Opération ramadan 2019 : Le SIF revoit le financement à la hausse

0

En respect à une tradition mise en place, il y a 7 ans,  le Secours Islamique France (SIF) a revu en hausse le budget pour un montant  global de 247 251 839F CFA pour accompagner les groupes vulnérables à passer ce mois béni de Ramadan dans la dignité et  dans  l’honneur

Cette opération encore appelée, projet saisonnier, a été officiellement lancée, le jeudi dernier,  à la faveur d’une cérémonie.  C’était  en  présence des autorités administratives et politiques du pays, les représentants des  populations bénéficiaires et le chef de la mission SIF-Mali,  Patrick Senia.

Prévue pour trois mois,  c’est-à-dire  du 1er avril au 30 juin 2019,   ce programme d’aide et d’assistance aux personnes en situation défavorable, concernera entre autres: les enfants talibés des zones d’intervention du SIF, les orphelins,  les prisonniers,  les enfants de la pouponnière de Bamako et du village SOS.

Pour le chef de la mission SIF-Mali, il s’agit, par cette opération,   d’accompagner et de contribuer au renforcement des capacités de ces groupes vulnérables en ce mois de partage et de pardon. Cette année,  les localités retenues sont :  le District de Bamako et les Régions de Ségou et Mopti.

Patrick Senia dira que compte tenu de la situation difficile que traverse le Mali, la direction générale SIF a augmenté  cette année,  le coût total pour le financement de l’opération, suite à une demande exprimée par la représentation locale.

Toujours, selon le chef de la mission SIF-Mali, pour une organisation réussite de l’opération,  un  certain nombre d’activités  ont été programmées. Celles-ci ont trait : à l’identification et recensement des bénéficiaires;  à la signature d’un contrat de partenariat avec les partenaires de mise en œuvre de ladite opération;  à la signature d’un  contrat de prestation de service dans le cadre de l’échange des  coupons de valeurs avec les bénéficiaires des boutiques appuyées par le SIF;  la confection et la vérification de l’enveloppe des coupons alimentaires;  la distribution des coupons de valeurs échangeables contre les denrées alimentaires aux bénéficiaires.

Le présentateur du projet a axé son intervention sur les groupes cibles et les résultats attendus. Pour l’édition de cette année,  il s’agit de voler au secours de 308 ménages soit environ 2464 bénéficiaires; de 29 080 élèves talibés, répartis sur toutes les zones  d’intervention;  de 5508 orphelinats et établissements pénitentiaires; de 768 déplacés des sites de Niamana et Faladiè et 1360 personnes au compte des associations de ménages.

S’agissant des résultats attendus, le présentateur dira qu’en gros,  les bénéficiaires de l’édition 2019 sont au nombre de : 29080 enfants talibés internes et externes; 768 personnes déplacées internes; 2464 membres des foyers du projet de parrainage etc.

Auparavant, le représentant du maire de la commune V, Sory Ibrahima Doumbia a remercié la mission du Secours islamique France, avant de réitérer l’engagement et le soutien des autorités  municipales dans cette démarche combien salutaire pour nos populations.

Le représentant du ministère des Affaires religieuses et du Culte,  Imam Idrissa Traoré a, de son côté soutenu que le SIF intervient au Mali depuis plusieurs années. Celle-ci se fait en apportant de la joie dans le cœur des plus démunis, c’est-à-dire des personnes marginalisées et victimes d’exclusion.  Selon lui, l’opération Ramadan se situe dans ce contexte.

Les autres intervenants, au nom des structures bénéficiaires, à savoir : la direction du développement social et de l’économie solidaire;  l’administration pénitentiaire et de l’éducation surveillée;  la direction de la promotion de la femme,  de l’enfant et de la famille ont tous  remercié la mission du SIF, tout en soutenant que  cet appui à l’endroit des groupes vulnérables de notre pays, constitue un facteur de cohésion sociale. Chose qui encouragera le vivre-ensemble tout en brisant les inégalités sociales.

Diakalia M Dembélé

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here