Parachuté à la tête de l’Agence de Cessions Immobilières (ACI) : – Mamadou Tiéni Konaté traumatise ses voisins “locataires”

1

– L’ascenseur de l’immeuble ACI devient sa “propriété privée”

Parachuté à la tête de l’Agence de cessions immobilières (ACI), Mamadou Tiéni Konaté se trouve aujourd’hui dans le collimateur de ses voisins locataires de l’immeuble où se trouve la Direction générale de cette société publique. En effet, cet homme est en train de les traumatiser à cause de ses mesures impopulaires. Par exemple, il a interdit l’ascenseur principal à tout le monde, comme si c’était sa propriété privée.

Rien ne va plus entre l’actuel patron de l’Agence de Cessions Immobilières (ACI) Mamadou Tiéni Konaté et certains locataires de l’immeuble abritant la direction de l’ACI. L’ex-président du Collège transitoire de la Chambre de commerce et d’industrie du Mali (Ccim) est aujourd’hui décrié par une bonne partie de ses voisins. La raison : trop d’abus de pouvoir ! Ce qui fait que le torchon brûle entre lui et des locataires.

“Auparavant, nous vivions comme dans une famille avec de la bonne ambiance. Mais depuis l’arrivée de Mamadou Tiéni Konaté comme Pdg de l’ACI, cette bonne ambiance se détériore de jour en jour, à cause de ses mesures impopulaires. Aujourd’hui, l’ascenseur de l’immeuble ACI, que tout le monde empruntait pour monter, est devenu sa propriété privée. C’est lui seul qui utilise cet ascenseur. En termes très clairs, il s’approprie l’ascenseur pour aller dans son bureau jusqu’au 4ème étage. Tandis que ses voisins locataires sont obligés de faire un détour pour pouvoir utiliser un autre ascenseur”, précise l’un des locataires. Avant d’ajouter : “Cette situation nous dépasse énormément. Cela se passe de tout commentaire. Comment quelqu’un, même s’il est un Pdg, peut-il se comporter de cette manière ? Ce monsieur n’a aucune considération envers les gens. En tout cas, nous continuons à dénoncer cette pratique. Sinon, il n’y avait pas de problème avec l’ancien Pdg, Kalifa Sissoko”.

En fait, d’autres personnes expliquent cette pratique du Pdg de l’ACI par le fait qu’il veut tout simplement se cacher. “En réalité, il ne veut pas que les gens soient au courant de ses “sales” affaires. Puisque plusieurs hommes d’affaires, ainsi que des personnalités, font des va et vient dans son bureau. Puisque quand on parle de l’ACI, on sent directement les affaires” précise notre source.

Après quelques mois d’exercice, la gestion de Mamadou Tiéni Konaté est également décriée par certains de ses proches collaborateurs. Au sein de la structure, l’atmosphère n’est plus comme auparavant. Dès son arrivée, il a tout simplement écarté presque tous les agents proches de l’ex-Pdg Kalifa Sissoko. D’ailleurs, son premier combat, dès sa prise de fonction, a été d’abord de combattre son prédécesseur, malgré que ce dernier soit ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme, donc son chef hiérarchique.

Pour ce faire, il avait souhaité un audit sur la gestion de Cheick Sidiya Sissoko dit Kalifa. Finalement, il a compris ce qu’on ne lui dit pas !

El Hadj A.B. HAÏDARA

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

  1. Qu’est-ce que c’est que cet article que ce journal a osé encore placarder à sa “Une”? Il n’y a aucune information à part des accusations gratuites car le lecteur reste sur sa fin. Quand un journaliste parle de mauvaise gestion de quelqu’un, il doit donner des infos y relatives. mais dommage, surtout pour un Elhadj comme signe l’auteur, c’est grave d’agir comme cela car c’est un grave péché que salir des gens comme ça en parlant de “sales affaires” sans jamais donner un seul exemple. ce prétendu journaliste connu pour son penchant au chantage doit arrêter cette pratique, surtout qu’il dit venir de la Mecque. Mais c’est Konaté qui doit réagir et lui coller une plainte pour que ce faux Elhadj sache que faire du journalisme n’est pas d’insulter les gens et de porter atteinte à leur honneur sans aucun fondement. Il y en a qui sont une honte pour leur profession!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here