Marche à Bamako pour répondre à Paris : « Nous ne sommes pas Charlie »

1

Grande marche à Bamako pour dire «Je ne suis pas Charlie…mais musulman »L’acte est tout simplement qualifié de «provocation » et « d’affront à l’islam ». Il intervient quelques jours après la marche dite Républicaine, organisée à Paris après l’attentat commis contre ce journal. Mais, la communauté musulmane a organisé la riposte à Bamako, à travers cette grande manif qui a mobilisé une foule nombreuse. Reportage.

De la bourse du travail, d’où est partie la marche, au monument de l’indépendance, les manifestants ont exprimé leur désaccord avec ceux qui dénigrent la religion musulmane, en insultant le prophète au nom d’une prétendue liberté d’expression. «L’islam victime du terrorisme international», «Le prophète ne doit pas être caricaturé», «Touche pas à mon prophète » voilà, entre autres, slogans scandés (en français et en bambara) par la foule. Pour eux, le journal satirique Charlie Hebdo se cache derrière la liberté d’expression pour exprimer sa « haine viscérale », en touchant à « ce que plus d’un milliard d’individus gardent au plus profond dans leur cœur, le prophète Mahomet et l’islam ».

Tout à tour, Ousmane Chérif Madani Haïdara, guide spirituel des Ançars, et Mahmoud Dicko, président du Haut conseil islamique, ont dénoncé la publication faite par Charlie. Cependant, précise Haïdara, « autant nous condamnons la représentation du prophète, autant nous rejetons le terrorisme ». Mahmoud, a lui, apprécié les efforts consentis par France pour chasser des groupes Djihadistes; cependant, dit-il, « que la France sache que la communauté musulmane du Mali n’accepte pas et n’acceptera jamais que le prophète soit représenté d’une quelconque manière que se soit».

 

IBK désavoué à Bamako

La lecture d’une déclaration a mis fin à la manifestation. Dans ladite déclaration, les associations ont condamné « le silence mi complice, mi coupable des organisations de défense de droits de l’homme devant ce déchaînement islamophobe et autrement raciste ». Au-delà, la communauté se dit préoccupée de voir le monde progressivement assujetti à la volonté de quelques-uns, usant et abusant de la force, du rapport de puissance, au détriment de la justice et des valeurs universelles.

Malgré la volonté affichée des organisateurs à canaliser la manif, l’on a remarqué de nombreuses affiches hostiles à la France, au Président François Hollande, et surtout à l’égard du président Ibrahim Boubacar Keïta. En effet, le chef de l’Etat a cristallisé les rancœurs de nombreux islamistes qui l’ont fait savoir de manière véhémente.

«IBK est Charlie, je ne suis pas Charlie», un autre slogan qui revenait constamment lors de la marche. Ibrahim Boubacar Keïta, faut-il rappelé, avait participé à la «marche républicaine», tenue à Paris sous le slogan «Je suis Charlie». Tout heureux d’être là-bas (ça se voyait sur son visage), il avait même déclaré que « tout le Mali est Charlie ». Toute chose que démentent les musulmans qui ont d’ailleurs très mal perçu ce déplacement dans la capitale française. Selon plusieurs manifestants, ces propos n’engagent que la seule personne IBK. « Nous ne sommes pas Charlie » disent-ils. C’était le comble de l’indignation chez ces marcheurs, au point que certains croient que le président IBK n’est pas musulman. « Il n’est pas et n’a jamais été musulman » confie Abdoulaye Touré qui pense que le chef de l’Etat s’est fait passer pour un « croyant pour accéder à la magistrature suprême ». Notre interlocuteur va jusqu’à rappeler des actes posés contre certaines associations islamistes de Bamako par le même IBK, alors premier ministre d’Alpha Oumar Konaré.

C’est dire que la rupture semble consommée entre le président de la République et une grande partie de la communauté islamique, à travers des associations qui avaient ouvertement soutenu sa candidature lors de l’élection présidentielle…

Issa B Dembélé

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

  1. c’est votre droit de n’etre pas Charlie …………….comme dans quelques semaines ce sera votre droit d’etre BOKO HARAM 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 bonne chance à vous ,ils sont moins droles :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Comments are closed.