Mali : après 18 mois de crise, les membres du Cnpm élisent un nouveau bureau

0

Le conseil national du Patronat du Mali (Cnpm) tient depuis ce samedi matin 1er octobre son assemblée générale élective. L’issue du scrutin ne fait guère de doute puisqu’il y a une seule liste (consensuelle) en compétition dirigée par Mossadeck Bally.

« En ma qualité de président de l’Administration provisoire du Conseil national du patronat du Mali (Cnpm), je déclare ouvert l’assemblée élective visant à élire les membres du bureau du patronat ». C’est par ses propos que Soya Golfa, président de l’Administration provisoire du Cnpm, lance les travaux de l’assemblée générale élective dont l’objectif est d’élire un nouveau bureau à la tête de l’institution patronale.

Cette assemblée élective qui marque la fin du mandat de l’Assemblée provisoire est organisée conformément au règlement électoral du Cnpm, adopté par ses membres lors d’une assemblée générale extraordinaire. Conformément à son article 14 alinéa 1 : le président du CNPM procède seul et simplement à l’ouverture de l’assemblée élective, il n’engage aucun débat et invite l’assemblée à installer les membres du bureau de vote.

Selon l’alinéa 02 de l’article 14 du règlement électoral, le bureau de vote est composé d’un président et de deux assesseurs tous délégués non-candidats. « Le doyen en âge des délégués-non candidats est nommé président du bureau de vote. Les deux plus jeunes des délégués-non candidats sont nommés assesseurs », précise l’alinéa 03 du même article. « Des suppléants sont désignés dans les mêmes conditions », complète l’alinéa.

Sur la base des dispositions de l’article 14 du règlement électoral, Modibo Boundy, délégué le plus âgé non-candidat a été désigné comme président de bureau de vote. Il est assisté par deux assesseurs qui sont les plus jeunes délégués non-candidats. Deux assesseurs suppléants ont été également choisis. « Les suppléants vont remplacer les deux assesseurs en cas de leurs indisponibilités », a expliqué le vice-président de l’administration provisoire, Boubacar H Diallo.

Le collège électoral est de 129 délégués

Après leur désignation, le président du bureau de vote et les assesseurs ont reçu le matériel électoral contre la signature d’un procès-verbal de réception. Il est composé d’une urne transparente vide ; un isoloir ; les enveloppes-types ; les bulletins de vote ; la liste des candidats ; la liste d’émargement ; un modèle type de procès-verbal des élections ; une copie du règlement électoral ; une table de vote ; une table de dépouillement des votes.

Le vice-président de l’administration provisoire du Cnpm, qui cite les dispositions de l’alinéa 05 de l’article 14 indique que le président du bureau de vote a seul la police des opérations jusqu’à̀ la proclamation des résultats. Le collège électoral est de 129 délégués. Après la réception du matériel électoral, la presse a été priée de quitter la salle.

Cette assemblée générale élective met fin à la grave et longue crise qui a secoué 18 mois durant le patronat. Avec une seule liste (consensuelle) en compétition dirigée par Mossadeck Bally, l’issue du scrutin ne fait guère de doute. La participation reste alors le seul enjeu. Le bureau de vote restera ouvert jusqu’à 16 heures et le nouveau président prendra fonction dès la fin du dépouillement.

A noter que des membres du Cnpm avaient tenté d’annuler l’assemblée générale élective de ce samedi. Ils ont été déboutés par la justice.

Abdrahamane SISSOKO/Maliweb.net

 

 

 

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here