Sanandio dans le cercle de Dioila : Un centre de santé et un forage financé à plus de 25 millions par l’ONG APA-Allemagne

0

La cérémonie de coupure de ruban de nouveau centre de santé du village de  Sanandio dans le cercle de Dioila a lieu le samedi 7 novembre 2020. La cérémonie a enregistré la présence de l’honorable Mamadou Diarrasouba et celle remarquable de Mme Ibic  Cécile Keïta, responsable d’Action Pro Africa- Allemange (APA-Allemagne). C’est une population toute joyeuse qui a effectué le déplacement pour venir assister à la coupure du ruban et remercier les donateurs.

C’est un chef de village heureux et comblé de joie qui a souhaite la bienvenue à l’assistance. Son allocution sera suivie par celle du maire de Sanandio et celle de la représentante d’APA-Mali. Dans son intervention, l’honorable Diarrassouba a appelé les bénéficiaires à l’entente dans la gestion du centre et surtout à tenir les locaux dans de bonnes conditions sanitaires. Il a insisté sur la mise ne place rapide d’une commission de gestion du centre. Quant à la représentante de l’ONG APA-Allemagne, elle a rappelé le conteste de la construction du centre. Elle dira que c’est suite à une visite de terrain pour la rénovation de l’école dudit village et après visite de leur salle d’accouchement d’entant, qu’elle s’est rendue compte qu’il était urgent et plus opportun de construire un centre de santé pour ce village. Elle a donc partagé l’idée avec l’ONG APA-Allemagne qui a fini à accepter de financer le projet de construction. Elle a également demandé aux villageois à s’entendre sur une bonne gestion du centre par la mise en place d’un comité de gestion.

Il faut noter que le centre financé à 100% par APA-Allemangne, les amis, et l’épouse de Mme Epic Cécile Keïta. A cela s’ajoute un forage financé à 10% par les villageois. Le centre est électrifié à l’aide de panneaux électriques. Il comprend une maternité, un bureau pour le médecin chef, une pharmacie équipée, une salle d’accouchement, une salle de pansement, des salles d’hospitalisations, des latrines internes et externes. Le coût de réalisation global de ces infrastructures s’élève à plus  de 25 millions de nos francs.

Correspondance particulière

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here