Coupe du Mali à Kidal : rencontre en perspective entre le Robin des Sables et le Sanguinaire…

1

Le suspens est à son comble dans le nord du Mali. En face à face, deux équipes, menées par deux capitaines, sont en passe de s’affronter sur le terrain de Kidal : d’un côté, le général Gammou, maillot vert, couleur de l’espoir et, de l’autre, Iyad ag Ghaly, maillot rouge, en référence à son surnom de « sanguinaire ».

Le premier se démène pour rapprocher les communautés et conduire une équipe rassemblée vers un but commun : celui de l’espoir de paix d’un peuple uni et d’un pays unique, celui des accords d’Anéfis. Le second intrigue pour diviser une population déjà tant éprouvée par la guerre, renforcer les haines et les appréhensions par la menace d’attentats et de punitions tirées de ses préceptes intégristes : et de cette manière protéger ses manigances mafieuses de dealer de drogue.

Gammou, le « Robin des sables », apparaît dans ce tableau comme le seul à pouvoir constituer une grande équipe nationale ralliée sous une même bannière et à la qualifier pour la rencontre originellement prévue le 30 janvier prochain et déjà repoussée au 15 février 2015.

Vous, les vrais supporters du Mali, Peuls, Touaregs, Imghads, Ifoghas…, tous ceux et celles qui constituent la richesse multi-facettes de notre si cher pays, le résultat de ce match dépend aussi de vous. Soutenez l’équipe gagnante, celle de la paix, celle du progrès économique, celle de la modernité, face aux hooligans violents et moyenâgeux du péril islamiste radical, de la charia, du trafic, de la criminalité, d’Iyad ag Ghaly, d’Ansar-Dine et du HCUA.

C’est ensemble que nous gagnerons ce match et c’est ensemble que nous chanterons l’hymne de la victoire à la fin d’un championnat décisif pour notre avenir à tous !

Une contribution de Paul-Louis KONE

PARTAGER

1 commentaire

  1. Coupe du Mali à Kidal : rencontre en perspective entre le Robin des Sables et le Sanguinaire…
    Par maliweb

    Pourvu que les dirigeants en place le soutiennent en mettant sur place un service de renseignement trés efficace autour de sa personne contre tout danger extérieur ou trahison intérieure.
    – Mamadou Mustapha Dala, l´icône de Goma…
    – Laurent D. Kabila…
    – Cdt Massoud…
    – Mohamed Boudiaf…
    – Amílcar Cabral… ont été tous assassinés pour avoir des velleités semblables qu´incarnent dans un autre contexte le Grl. Gamou, á savoir la défense d´une cause, d´une patrie et la paix dans cette patrie!

Comments are closed.