Reforme du secteur de la sécurité : Le langage de vérité du ministre Salif Traoré

Dans le cadre d’une prise de contact avec la presse, le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, le colonel-major Salif Traoré, a échangé mardi 17 novembre avec les journalistes sur la situation sécuritaire au Mali...

58

D’entrée de jeu, le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, le colonel-major Salif Traoré, a expliqué que cette rencontre a été initiée pour avoir une franche et sincère collaboration avec la presse afin de relever les défis. Pour y arriver, il a sollicité l’implication de tout le monde dans la réforme de la sécurité, et a dit vouloir s’inscrire dans un processus de réconciliation des forces de sécurité, avec elles-mêmes, et avec la population malienne pour la réussite de sa mission. À l’en croire, ce travail a déjà commencé avec ses prises de contact avec les différents directeurs et chefs de service relevant de son département. Son ambition, a-t-il expliqué, est de rétablir la confiance entre les forces de sécurité et la population. Et mettre en place une force de sécurité susceptible de répondre aux besoins de la population.

À cet effet, il compte organiser et former les forces de sécurité, mettre les moyens à leur disposition. Selon le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, il est temps de tenir le langage de la vérité car, explique-t-il, les temps ont changé. Et d’ajouter : «il faut que la population comprenne que la sécurité est son affaire et non celle des seules forces de sécurité». Le ministre Traoré a par ailleurs reconnu qu’il existe des difficultés dans  le domaine sécuritaire sur le territoire national.

En commentant la situation sécuritaire du Mali, le colonel-major Salif Traoré n’a pas mâché ses mots. «Dans le nord, a-t-il déclaré, à part les localités de Gao et de Tombouctou, il n’y a véritablement pas de forces de sécurité ailleurs. Au centre et au sud du pays, la présence des forces de sécurité est effective, mais les populations ne se sentent pas totalement protégées».

Il a aussi informé les journalistes que la protection civile sera mieux équipée pour qu’elle puisse mener à bien sa mission de secours dans de meilleures conditions. Il a en outre annoncé la création d’un centre de communication pour alimenter le site du département, lui permettant d’avoir accès à temps aux informations relatives à la sécurité.

Fombus

PARTAGER

58 COMMENTAIRES

  1. Tout le monde se plaint de la mauvaise condition des forces de sécurité malienne pourtant les officiers maliennes sont bien nanti par rapport à des ingénieurs ou encore des médecins de la fonction publique

  2. La France ne compte a priori pas de ressortissants parmi la vingtaine de victimes de l’attentat commis vendredi dans l’hôtel Radisson à Bamako, a déclaré vendredi le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian.
    Mais cela n’a pas empêché la France de nous aider
    Ceux qui sont partis sont les plus heureux.
    dans la paix divine ils vont nous attendre.
    Sincères condoléances au familles des victimes .
    VIVE IBK-VIVE LE MALI-VIVE LA FRANCE -VIVE LA PAIX

  3. Un être humain digne de ce nom se reconnait à sa compassion car après ces différentes attaques terroristes dans le monde on constate qu’il y a toujours La destruction d’infrastructures et les pertes en vies humaines sont toujours les premiers éléments que l’on remarque après des attentats.
    Nous apportons nos soutiens à toutes ces familles qui on perdu des proches.Nous sommes tous des citoyens du monde

  4. La seul intelligence de l’amour et de la compassion peut résoudre tous problèmes de la vie.
    Ces attaques terroristes favorisent la perte financière des économies de l’état
    La perte de capital humain a pour corollaire l’installation d’une psychose au sein des populations, les affaires et l’économie subissent toujours de plein fouet les effets dévastateurs d’une attaque.
    Alors sachons que La lutte contre le terrorisme est un combat quotidient

  5. Les autres pertes financières dues au attaques terroristes concernent généralement les investissements directs étrangers et surtout le tourisme, véritable baromètre de stabilité sociale pour les investisseurs. Il en va de même pour les habitudes de consommation des particuliers désormais victimes de distorsion en raison de chamboulements dans les allocations de ressources. Ce n’est pas tout car l’accroissement des moyens de sécurité provoque des coûts additionnels indirects aux dépenses budgétaires. Économiquement, ces dépenses sont improductives et mobilisent souvent des ressources chétives. La combinaison de ces facteurs provoque donc un manque à gagner réel pour les pays victimes de frappes.
    Sachons qu’avoir souffert rend plus perméable à la souffrance des autres .
    Soyons compatissant envers ces victimes car le sort du mort est du tien

  6. Sur le plan psychologique, s’il est hasardeux de quantifier la douleur, la peur et le deuil, les attaques terroristes ont quand même pour effet de réduire la qualité de vie des citoyens. Plusieurs enquêtes menées dans les années 90 auprès de populations touchées directement par des attaques terroristes en Europe et en Israël démontrent une chute d’ambition dans les plans de vie de plusieurs sondés. Il en va donc de revenus en baisse à l’abandon pur et simple d’investissements ou de l’épargne personnelle. Le terrorisme ne modifie donc pas seulement la densité, mais aussi de la composition des dépenses
    Sans sagesse nous percevons tout de travers et sans compassion notre sagesse ne vaut rien.
    Le Mali est un pays pauvre mais riche en sécurité, notre armée est bien solide pour les traquer.
    Veillez garder le calme et soutenons le monde qui à subit une tragedie.

  7. Enfin, il faut dire que le terrorisme ne touche pas que les villes ou les pays atteints, mais aussi les zones ou les régions avoisinantes. De simples mesures de sécurité appliquées dans un pays hypothèquent une bonne partie de l’ensemble géographique en raison du phénomène dit de « l’extensibilité des risques .
    Sachez qu’on a peu bésoin quand on essentiellement touché à la tragédie des autres
    Nous pouvons être en désacord mais auparavant il faut que l’ennemi soit loin de nous.

  8. Ce survol des préjudices économiques et humains globaux du terrorisme est là pour attester d’un impact certain sur le quotidien et la planification du futur. La mécanique et la logique mathématique ont ce défaut de permettre d’évaluer l’instabilité. Ainsi, les probabilités appliquées nous enseignent que si le risque demeure l’élément moteur des affaires, il en est aussi le facteur le plus répulsif. Il en coûte cher d’avoir peur.
    En un seul mot,un seul geste , une seule pensé peuvent réduire les souffrance d’une nation
    La paix mondiale et universelle est notre seul priorité

  9. L’une des victimes de l’acte barbare et effrayant d’hier était un homme, un économiste, un écrivain, un journaliste singulier,conférencier et homme d’affaire un original Belge , bien connu des grands conférenciers de France. C’était Geoffrey Dieudonné , un homme engagé, volontiers rebelle à sa manière, nourri de Marx et surtout de Keynes, et qui refusait obstinément qu’un réaliste ambiant ruine l’ambition et la noblesse de l’idéal politique. Un homme sensible, au grand charme, qui aimait les duels, bataillait certes contre l’ère du temps libéral, mais sans aucun sectarisme, ni arrogance. il travaillait pour l’UE.Geoffrey Dieudonné n’avait pas la religion de l’ennemi. L’homme qui vient de perdre la vie sous les balles du fanatisme, cherchait simplement à nous préserver de « la fureur du capitalisme ».
    Alors soyons des sources de compassion et de securité pour le monde entier.
    Que Dieu bénisse IBK et vive le Mali

  10. Je vous presse tous, aujourd’hui, surtout aujourd’hui dans cette époque de terrorisme et chaos, de vous aimer vous-mêmes sans réservation, et de vous aimer les uns les autres sans retenue

  11. le monde entier court directement vers la dérive, le chaos total
    Mes condoléance les plus sincères aux familles des personnes qui ont perdu la vie dans les explosions. IBK tout le mali entier te soutient

  12. Le président des Etats-Unis Barack Obama a qualifié samedi d’acte de “barbarie” l’attaque par des jihadistes d’un hôtel international à Bamako, qui a fait la veille au moins 27 morts dont une Américaine. En visite officielle en Malaisie, M. Obama a condamné l’attaque, revendiquée par le groupe jihadiste Al-Mourabitoune proche d’Al-Qaïda, contre l’hôtel Radisson Blu de la capitale malienne. “Cette barbarie ne fait que renforcer notre résolution à faire face à ce défi”, a déclaré le président américain, évoquant la menace mondiale de l’extrémisme islamiste violent. “Au nom du peuple américain, je veux présenter nos condoléances attristées au peuple du Mali et aux familles des victimes, parmi lesquelles se trouve au moins un citoyen américain”, a dit M. Obama. Des responsables américains ont indiqué qu’au moins un citoyen américain figurait parmi eux.

  13. Le président des Etats-Unis Barack Obama a qualifié samedi d’acte de “barbarie” l’attaque par des jihadistes d’un hôtel international à Bamako, qui a fait la veille au moins 27 morts dont une Américaine. En visite officielle en Malaisie, M. Obama a condamné l’attaque, revendiquée par le groupe jihadiste Al-Mourabitoune proche d’Al-Qaïda, contre l’hôtel Radisson Blu de la capitale malienne. “Cette barbarie ne fait que renforcer notre résolution à faire face à ce défi”, a déclaré le président américain, évoquant la menace mondiale de l’extrémisme islamiste violent. “Au nom du peuple américain, je veux présenter nos condoléances attristées au peuple du Mali et aux familles des victimes, parmi lesquelles se trouve au moins un citoyen américain”, a dit M. Obama. Des responsables américains ont indiqué qu’au moins un citoyen américain figurait parmi eux.
    L’état est fort et notre armée est bien formée

  14. Le président chinois Xi Jinping a “fermement condamné” samedi l’attaque sanglante d’un hôtel international qui a fait au moins 21 morts, dont trois Chinois, à Bamako, revendiquée par un groupe jihadiste. La Chine “va renforcer sa coopération internationale, pour combattre les activités terroristes violentes qui touchent des innocents, pour maintenir la paix et la tranquillité”, a déclaré Xi Jinping selon un texte cité par la télévision centrale.
    L’entreprise publique chinoise China Railway Construction, a confirmé la mort de trois de ses cadres qui étaient en visite au Mali pour discuter de projets de coopération avec des gouvernements africains. Quatre ressortissants chinois ont été secourus, selon le ministère des Affaires étrangères chinois

  15. Le gouvernement malien a instauré l’état d’urgence pour 10 jours à compter de vendredi minuit, lors d’un Conseil des ministres extraordinaire présidé jusque tard dans la nuit par le chef de l’Etat, rentré précipitamment d’un sommet de pays du Sahel au Tchad en raison de l’attaque. “L’état d’urgence institué permettra de renforcer les moyens juridiques des autorités administratives et compétentes pour rechercher et mettre à la disposition des autorités judiciaires des terroristes qui seraient en cavale et d’éventuels complices”, selon le communiqué officiel. Un deuil national de trois jours a également été décrété à partir de lundi.
    Des Russes, trois Chinois, un Américain, et un haut fonctionnaire belge en mission à Bamako figurent parmi les victimes, ont annoncé leurs pays respectifs.
    Les forces spéciales françaises venues de Ouagadougou, au Burkina Faso voisin, ont participé aux opérations “en assistance des forces maliennes”, a expliqué vendredi soir le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian.

  16. L’état d’urgence est entré en vigueur samedi au Mali, au lendemain de la prise d’otages dans un grand hôtel de Bamako, qui a fait au moins une vingtaine de morts, revendiquée par le groupe jihadiste de l’Algérien Mokhtar Belmokhtar, en coopération avec Al-Qaïda.
    L’attaque qui s’est terminée par l’intervention conjointe des forces maliennes et étrangères, notamment françaises, a été menée une semaine après les attentats qui ont fait 130 morts et plus de 350 blessés à Paris, revendiqués par le groupe Etat islamique (EI). Dans un discours à la Nation diffusé par la télévision publique dans la nuit de vendredi à samedi, le président malien Ibrahim Boubacar Keïta a fait état d’un bilan de 21 morts et sept blessés. “Le terrorisme ne passera pas”, a-t-il assuré. Une source militaire malienne avait fait état auparavant d’au moins 27 morts parmi les quelque 170 résidents et employés de l’hôtel Radisson Blu présents au moment de l’attaque et d'”au moins trois terroristes tués ou qui se sont fait exploser”.
    Nous sollicitons l’armé malienne,americaine et française pour ce soutient apporté à la libération de ce hotel

  17. Le Conseil de sécurité a adopté ce matin à l’unanimité la résolution 2227 (2015) qui proroge le mandat de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) jusqu’au 30 juin 2016.

    Le représentant du Mali, IBK, s’est réjoui de l’adoption d’une résolution « de haute portée politique et historique qui prend en compte l’essentiel des préoccupations du Gouvernement ». Dans son préambule, la résolution accueille avec satisfaction la signature par la plateforme et la Coordination des groupes armés de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali, qui « représente une occasion historique d’installer durablement la paix ».
    « Nous sommes heureux de constater que le Conseil de sécurité, dans sa grande sagesse, nous a entendus en articulant le nouveau mandat de la MINUSMA autour de la mise en œuvre effective et intégrale de l’Accord de paix », a commenté le représentant du Mali.
    Nous sommes fier de l’état malien et de sa sécurité mis en place .
    VIVE LE MALI-VIVE IBK

  18. L’armée malienne doit savoir qu’elle a le soutien de toute sa population dans sa lutte contre ces terroristes sans foi ni loi.
    Merci à nos soldat pour leur engagement et leur sens de la patrie.
    VIVE LE MALI…

  19. la capacité de réaction d’une armée dépend de ses moyens.
    Alors,une armée bien équipée est plus apte à faire face à toutes sortes de défis.
    Vivement que les moyens promis par le ministre soient rapidement mis à la disposition de notre armée pour qu’elle soit plus efficace.

  20. Une armée forte c’est une armée qui a les moyens surtout le moyen logistique.
    Cela lui permet d’effectuer ses missions dans la sérénité et surtout dans sécurité.
    Merci au ministre de vouloir mettre les moyens à la disposition de notre armée pour qu’elle travaille dans de meilleures conditions.

  21. la volonté de l’Etat malien exprimé par le ministre de la sécurité de mettre de moyens à la disposition de notre armée est salutaire car cela lui permettra de mener à bien ses missions et surtout dans la sérénité.
    Merci au ministre et surtout merci au président IBK pour son engagement au de notre armée.

  22. Avec le terrorisme qui prend de l’ampleur,il faut adapter la formation de nos hommes armés pour avoir de bons résultats.
    Merci au ministre et surtout toutes mes félicitations à nos soldats qui ont pu faire face à ces terroristes barbares.

  23. La confiance entre une armée et sa population est le socle d’une bonne collaboration qui peut aboutir à des actions pour le bien être du pays.
    Merci au ministre dans sa volonté de rapprocher l’armée de sa population.Cela facilitera beaucoup de choses…

  24. Notre armée doit effectivement avoir des formations spéciales pour faire face aux défis actuels.
    Surtout avec ce phénomène de terrorisme,il faut que notre armée soit à mesure de répondre aux attentes de la population.
    Merci au d’avoir pris cette décision.
    Vive le Mali dans la sécurité et dans la pais

  25. Cette communication du ministre est à saluer car elle permet à la population malienne de savoir beaucoup de choses concernant son armée.Ne dit on par que pour faire confiance à quelqu’un il faudrait connaitre la personne?
    Alors notre population aura désormais confiance en son armée et pourra l’aider à âtre beaucoup plus efficace.

  26. Grand merci à monsieur le ministre d’avoir pris la décision de communiquer avec les journalistes et leur présenter ses projets pour notre armée.Cela créera la confiance armée/population.

  27. Lorsque les forces de sécurité sont proches des populations,cela crée une certaine complicité et une confiance qui permettra aux malien de se sentir en sécurité.
    Cela se matérialisera par une collaboration qui favorisera des actions réussies par nos forces.

  28. Les forces de sécurités doivent être redéployés dans les zones où elles n’étaient plus du fait de la crise car une absence encore prolongée avec la sortie de crise serait perçue comme un abandon de la part des autorités de la république.

  29. Le ministre a reconnu qu’excepté certaines villes du nord il y avait des problèmes de sécurité dans certaines zones. Il est bien de le reconnaitre mais le plus important c’est d’en sortir.

  30. La coopération entre les forces de sécurités et les populations est profitable à tous. Nous devons donc aider les forces de sécurités à nous aider en coopérant avec elles et en les informant de certaines situations qui relèvent de leurs compétences.

  31. L’Etat doit équiper les forces de sécurités pour les rendre plus efficaces parce que même si la volonté y est qu’il n’y a pas de moyens ; c’est une bataille perdue d’avance donc le ministre fait bien d’y penser.

  32. Les forces de sécurités doivent bénéficier de formations adaptées aux réalités du moment car les données en matière de sécurité et de protections de citoyens ont beaucoup changées. Avec le fléau du moment qu’est le terrorisme, les forces de sécurités doivent être aptes à déjouer les plans de ces imposteurs.

  33. Les forces de sécurités rapprochées de populations, cela leur permettra de mener à bien leur mission de service publique dans l’intérêt de tout un chacun et d’être prompt à répondre aux sollicitations de la population et remplir cette mission pas assez aisée.

  34. La volonté du ministre de rétablir la confiance entre les forces de sécurités et la population est très bonne car les forces de sécurités sont là pour nous servir. Il n’est donc pas admissible que nous ne puissions pas faire appel à eux en cas de besoin.

  35. Les forces de sécurités doivent se réconcilier avec elles-mêmes pour qu’il puisse avoir une cohésion interne et le maintien de l’esprit républicain qui est un fondement de l’armée. Et cela va permettre aux différentes forces de collaborer pour le bien de la population.

  36. L’initiative du ministre Salif Traore est louable car une institution qui communique est de plus en plus forte et relève les défis. Que cette initiative dure et soit un exemple pour les autres départements ministériels.

  37. «il faut que la population comprenne que la sécurité est son affaire et non celle des seules forces de sécurité». La population malienne doit rester complice des forces de sécurité, le maintien de la stabilité de la sécurité est l’affaire de tous et la population est la couche la plus vulnérable.

  38. Le ministre de la Sécurité, le colonel-major Salif Traoré a déjà tout dit cette tragédie servira une grande exemple et expérience pour la population et aussi pour les forces de l’ordre et de sécurité. Le ministre dispose de projet très constructif et objectif.

  39. “il compte organiser et former les forces de sécurité, mettre les moyens à leur disposition. Selon le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, il est temps de tenir le langage de la vérité car, explique-t-il, les temps ont changé.” Le ministre a raison, les régimes passés ont affaiblit les forces de sécurités à cause de leurs mauvaises gouvernances du pays.

  40. “Il a aussi informé les journalistes que la protection civile sera mieux équipée pour qu’elle puisse mener à bien sa mission de secours dans de meilleures conditions. Il a en outre annoncé la création d’un centre de communication pour alimenter le site du département, lui permettant d’avoir accès à temps aux informations relatives à la sécurité.” Le régime d’IBK est décidé à reformer notre armée, tous les moyens seront mises en place pour que notre forces de sécurité soit à la pointe des attentes.

  41. Nous félicitons la FAMA, la France et les USA pour cette remarquable résistance, toute la population malienne prie pour tous les victimes de cet drame. Nous avions confiance à notre armée et à nos autorités maliennes, la lutte contre le terrorisme est une lutte certes ardant, mais avec la complicité de la population la lutte sera encore plus facile.

  42. La presse malienne joue un très rôle dans la sécurité au Mali. La presse doit faire de tous les faits suspects aux autorités. La presse malienne doit aussi soutenir les autorités maliennes pour que les terroristes sachent que le gouvernement et la FAMA sont capable de riposter. 💡 💡 💡 💡 💡

  43. Je profite de cette occasion et je me joins aussi aux dits du président de la république. Tous le MALI est ne deuil et toute la population malienne présente ces condoléances aux familles attristées nationalement comme internationalement. Et aussi toute la population malienne condamnent avec la plus grande rigueur cette actes ignoble barbare et lâche. 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥

  44. Je profite de cette occasion et je me joins aussi aux dits du président de la république. Tous le MALI est ne deuil et toute la population malienne présente ces condoléances aux familles attristées nationalement comme internationalement. Et aussi toute la population malienne condamnent avec la plus grande rigueur cette actes ignoble barbare et lâche.

  45. La réforme de la sécurité est l’affaire de tous les maliens et étrangers vivant sur le sol maliens, parce que cette le maintien de la sécurité ne concerne point que les maliens mais toute les nationalités vivant avec les maliens. ➡ ➡ ➡ ➡ ➡ ➡ ➡ ➡ ➡

  46. Je pense que le ministre de la sécurité à parfaitement raison, la population malienne toute société confondue et sur toute l’étendue du territoire doivent être complice. La lutte contre le terrorisme est une lutte vraiment ardant, dont le monde entier est concerné.

  47. Si la presse le veut et le décide, elle peut jouer un immense rôle dans la mise en œuvre de la sécurité et dans le processus de réconciliation des forces de sécurité. La presse malienne a pour elle une immense part à jouer dans le future crédible de notre pays.

  48. Vive les Famas!
    Elles ont la confiance de la population et continueront de l’avoir toujours, en tout cas. Je salue le ministre de la sécurité intérieure et de la protection civile pour tous les efforts qu’il est en train de déployer pour la sécurité de toute la nation malienne. 💡 :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  49. Tout est basé sur la confiance. Dans tous ce que nous faisons dans la vie on a besoin de la confiance. Sans la confiance entre le forces de sécurité et de défense maliennes et la population, celles-ci auront du mal a parvenir à leur objectif.

  50. Le colonel Salif Traoré sait ce qu’il avance. Sans la confiance, pas dans le secteur de la sécurité seulement, rien n’est possible. Pour aider les Famas à relever les défis auxquels elles font face, il faut le minimum de confiance de la part de la population. 😯 😯 😥 😥

  51. Je sais que la population fait déjà confiance au forces de sécurité et de défense mais j’insiste encore sur le renforcement de cette confiance pour le bien de la nation.

  52. Je suis convaincu comme l’est le ministre de la sécurité intérieure et de la protection civile, Salif Traoré. Il faut de la confiance entre la population et les FAMAS. Merci à lui pour ce constat. 😯 😯 😛 😛

  53. Le colonel major Salif Traoré peut bel et bien relever le défi de la sécurité. Cet homme est connu par son savoir-faire et sa détermination dans tout ce qu’il fait. Faisons-le confiance il parviendra à instaurer la confiance entre ses hommes et la population civile. 😀 😀 😀 😥 😥

  54. Un homme engagé peut faire tout ce qu’il veut. C’est cela qui est plus important. Il faut un minimum d’engagement dans ce que nous faisons. Ibrahim Boubacar Keïta n’a rien à voir avec le colonel major Salif. S’il a fait appel à ce dernier c’est parce qu’il sait de quoi ce monsieur est capable. 😀 😛 😛 😛

  55. Quand on a l’amour de ce qu’on veut faire et la détermination, rien ne pourra nous stopper. La seule chose qui m’inquiète pour la gestion de la sécurité par Salif Traoré est le coup dur des politichiens maliens. Ceux-ci sont prêts à tout pour lui rendre la vie difficile. Venu au pouvoir il y a quelques mis seulement, il a pris connaissance de l’enjeu de la situation d’où la nécessite d’instaurer la confiance entre la population et les forces de sécurité et de défense.

  56. Salif de la sécurité est un homme connu par ses bien faits dans la gestion des postes qu’il a eu à occuper dans ce pays. La confiance entre les forces de sécurité et la population est nécessaire pour permettre à ces forces de relever tous les défis. ➡ 😛 😛

  57. La capacité d’un homme à faire quelque réside dans l’amour et l’affection qu’il a envers la chose en question. Salif Traoré on le sait, aime ce poste. D’ailleurs il est militaire loyal et digne connu par ces faits. Modibo ne doute pas de lui. Et nous devons faire comme le Premier Ministre, faire confiance à nos autorités, précisément les ministres. C’est de ce fait qu’ils pourront bien s’acquitter des engagements qu’ils ont pris. :mrgreen: :mrgreen: 😆 😆

  58. Il faut que la population s’investir pour que la sécurité soit comme on le souhaite. Sinon nous n’avons pas assez de moyen pour bien mener la mission de sécurité comme cela se doit.

Comments are closed.