La fondation Orange Mali se place comme premier promoteur de manifestations culturelles du Mali avec plus de 15 millions de FCFA

0

Plus qu’une tradition pour la fondation Orange Mali d’appuyer différentes manifestations culturelles au Mali en plus de son assistanat auprès des populations.  La fondation a investi plus de 15 millions de Fcfa dans son assistanat de manifestations culturelles et artistiques  du Mali.

Dans sa politique de promotion de l’économie locale et de valorisation des richesses artistiques et culturelles au Mali, la fondation Orange Mali parraine et soutient diverses activités des domaines cités. Aussi chaque année la structure accompagne  différents festivals à Bamako et dans les régions dans un souci qu’elle veut de désenclavement.

Parmi les festivals que la fondation a accompagnés on peut citer le festival culturel Dogon, le festival sur le Niger/Ségou Art, le festival du Ouagadou qui s’est tenu à Nara, le festival Didadi de Bougouni, le festival de Bélèni Tugu à Somasso à Bla et le dernier le festival de Sélingué.

Pour la quinzième  édition du festival sur le Niger, la fondation s’est investie aux côtés des populations vulnérables de Ségou avec une donation  de plus 7tonnes de vivres à des associations évoluant pour le bien-être des populations. En plus de cela, elle a offert une moto tricycle à une élève en situation d’handicap, Wémita Hawa Koné ainsi qu’un moulin multifonctionnel a été donné à la même occasion à l’association Benkadi de Pelengana.

S’agissant  des  festivals de Somasso et de Sélingué,   en marge de ces manifestations, la fondation a procédé à certaines distributions notamment des moules pour fabrique de briques, des kits de maraîchages, des kits de savonnerie en plus de moustiquaires imprégnées.

Outre ces action de mécénat de la fondation Orange Mali, reste le don de 160 moustiquaires imprégnées et de 1000 cahiers distribués à la fédération régionale des personnes handicapées et à l’ association des veuves de Bagadadji , aux élèves des parents démunis de Macina, de San et de Tominian sans oublier le bureau des personnes âgées.

Des largesses que les promoteurs s’inscrivent dans le cadre de la valorisation du patrimoine culturel et artistique du Mali. Chose qui est fort appréciée par les bénéficiaires comme le témoigne Markatiè N’DAOU Directeur et promoteur du festival de Somasso  qui  félicite  l’appui de la fondation Orange.

« Nous sommes fiers de l’accompagnement de la fondation Orange qui a été notre premier partenaire, et qui doit être aussi fière d’avoir contribué ainsi au rayonnement de la culture minianka à travers son coup de main précieux à l’organisation de cette 5e édition du festival Belenitougou. Grâce à elle, d’autres partenaires financiers, ont cru en nous et nous ont accompagné cette année, merci à eux tous.. Mention spéciale à la Fondation Orange qu’on souhaiterait avoir comme le partenaire officiel lors de la 6e édition du festival Belenitougou. Nous l’espérons pour autant et nous prions le bon Dieu pour qu’il en soit ainsi. Vive Orange, vive ses travailleurs, vive le partenariat Fondation Orange et la commune de Somasso. Je vous remercie » dira-t-il

Quant à la  Présidente de l’association Djekafo de Sélingué Oumou TRAORE Sanankoroni , elle dira « ces kits gracieusement offerts par la fondation Orange Mali vont nous permettre de mener à bien nos activités de fabrication de savon, afin de permettre à l’association de générer des ressources. Ce don est venu au bon moment, sinon les membres de l’association étaient au bout de la souffrance surtout pendant cette période critique. Franchement les mots me manquent avec cette donation, nous ne pouvons que remercie la fondation Orange, et que Dieu bénisse la fondation ainsi que tous ces travailleurs ».

Soulignons que ces  différentes actions en accompagnement des festivals représentent un budget de plus de 15 millions de  FCFA à la fondation. Et depuis 2006, la fondation Orange Mali œuvre  aux côtés des pouvoirs publics et des acteurs sociaux dans leurs efforts de développement en les appuyant dans leur volonté clairement affichée dans les domaines de santé, d’éducation, de culture et de solidarité de première nécessité.

Khadydiatou SANOGO/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here