Mémorial feu Yacouba Diamoutene : Farakala célèbre la 2è édition

0

La deuxième édition de la ‘’Journée Sportive et Culturelle de la Jeunesse de la Commune de Farakala, dénommée « Mémorial feu Yacouba Diamouténé », ancien speaker Senoufo à l’ORTM, a été célébrée, le samedi 11 septembre, à Farakala, dans le cercle de Sikasso.

L’évènement était placé sous le haut patronage du gouverneur de la région de Sikasso, Sinè Dembélé ; en présence des chefs de services de la région, des autorités administratives et coutumières de la commune de Farakala.

 

Initié par la famille de l’illustre disparu, feu Yacouba Diamouténé, l’objectif de cette journée culturelle et sportive est de rendre un vibrant hommage à un homme qui s’était engagé pour la cause de toute la région de Sikasso en général et de sa commune natale en particulier.

Au menu de cette journée, figuraient plusieurs activités sportives, notamment de l’athlétisme (entre hommes et femmes), du cyclisme, du football, la course à dos d’âne…

Pour le représentant de la famille Diamouiténé, Dr. Alassane Diamouténé, cette journée a été initiée afin d’amener la cohésion sociale entre tous les habitants de la commune rurale de Farakala et celui de Sikasso en général.

« Cette journée est importante pour toute la commune de Farakala. C’est vrai que nous rendrons un hommage, mais pour rappeler de quoi l’illustre disparu s’était battu. Il a été un des grands hommes de ce village, de cette commune et de toute la région de Sikasso. Cette région pleure encore pour un homme qui s’était engagé à faire avancer sa commune », a témoigné Dr. Alassane Diamouténé, représentant de la famille.

Quant à la marraine de ladite journée, Mme Sanogo Kariatou Coulibaly, elle a aussi témoigné que Yacouba Diamouténé reste et restera dans les mémoires. Et cela à cause de ce qu’il a fait pour sa commune.

 

Dans son allocution, le maire de Farakala a fait savoir que sa commune dispose d’un vivier de jeunes engagés à assurer la relève de leurs ainés.

Pour soutenir cette motivation, le maire de Farakala sollicite l’implication du département des Sports à l’aménagement d’un espace pour les jeunes, la construction d’un centre sportif, et la réalisation d’un château d’eau pour soulager sa population.

Le Directeur régional de la jeunesse et des sports, représentant du ministre, Attaher Sofiane a noté que cette deuxième édition du mémorial Yacouba Diamouténé est un rendez-vous sportif et culturel.

 

« Nous retiendrons que la jeunesse, sport et culture sont intimement liés, car demeurant un cadre de retrouvailles, de communion, de cohésion, gage d’un développement harmonieux. Les rendez-vous des jeunes du Mali et de la biennale artistique et culturelle retiendront que feu Yacouba Diamouténé fut un des acteurs de leur réussite à Sikasso. Le département de la Jeunesse et des Sports, chargé de l’instruction civique et de la construction citoyenne sera présent et très engagé pour la réussite des chantiers à venir », a promis le Directeur régional de la jeunesse et des sports de Sikasso, Attaher Sofiane.

Pour sa part le gouverneur de la région Sikasso, Sinè Dembélé, a encouragé la famille de feu Yacouba Diamouété à continuer à célébrer cette journée dans les années à venir.

« Je suis fier de voir la célébration de cette journée. Le sport mène à la cohésion sociale, la paix et l’entente entre les habitants. Nous félicitons les initiateurs et nous les encourageons à œuvrer dans les chantiers que l’unique disparu à laisser », a-t-il déclaré.

Après les activités culturelles dans la matinée, la journée a aussi été émaillée d’un match de football qui a opposé Farakala à Kolokoba. Au terme de cette finale, le village de Kolokoba a remporté le trophée par un score de 2-1.

Adama Diabaté de retour de Farakala.      

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here