Liga : un grand Antoine Griezmann mène le Barça à la victoire face au Betis de Fekir

0

Grâce à une prestation de très haut niveau d’Antoine Griezmann, auteur de deux buts et d’une passe décisive, le Barça a battu le Betis 5-2, alors que Fekir avait ouvert le score.

Le Barça devait déjà se remettre la tête à l’endroit. Une semaine après une prestation inquiétante à Bilbao et sa défaite face à l’Athletic, le club catalan se retrouvait en mauvaise position. Il faut dire qu’entre temps, le Real Madrid a pris quatre points sur six, quand l’Atlético de Madrid a fait le plein. À défaut de rattraper un temps impossible à reprendre, il s’agit pour les Blaugranas de rester coller aux basques de ses concurrents. Avec les blessures de Luis Suarez et de Messi, Valverde alignait une équipe inédite avec les présences de Rafinha et de Carles Perez aux côtés d’Antoine Griezmann devant. Au milieu, Busquets et Sergi Roberto faisaient équipe avec De Jong. Lenglet était lui associé à Piqué en défense centrale pour contrer les coéquipiers de Nabil Fekir, titulaire ce soir en soutien de Loren.

Bien décidé à montrer un autre visage qu’affiché à San Mames, le Barça entamait la rencontre pied au plancher. Jouant juste et à un tempo élevé, le champion d’Espagne parvenait rapidement à mettre en grand danger la défense andalouse. Rafinha (4e), De Jong (7e), Griezmann (8e, 14e) et Sergi Roberto (13e) rataient l’ouverture du score. Il manquait la finition alors que dans le jeu, le Barça réalisait un excellent début de soirée. Problème, le Betis était toujours en vie et il ne se faisait pas prier pour exploiter la moindre possibilité. Sergio Canales imposait sa puissance devant Busquets. Il s’appuyait sur Loren qui lançait Fekir. Le Français se jouait de Piqué avant d’ajuster une frappe parfaite (0-1, 15e).

Griezmann régale

Ce but donnait un petit coup derrière la tête aux Barcelonais, d’autant que ce n’était pas spécialement mérité. Ils connaissaient un petit passage à vide d’une dizaine de minutes avant de repartir de l’avant. L’opportunisme de Rafinha n’était décidément pas au rendez-vous (38e, 43e) mais Griezmann se chargeait de remettre les deux équipes à égalité. Profitant d’une passe de Sergi Roberto, le Français marquait en jetant son tacle (1-1, 41e). De bon augure avant de démarrer la seconde période. Sitôt revenus sur la pelouse, les Blaugranas prenaient l’avantage pour ne plus jamais le lâcher. Décalé par Sergo Roberto à l’entrée de la surface, Griezmann contrôlait de la semelle avant d’envoyer une merveille de frappe enroulée du gauche (2-1, 50e). Le Barça était définitivement lancé.

Après une première tentative manquée (47e), puis une seconde dans le petit filet (54e), le jeune Carles Pérez trouvait la faille pour marquer son premier but en professionnel (3-1, 56e). Jordi Alba aussi participait à la fête suite à un ballon parfait de Busquets (4-1, 60e). Le latéral gauche marquait de près. Le Barça n’était toujours pas rassasié. Alors qu’on entrait dans le dernier quart d’heure, Griezmann servait Arturo Vidal au second poteau, qui catapultait le cuir dans la lucarne (5-1, 77e). Enfin de match, Loren réduisait le score d’un tir magistral, suite à une perte de balle de “Grizou” au milieu de terrain (5-2, 79e). La très belle rentrée du tout jeune Ansu Fati, ainsi que la prestation magnifique de Griezmann donnent des espoirs pour la suite au Barça, qui s’offre sa première victoire de la saison en Liga. Et dire que Suarez et Messi manquaient à l’appel.

Source: http://www.footmercato.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here