charge le week-end dernier.

Dans son intervention, l’ancien président du Haut conseil islamique du Mali s’est montré très amer contre les dirigeants de la transition.  Pour lui, les Maliens doivent unir pour réussir, ou se diviser pour périr. Or, fera-t-il remarquer, ceux qui gouvernent actuellement le Mali n’évoluent pas dans ce sens. Ils ne travaillent pas pour rassembler le peuple afin de promouvoir le pardon et la réconciliation nationale.  On ne saurait bâtir une nation à travers la gestion solitaire du pays par les autorités.

Du point de vue de l’Imam Mahmoud Dicko, il est bon qu’on aille aux élections, mais la cohésion sociale d’abord. Si onorganise les élections dans ces conditions, prévient-il, on  n’aura pas des institutions capables de faire face aux défis qui s’imposent à nous. Or, précise-t-il, l’étau se resserre autour du Mali.

«Je suis au regret de constater la gestion solitaire du pays. Il n’y a pas une seule entité sociopolitique qui est concertée,ou associée à la gestion du pays. On ne peut pas gérer le pays dans ce mépris», a-t-il déclaré. Pour lui, on ne peut pas gérer le peuple sans le peuple.  Comme ce fut le cas sous le régime IBK, indique-t-il,  je ne crains pas de dénoncer les dérives quand il le faut.  Il faut que les nouvelles autorités gèrent le pays avec beaucoup de considération pour le peuple. Vous ne consultez personne, mais qui est-ce que vous gérez enfin, s’offusque l’Imam.  Aujourd’hui, avertit-il,  les autorités doivent mettre de l’eau dans leur vin. Elles doivent sortir des petites considérations et se défaire de l’arrogance et du mépris. Qu’ils dialoguent avec le peuple. Car nous sommes condamnés à dialoguer. C’est la seule voix du salut.

« Il faut que le repli dans lequel les autorités de transition se sont mises, qu’elles sortent de cela.  Vous ne pouvez pas avoir un Président distant du peuple, un Premier ministre froid et un Vice-Président je ne sais pas… et tout le monde est là à regarder cela. Non! Cela e marchera pas», a déclaré l’Imam Dicko.

L’occasion fut propice pour lui de rappeler qu’il n’y a aucune divergence entre lui et qui que ce soit.

Oumar KONATE

Commentaires via Facebook :

4 COMMENTAIRES

  1. Imam DICKO, de quel repli parles tu ? du “Repli Tactique” ? 😜 Ce repli est une stratégie militaire Malienne qui consiste à ne plus revenir sur ses pas. Nos autorités de la transition sont des guerriers Bambaras. 😀😀😀😀😀

  2. IL FAUDRA DES ACTES POUR FAIRE REPLIER DICKO! CES ACTES DOIVENT ETRE POSES POUR QU IL LE SENTE! C EST LE DEFIT QU IL FAIT AU PEUPLE ENTIER DU MALI! IL NE SAGIT PAS ICI DE LA TRANSITION, QUI A 18 MOIS JOUR POUR JOUR!

    👤ALLONS NOUS PERMETTRE A DICKO DE POSITIONNER QUELQU UN COMME PRESIDENT COMME ILS (BOUYE AUSSI) L ONT FAIT AVEC IBK ET COMPAGNIE?👤

  3. 🗿KINGUY ! DICKO EST ENTRAIN DE CULTIVER SES 'CHAMPS-HUMAINS', IBK L A ETE POUR LUI ET BOUYE!🗿 KAAFRIYA YE MAA NIN FIN YA YEH! ADAMADENYA YEH YOUROUKOU-YOUROUKOU YEH!

    KINGUIRANKE!

    TOI TU TE TROMPES, DICKO PAS!
    L EQUIDISTANCE N ARRANGE PAS DICKO!
    LE MANIPULATEUR NEGRO-MUSULMAN DE SURCROIT PEULH VEUT UNE CHOSE!
    LA CHOSE VOULUE EST GARANTIR L ELECTION D UN DES SIENS!
    UN PORTEUR DE MALETTE EN QUELQUES SORTES!
    IL DOIT POSITIONNER SON CHEVAL!
    LE POLITICIEN CHEVAL!
    OU UN ANE!
    VOILA!

    🗿DICKO EST ENTRAIN DE CULTIVER SES ‘CHAMPS-HUMAINS’, IBK L A ETE POUR LUI ET BOUYE!🗿

    😊 KAAFRIYA YE MAA NIN FIN YA YEH! ADAMADENYA YEH YOUROUKOU-YOUROUKOU YEH!😊

  4. Dicko est est serieusement confus, car il s’agit d’une situation exceptionnelee et d’un gouvernement de transition qui doit etre equidistand pour etre transparent et faire tout avec cet esprit de transparence et d’equilibre afin de conduire une transition apaisee, apolitique et citoyenne. Calmes-toi Dicko et donne de l’espace a Ba, Moctar, Assimi, Wague, Camara, Foune, etc.. pour qu’ils travaillent pour le Mali.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here