Jeunesse et initiatives : Ces talents à revendre

5
Mohamed Salia
Mohamed Salia

A l’unisson, l’on a coutume de dire que l’avenir d’une nation réside dans sa jeunesse. Encore, faudrait-il que cette jeunesse puisse réaliser ses rêves. Des ambitions qui sont sources d’espérance et l’espérance lui-même qui est un levier de motivation pour entreprendre et pour faire son petit bonhomme de chemin.Seulement, force est de constater que ce discours n’est souvent hélas pas sincère du fait d’individus véreux  qui refusent de donner sa chance à la jeunesse.

C’est fort de ce regrettable constat que certains jeunes ont décidé de prendre leur destin en main. Ils ont décidé de jouer avec succès les premiers rôles dans notre pays pendant que certains de leurs pairs sont encore dans les escarcelles de personnes malintentionnées qui les empêchent de s’affirmer et/ou les instrumentalisent pour des desseins inavoués.

Les plus avertis qui ont choisi de se démarquer de ceux encore murés dans un complexe d’infériorité ont mis à profit leur minimum de savoir acquis à l’école ou de savoir- faire dans des métiers, s’investissent dans la création de leur propre emploi, en mobilisant souvent les solidarités familiales, comme capital d’investissement.

Au-delà du secteur informel et de certaines activités de survie, de nombreux jeunes maliens constituent une véritable force du changement pour le pays. Ils sont, de plus en plus, présents au premier plan sur la scène économique, politique, sociale, etc.

La vitalité des secteurs des métiers artisanaux, du commerce, ainsi que des coopératives et des associations agricoles en milieu rural, est aussi le résultat de l’engagement économique de  certains de nos compatriotes jeunes.

Or, ces jeunes développent des compétences et des savoir-faire particuliers, leur permettant de se vendre sur les marchés locaux du travail et d’assurer leur survie dans un contexte de crise.

Notre pays leur doit par ailleurs de s’être fait davantage connaître, au-delà des frontières, grâce à leurs activités, notamment dans le milieu de l’entreprenariat jeune, du Sport et des Arts. La liste n’est pas exhaustive.

Il ne manque pas non plus de jeunes maliens qui excellent dans les métiers de l’hôtellerie, de la restauration, de la sécurité et de l’informatique qui relèvent tous de l’innovation et de diverses technologies de pointe.

Au Mali, ce sont très souvent de jeunes inventeurs informaticiens qui détiennent bon nombre de cabinets et centres informatiques. Ils sont souvent les meilleurs dans ce domaine et font naître des espoirs pour notre pays.

Anciens étudiants, pour la plupart, en Europe, aux Etats-Unis ou en Asie, beaucoup ont révolutionné le secteur des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication et ont favorisé la création de quelques emplois.

Parallèlement aux métiers modernes et innovants, le monde des affaires est investi par certains jeunes avec succès.

Des valeurs sûres qui doivent emboîter le pas à ces nombreux jeunes maliens qui ont d’énormes talents qui dorment en eux et qui ne doivent plus attendre pour se faire découvrir.Ces efforts ajoutés à une volonté politique de soutenir une jeunesse bien organisée et plus responsable, ne peuvent être que tout bénéfice pour notre pays.

Mohamed Salia Touré, Président du CNJ-Mali

PARTAGER

5 COMMENTAIRES

  1. Wahouuuuuuuuuuuu!
    Toutes mes Félicitations Président Mohamed Salia TOURE.
    Oui! La jeunesse Malienne a besoin de toi car tu es un Exemple à suivre.
    La Jeunesse Malienne a besoin de toi encore et encore président.
    You are the best of the best.

  2. Courage Salia, tu es l’incarnation parfaite du changement tant attendu au mali depuis des décennies.Pour nous qui te connaissons ce raisonnement dont tu viens de faire montre à travers cet article ne nous étonne guerre.Je suis un de tes vieux amis depuis Ansongo et Bougouni en 2001, devines et tu sauras qui s’est?.
    Bonne chance à toi mon frère et bon courage pour le “combat” qui t’es ainsi confié!

  3. Courage,President la jeunesse est avec toi . Tu t’es toujours battu pour les jeunes et les jeunes te seront eternellement reconnaissant.
    Vive la jeunesse malienne,vive le président Mohamed Salia TOURE à la tete de la jeunesse malienne émergente!

Comments are closed.