Attaque de Ménaka : Les assaillants identifiés: ils sont membres de la CMA !

62

Ils ont signé le fameux Accord, et pourtant, ils attaquent toujours. Il s’agit bien de ceux de la CMA ou Coordination des Mouvements de l’Azawad.

C’est le Vendredi dernier aux environs de 4h du matin, que des inconnus armés ont pris pour cible le Checkpoint à la  sortie-sud-est Ménaka. L’attaque a fait 2 morts parmi les FAMA et un véhicule enlevé. Les militaires maliens ont riposté et entamé la poursuite.

Les recherches ont permis de retrouver deux véhicules dont un, préalablement enlevé à Ménaka  vingt-quatre heures plus tard aux environs d’Abolwak. Mieux, ils ont pu mettre la main sur un des assaillants. Il ressort des enquêtes que les assaillants de Ménaka ne sont autres que les membres de la CMA sous le commandement de l’ex Colonel Assalat Ag Habi. Chassez le naturel, dit-on, il revient au galop !

B.S. Diarra

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

62 COMMENTAIRES

  1. Je ne crois pas un seul instant à cet article car la CMA ne fera jamais une chose parfaite. Elle est la pièce maîtresse des accords de paix.
    Ces deux individus sont des personnes qui veulent porter un point d’ombre sur l’image de la CMA.

  2. La situation du nord Mali est inquiétant la population devrait se donnée la main pour lutter contre l’insécurité’ du nord Mali.

  3. Vraiment je suis complètement d’accord avec l’idée de rose qui dit que Le terrorisme est le plus grand handicap dans le monde actuel, il ne faut pas laisser les groupes armés s’installer n’importe comment dans notre pays sinon c’est trop risqué

  4. Nos remerciements vont toujours envers le Président de la république et son gouvernement pour les efforts qu’ils ont fournis pour la paix et la réconciliation au Mali.

  5. Nous soutenons énormément le président de la république jusqu’au dernier degré walaye !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  6. L’accord est à sa phase d’applicabilité et tous les observateurs sont unanimes que les conditions sont favorables pour aller à la paix. Donc arrêtez de mettre en mal la paix et la cohésion sociale que nous recherchons dans notre pays. Nous saluons la franchise de la CMA et cela montre sa réelle volonté d’aller à la paix

  7. Nous devons savoir que les conditions sont mises en place pour le retour à la paix comme l’a signifié les acteurs et les observateurs.
    Tout sera respecté selon les dispositions prescrites dans les accords. Il faut que les belligérants comprennent que cette paix est bénéfique à nous tous car personne n’est prête à revivre les atrocités de la guerre

  8. Au lieu de dire des bobards, cherches d’abords à connaitre le contenu et les préambules de cet accord. Pauvre con !!!!!!!!!

  9. Le gouvernement malien a montré sa bonne volonté pour aller à la paix donc il ne saurait refusé de poser les actes allant dans ce sens.
    Il faut un budget pour faire face à tout ce problème. IBK, la CMA et la plate forme mettent tout en oeuvre pour retrouver cette paix qui nous est très chère.

  10. L’accord vise à instaurer une paix durable dans le nord du Mali, qui a connu une série de rébellions touareg depuis les premières années d’indépendance du pays, en 1960.

  11. Ibrahim Boubacar Keïta a tout mis en œuvre pour que cet accord puisse aboutir. Les différents belligérants doivent faire preuve de bonne foi et de responsabilité et respecter leurs engagements. Tous les acteurs sont appelés à donner le meilleur d’eux mêmes pour que cette quête de la paix aboutisse

  12. Cet accord qui a été signé aujourd’hui renforce la capacité et garanti l’unité nationale. Le peuple Malien a n’est vraiment conscient, car on est au début de la fin de crise.

  13. C’est l’oeuvre des individus qui se sont toujours hostiles aux accords. Sinon la CMA n’a jamais caché sa volonté d’aller à la paix. Elle a accepté la plate forme à rentrer à Kidal pour participer à la gestion de la ville.
    Ces journalistes nous ont toujours désinformé donc confiance !!

  14. Il faut savoir des efforts sont déjà consentis pour la paix telles que les patrouilles mixtes, la commission de vérité et réconciliation donc il faut y croire. Et le gouvernement vient de poser un grand acte, la libération des prisonniers et l’engagement de la CMA à mettre fin à l’insécurité dans le nord qui est sous contrôle. C’est une réelle satisfaction pour l’ensemble du peuple malien

  15. Je pense que le gouvernement et les parties armées doivent porter une confiance accrue à cette paix car la population ne veut plus revivre les mêmes atrocités. Nous avons souffert de cette crise donc donnons la chance à ces accords. Donc en décidant de la sécurisation des biens et des personnes au Nord, c’est la réaffirmation de sa ferme volonté de la CMA d’aller définitivement à la paix et qu’il faut saluer à sa juste valeur

  16. Ces attaques doivent être l’oeuvre des déserteurs qui cherchent à porter le chapeau à la CMA. Que gagnerait la CMA à attaquer le chekpoint des forces maliennes. Il est temps que nos journalistes arrêtent de toujours accuser les signataires des accords.

  17. Il faut analyser cette informations avec assez de sérieux car nos journalistes ne manquent jamais d’occasion pour porter préjudices aux accords de paix. La CMA a toujours lutté contre l’insécurité dans les zones sous contrôle.

  18. On doit mettre toutes ces personnes qui violent l’accord de paix à la disposition de la justice pour qu’elles puissent répondre de leurs actes. Des personnes qui violent les consignes de leurs responsables ne doivent pas être pardonnées pour un quelconque motif. Elles doivent payer.

  19. La CMA doit vraiment montrer qu’elle est engagé pour la paix en assainissant ces rangs car les attaques contre nos forces de défenses et de sécurités sont de plus en plus récurrente et il ressort à chaque fois que ce sont certains de leurs éléments qui en sont les auteurs. Il faut qu’elle puisse montrer “pattes blanches” car nous commençons vraiment à douter de leur engagement à aller à la paix.

  20. Je pense qu’avant de nous lancer dans des interprétations bizarres, nous devons prendre le soin de vérifier ces informations car la gravité de ces faits sont de nature à mettre à mal l’accord de paix. Vigilance donc!

  21. Le Mali a assez souffert de cette crise qui a trop duré. Donnons nous la main pour que ce pays puisse avoir la paix car sans paix il n’y a pas de développement; il n’y a pas de vie en vérité…
    Alors mettons nous ensemble et évitons pour mettre le feu au poudre pendant que nous sommes sur la route de la paix.

  22. De nombreux sacrifices ont été consentis pour obtenir cet accord de paix donc toutes actions qui peuvent faciliter son application sont la bienvenue.
    Le président IBK travaille dans ce sens et à besoin du soutien du peuple
    Aussi faut-il que la CMA s’engage pleinement pour mettre en œuvre l’accord de paix et aussi contrôler ces éléments car nous le savons il ne sont pas tous pour la paix.

  23. Ceux qui ont une fois vu la guerre comme moi ne parlerons jamais de faire la guerre parce que la guerre n’arrange jamais rien. Elle ne fait que détruire et bonjour toujours les dégâts.
    Préservons l’accord de paix pour nos enfants!!!

  24. Vivement que ce nouveau comité de suivi de l’accord puisse déterminer les conditions pour que le processus de paix soit mis en œuvre pour que l’armée puisse être redéployé et sécuriser toute l’étendue du territoire et nos frontières par lesquelles les terroristes rentrent pour commettre leurs crimes.

  25. Débout chers maliens soutenons nos forces armées, le gouvernement.
    Arrêtons les accusations inutiles. Restons un et indivisible, ensemble nous allons combattre tous les ennemis du Mali.
    Il est temps de voler de nos propres ailes, personne ne pourra venir sauver notre pays a part nous-même.

  26. Tous les partis signataires de l’accord de paix et la réconciliation du 20 juin dernier doivent se donner la main pour le bonheur des Maliens. La paix viendra au Mali si et seulement si les maliens sont au cœur de l’accord et prennent part chacun à son niveau à l’application de l’accord. C’est là que la paix définitive viendra !

  27. L’accord d’Alger connait vraiment beaucoup de difficultés dans sa mise en application. Mais le gouvernement et la CMA démontrent de plus en plus leur volonté à le mettre en application à travers différentes actions.
    Qu’on arrête de mettre de l’huile sur le feu et accompagnons les acteurs dans la mise en œuvre des accords.

  28. Tandis que nos forces de sécurité se font tuer dans le nord Mali ces politiciens mènent la belle vie à bamako.Je crois que ce sont les FAMA qui tiennent ce pays et cela ne doit pas passer inaperçu.

  29. Je crois que nos FAMA sont très exposées.Il faut que des mesures soient prises pour rendre nos FAMA plus aptes à faire face à ces attaques incessantes dont elles sont la cible

  30. Ils faut que les autorités maliennes prennent leur responsabilité en demandant aux autres partis signataires de l’accord de paix de respecter leur engagement.

  31. CE problème d’attaque doit se résoudre dans la plus grande lucidité.Il ne faut donc pas tirer de conclusions actives.IL faut étudier ce problème avec beaucoup de rigueur pour ne pas faire de confusions unitiles

  32. Je pense que ce sont des brebis perdus de la maison de la CMA.Il ne faut donc pas généraliser la chose au risque de compromettre le processus de paix amorcé.

  33. IL est important que les autorités maliennes aient une discussions sérieuse avec la MCA concernant ces attaques à répétition.

  34. Il ne faut pas tirer des conclusions actives sans une analyse profonde de cette situation.La CMA fait t’elle ces attaques à dessein?voila l’interrogation à laquelle l’on doit essayer de trouver une réponse.

  35. Il faut admettre que cet accord de paix a contribué sensiblement à amener un climat plus ou moins paisible dans le nord Mali.Il faut que cela soit un acquis.il faut donc privilégier le dialogue

  36. Je pense que ce sont des éléments incontrôlés de la CMA.Cela ne doit donc pas mettre en mal le processus de paix.Mais il faut que la CMA arrive à mettre de l’ordre dans ses rangs

  37. Ces attaques doivent être sujet à une analyse profonde pour éviter de faire des confusions regrettables qui pourrait porter préjudice à la paix

  38. Depuis que l’accord de paix a été signé, c’est seulement la coordination des mouvements armés de l’Azawad qui est toujours à la baguette de violation du traité de paix. Si la communauté internationale ne s’assume pas, les autorités maliennes vont agir face à ces actes violateurs de l’accord de paix.

  39. Cette situation risque de mettre en cause le processus de paix. La communauté internationale ne doit rester passive face à ces actes de la CMA. Toutes les mesures doivent être prises pour que cela cesse immédiatement.

  40. Finalement, je ne comprend plus rien dans le processus de paix au Mali. Un accord de paix a été signé. Cet accord interdit toute attaque et autres violations, mais la CMA s’est permis d’attaque une position des forces armées maliennes.

  41. La coordination des mouvements armés de l’Azawad a eu tort de commettre cette attaque de Ménaka. Le processus de paix étant en cours va connaître une lenteur considérable. Le dernier mot revient à tous les acteurs de la paix au Mali, à commencer par la communauté internationale.

  42. La CMA n’affiche pas sa volonté d’être cantonnée et intégrée les FAMA. Voilà pourquoi elle n’a pas accepté les agents du DDR. Cette coordination est liée par l’accord d’Alger qu’elle a parachevé à Bamako le 20 juin 2015. Elle ne peut pas se permettre d’inculper le gouvernement qui ne ménage aucun effort contrairement aux groupes armés de ce mouvement. Après avoir démolie des bâtiments administratifs pour le simple plaisir de le faire, aujourd’hui, c’est aux attaques qu’elle se donne.

  43. Pourquoi la CMA n’est-elle pas jusqu’à présent de bonne volonté pour l’application à la lettre de l’accord ? Une question qui mérite d’être posée.

  44. Pour que l’accord d’Alger soit précurseur de paix et de sécurité au Mali, il faut que la Coordination des Mouvements de l’AZAWAD fasse preuve de vouloir parvenir avec les autres parties à la paix. Depuis qu’elle a signé l’accord le 20 juin dernier, elle ne fait que violer celui-ci.

  45. Parmi toutes les parties signataires de l’accord, à savoir le gouvernement malien, la CMA et la Plate-forme dont le GATIA fait partie, seule la CMA est de mauvaise foi. La preuve est qu’après la signature elle devrait procéder à la libération de certains prisonniers maliens non impliqués dans des crimes de guerre et autres crimes. Hier, c’était la démolition des bâtiments administratifs, aujourd’hui c’est encore une attaque qu’elle a commis.

  46. Si la CMA ne fait pas attention à ce qu’elle fait dans ce processus de paix et de réconciliation nationale, elle risque de tout mettre à zéro. Une chose est claire, le Mali n’est pas divisé. De Kayes à Kidal, c’est le seul Etat et la seule constitution, celle du 25 février 1992.

  47. La CMA vient de causer des dommages au peuple malien avec cette attaque qui intervient à seulement un mois avant qu’il ait démolie des bâtiments administratifs. . Tout cela pour retarder le retour des services de l’État dans cette localité. Si la communauté internationale a toujours des mots pour qualifier les actes du gouvernement pour des violations de l’accord, je ne sais comment va-t-elle qualifier cette démolition? Il faut que des sanctions soient prises contre cette coordination. 👿 👿 👿 💡 💡 💡

  48. Depuis la signature de l’accord de paix à aujourd’hui, c’est uniquement et toujours la coordination des mouvements armés de l’Azawad qui est au manche de violations des dispositions de l’accord de paix, signé par elle et les autres groupe d’un côté et le gouvernement malien de l’autre côté.

  49. Depuis la signature de l’accord de paix à aujourd’hui, c’est uniquement et toujours la coordination des mouvements armés de l’Azawad qui est au manche de violations des dispositions de l’accord de paix, signé par elle et les autres groupe d’un côté et le gouvernement malien de l’autre côté.

  50. Si c’était le gouvernement qui avait violé l’accord de paix, les sanctions n’allaient pas tarder à tomber. Mais comme c’est la partie signataire bénéficiant d’un traitement de faveur, on n’entend pas un seul mot de la communauté internationale. 😀 😀 😀 😀 💡 💡 💡

  51. Les coupables de cet attaque quel soit de la rébellion, de la plateforme, du côté loyaliste ou même des terroristes doivent être puni pour cet action ignoble. Nous sommes en pleine période de mise œuvre de l'accord de paix, alors il serait incompréhensible pour la CMA de faire ce genre d'attaque. Je pense que le enquêtes doivent être approfondir avant toute conclusion.

  52. La CMA doit puni les homme de son rang qui se permis de perpétrer des attaques, en de telle circonstance. Les coupables devrions répondre de leur actes pour que la confiance puisse rester intacte entre partie signataire de l’accord de paix.

  53. Tous ces attaques sont perpétré dans le seul but d’intimidé l’Etat et sa population et l’Etat, c’est pour déstabiliser le pays et tirer profit de la situation. Les malfaiteurs veulent mettre en cause et même faire annuler l’accord signé le 15 Mai et le 20 juin.

  54. Ce n’est parce que certain membre de la CMA sont tenu plus ou moins coupable d’une attaque que nous prendre pour autant tout le groupe de la CMA. S’il est vrai que les coupables de cet attaques sont bel et bien de la CMA alors je pense que nous devrions inviter les leaders de la CMA à contenir leur effectif et à punir les soldats coupables de cet attaques.

  55. Tu as raison, les rebelles de la CMA n’ont strictement rien n’avoir avec les attaques à Menaka, se ne sont que des terroristes qui se permettent de s’adonner a ce genre d’attaque ignoble. L’accord de paix doit être protéger intelligence et les belligérants doivent d’avantage se faire confiance.

  56. En réalité je ne suis pas convaincu de la véracité de cette information. Les rebelles de la CMA ne peuvent pas être en plein processus de mise en œuvre d’un accord de paix et perpétrer encore des attaques. C’est information est loin d’être une réalité.

  57. S’il est vrai que les coupables de cet attaque à Menaka sont dans les rangs de la CMA alors la CMA doit doit rendre justice à qui de droit. Nous sommes en plein mise œuvre de processus de paix et de réconciliation en particulier dans le septentrion malien se genre d’attaque ignoble est interdite et condamné par l’accord issu du processus d’Alger.

  58. Je pense pas que ce ne sont la majorité des membres de la CMA qui pratique ces actes ignobles, ce sont des personnes de mauvaise qui font tout cela. La CMA dit démasquer les auteurs des attaques et qu’ils payent pour leurs actions.

  59. Tu as raison les personnes de mauvaise volonté peuvent pousser les parties signataires à ne plus se faire confiance, en usant de la ruse des attaques en inculpant l’une des partie signataire et ainsi la confiance ne sera plus tenace entre les partie et c’est l’accord qui risquera alors de perdre toute sa crédibilité.

  60. Certes il y a toujours des attaques qui se font remarquer de plus en plus dans le nord du Mali, mais je pense que nous devrions faire très attention car les individus de mauvaise intention peuvent commandité toute ces attaques et poussé les partie signataire de l’accord à ne plus se faire confiance.

Comments are closed.