Probable candidature du président de la transition malienne : Le Colonel Assimi Goïta veut-il assurer ses arrières ?

5

Après avoir taillé à sa mesure la loi électorale, qui autorise désormais un militaire qui souhaite se présenter aux élections de démissionner 4 mois seulement avant les scrutins, il ne fait plus l’ombre d’aucun doute que le Président de la transition a des ambitions présidentielles. Le Colonel Assimi Goïta, de peur de ne pas être rattrapé par son désormais tumultueux passé et pour protéger ses arrières après la transition, va vouloir s’accrocher contre vents et marrées au pouvoir en se faisant élire. Il n’entend pas lâcher du lest le pouvoir. Assimi Goïta mesure-t-il toutes les conséquences de sa candidature ? Ne Pourrait-il pas faire comme ATT en organisant des bonnes élections et se retirer quitte à être sollicité par le peuple ?  Quels sont les probables dossiers qui hanteront le sommeil  d’Assimi s’il n’est pas au pouvoir?

Les signes avant-coureurs d’une probable candidature du Colonel Assimi Goïta, Président de la Transition, sont clairement visibles. Il s’agit entre autres de la loi électorale taillée à sa mesure, ensuite des actions dites humanitaires, mais au relent politique et électoraliste, comme la réalisation des forages. En fin les différentes nominations qu’elles soient militaires ou civiles au sein de l’administration pour lui faciliter la victoire. En effet, cette candidature loin d’être une ambition pour le Mali ou de réaliser un quelconque projet de société, est simplement une réponse à un besoin de protection du Colonel qui serait rattrapé par son passé peu reluisant s’il n’était pas au pouvoir. Sa retraite, au lieu d’être dorée et tranquille comme celle de M’Bah N’Daou, serait plutôt un long fleuve trouble, car les dossiers qui pourraient constituer des faits à lui reprocher et qui sont susceptibles de poursuite et de jugement sont nombreux aujourd’hui. Parmi ceux-ci figurent en bonne place l’affaire Soumeylou Boubèye Maiga, Celle du jeune qui a voulu poignarder le Président de la transition à la grande mosquée de Bamako et qui est mort dans des conditions suspectes et si le nouveau Président élu veut chercher des failles dans la gestion de son prédécesseur fera un audit général. Que dire des actes commis par les FAMA sur le terrain que certaines organisations des Droits de l’homme qualifient d’exactions ?

S’agissant de l’affaire Soumeylou Boubèye Maiga, SBM, elle est consécutive à l’achat de l’avion présidentiel et des équipements militaires pour l’armée. Alors que l’affaire avait été close sans suite sous IBK. Au nom de la lutte contre la corruption les autorités de la transition l’ont déterré pour arrêter et incarcéré. Pour rappel SBM était ministre de la défense et des anciens combattant au moment des faits. Inculpé pour détournement des deniers publics, faux et usage de faux, l’ancien PM est mort en détention sans être jugé. Ses parents, amis et camarades du parti ont crié à l’assassinat et décident de porter plainte contre X. Cette affaire va être un véritable boulet rouge dans les mains du Président de la transition. Le deuxième cas est celui du jeune dit déséquilibré qui a voulu attenter à la vie du Président à la grande mosquée, ce jeune est mort sans que l’on ne sache toute la vérité dans cette affaire. Le Cas de l’illustre inconnu s’apparente à celui de Bira Touré, le journaliste qui avait disparu et dont le fils du Président d’alors IBK, à savoir Karim Keita avait été inculpé pour assassinat. Même si les parents du jeune déséquilibré mentalement, pourraient s’en remettre à la volonté divine, les hommes politiques en feront leur chou gras pour rendre la vie difficile à Assimi Goïta.

S ’agissant de probable malversations financières, le Président de la transition pourrait courir le risque d’être poursuivi dans l’achat des équipements des FAMA qui est devenue une affaire des militaires. En effet, le Premier ministre en répondant à une question relative aux sommes allouées à l’armée pour l’achat des équipements, a tout simplement répondu qu’il ne sait pas et que c’est l’affaire des militaires.

En somme, le Colonel Assimi Goïta est désormais dans un dilemme cornélien. Ce qui est mieux pour lui c’est d’abord de se réconcilier avec tout le monde. A commencer par la classe politique, ensuite la CEDEAO, l’Union Africaine, et même l’O N U, enfin il doit organiser les élections et rendre le pouvoir aux civils. C’est seulement cela qui pourrait lui éviter des lendemains troubles après la transition.

Youssouf Sissoko

Commentaires via Facebook :

5 COMMENTAIRES

  1. Youssouf
    Tu te trompe, Assimi veut sauvegarder les acquis du peuple. Dix ans de pouvoir avec Assimi remettra le Mali sur un chemin de development sûre. Jamais un apatride reviendra détruire le Mali.
    Vous savez bien que le Bon Dieu aime le Mali. Tous ennemis du Mali périront un à un.

  2. Quel idiot ce journaliste:
    “En somme, le Colonel Assimi Goïta est désormais dans un dilemme cornélien. Ce qui est mieux pour lui c’est d’abord de se réconcilier avec tout le monde. A commencer par la classe politique, ensuite la CEDEAO, l’Union Africaine, et même l’O N U, enfin il doit organiser les élections et rendre le pouvoir aux civils. C’est seulement cela qui pourrait lui éviter des lendemains troubles après la transition.”

    CLASSE POLITIQUE FOSSOYEUSE!
    À QUOI BON S ÊTRE BATTU POUR CE PEUPLE?
    ET LA REFONDATION DU MALI?

    JOURNALISTE DU Q’

  3. assimi peux se presenter comme candidat. il n’ y a pas de probleme. la charte est claire la-dessus. il doit tout simplement le faire selon l’ordre constitutionnel. Nous, les democrates n’avons aucun probleme quant a la candidature de assimi en tant que tout citoyen malien.
    ce sont plutot les pseudo panafricains, a la solde de la russie tel que choquel qui s’opposent a la candidature de assimi. ils savent qu’une candidature de assimi brisera le reve de choguel d’etre president. D’ailleurs ce dernier n’a jamais fait plus de 2% a une election quelconque. son parti avait seulement un depute a l’assemblee nationale.
    Encore merci a malick diaw pour cette clairvoyance

    • LE GÉNOCIDE SUIVANT LE CULTUROCIDE, POUR ENFIN REMPLACER LES PEUPLES PAR DES IMPOSTEURS ET LEURS MÉTISSÉS!.

      CETTE FOIS CI, CHOGUEL DOIT ÊTRE PRESIDENT D UNE NOUVELLE FORMATION DE PARTIS PATRIOTIQUES QUI SUPPORTENT ASSIMI ET LES COLONELS, JE VOUS RASSURE QU IL VAINCRA HAUTS LES BRAS! NOUS AVONS BESOIN DE LA REFONDATION DU MALI! CECI SE FERA DANS LA COLLABORATION PRESENTE! ET BIENSÛR AVEC LA RUSSIE! PAS AVEC LA FRANCE EN TOUT CAS!
      ALI, VOUS PERDEZ! ASSIMI N A AUCUNE ANIMOSITÉE AVEC CHOGUEL!

    • Article appear to be written by puppet of political class with influential members of political class being whore to their masters of EU. Thereof doing as EU instruct them seemingly without vision of actions ordered by EU are intended to facilitate or help facilitate bringing about chaos in Mali that will allow Mali to again be plundered by foreigners as people of Mali are driven to poverty plus great misery. Reward to be given by EU members for assisting in creating chaos will be portion of leftovers from their plundering of Mali resources. Unfortunately plundering will be to extent there will be little if any leftovers. However, writer is sure to be awarded by EU bonus of forward position in premature genocide of Malians thereto at late date realizing his stupidity made him worthy of being victim of premature genocide.
      Writer need think along course that conditions have moved along for decades against Malians best interest plus expose there appear to be continuation of that practice unless Malians make necessary changes under ongoing merciless unstoppable accelerating Global Warming. We must not be tricked by developed world nations plus their African sycophants failure to acknowledge rapidly growing effect unstoppable accelerating Global Warming have plus will continue to have on all we do. That is why even a TS like proper use of contraception may make us quality living community or break us for not being civilized people whose capable of delivering comfortable world class modern living conditions under unstoppable accelerating Global Warming.
      Malians media must develop plus apply with reliability code words known to all Malians that identify article as lie not worthy of belief. Those code words should be taught to all Malians plus properly used as code words. It is practice throughout Caucasian Western democracy that Negroid Africans lack thereof often suffer chaos where there should be none.
      Henry Author Price Jr aka Kankan

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here