Mécanisme d’alerte précoce du CNAP : Prévenir les menaces pour une bonne gouvernance au Mali

0

L’ONG Think Peace en partenariat avec le Famoc et le Programme de Consolidation de la Paix de L’Usaid, a organisé un atelier de formation à l’endroit des conseillers à la sécurité et à la protection civile et des acteurs clés communautaires sur le mécanisme d’alerte précoce du Centre national de Coordination du Mécanisme d’Alerte précoce et de Réponse aux Risques du Mali (Cnap). Cet atelier s’est tenu du 3 au 4 août 2022 au CICB.

L’ONG Think Peace, en collaboration avec le Cnap et PCP/Mali, a initié cet atelier de formation pour permettre aux conseillers à la sécurité et à la protection civile et aux acteurs clés communautaires des chefs-lieux des régions, de jouer leur rôle dans l’anticipation et la coordination des réponses dans le domaine d’alerte précoce et relever les nombreux défis sécuritaires.

L’objectif de cet atelier est de contribuer à la formation et au renforcement de capacités des conseillers à la sécurité et à la protection civile et des acteurs clés sur les missions, les mécanismes et l’outil d’alerte précoce du Cnap.

Cette sensibilisation des différents acteurs aura pour avantage d’améliorer le cadre d’élaboration, d’évaluer au mieux les menaces, d’identifier et apprécier les risques y afférents en faisant ressortir les possibilités de survenance, les niveaux d’impacts.

Le directeur du Cnap, Oumar Neguezié Coulibaly dira dans ses propos que cette formation permettra de mettre en relation le Cnap avec ces acteurs communautaires, ces parties prenantes bien implantées dans les communes, qui serviront de points focaux, pour qu’ensemble ils puissent prévenir et participer à la sécurité de la population.

A noter que le Cnap est un organisme créé depuis 2017 par les plus hautes autorités. Il a pour mission de recueillir des informations et données sur les menaces à la bonne gouvernance, à la sécurité et à la paix au Mali, d’en alerter le gouvernement, de lui suggérer des réponses adaptées aux menaces identifiées, de suivre, et au besoin, de coordonner la mise en œuvre des réponses arrêtées par le gouvernement ainsi que celles portées par des organisations internationales.

L’atelier a aussi été l’occasion de présenter la plateforme d’alerte précoce du Cnap.

 

Zeïnabou Fofana

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here