Le Mali solidaire de tous et tous solidaires du Mali pour l’avenir

0

Le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar Keita, accompagné de son Épouse Keita Aminata Maiga, Présidente de l’ONG AGIR, ont regagné ce dimanche 2 juin 2019 Bamako en provenance de Medine , Royaume d’Arabie Saoudite. 

Avant leur retour à Bamako, le Président de la République a fait le bilan de ses 72 heures de déplacement sur la terre sainte de l’islam.

A l’entame de ses propos, le Président de la République a remercié le Serviteur des deux mosquées , le Roi Salmane Ben Abdel Aziz Al Saoud du Royaume d’Arabie Saoudite pour l’hospitalité fraternelle qu’il lui a offerte ainsi qu’à sa délégation en les accueillant dans son Royaume, symbole de la splendeur de l’islam.

Pour le Président de la République, ce 14ème Sommet était opportun car les défis sont nombreux: « Cette réunion a été l’occasion de raffermissement de la solidarité intra et inter États islamiques. Tous ces pays qui forment la Oumah islamique ont eu l’occasion, là, autour du Roi Salmane auquel nous savons gré de l’invitation qu’il nous a adressée, de réaffirmer notre vive solidarité entre nos différents pays et aussi nos devoirs , notamment nos devoirs de solidarité à l’endroit de l’un d’entre nous qui est dans la peine, la Palestine , et de souhaiter que Al Qods surtout Jérusalem Est ,soit la capitale d’un Etat palestinien indépendant . Vous savez que le Mali est, à l’instar de la communauté internationale, partisan d’une solution de deux États co-existants pacifiquement dans cette région du monde que Dieu a bénie…. avec pour ce qui concerne la Palestine , Jérusalem Est comme capitale. Nous le souhaitons , nous l’espérons et nous prions pour cela . Également notre solidarité à l’égard du peuple palestinien qui souffre le martyre, qui peine, qui est dans la difficulté, cela nous interpelle ».

La conférence également a été l’occasion d’entendre des propos rassurants « quand l’Emir du Koweit dit son indignation , et sa gêne devant la responsabilité de l’un et de l’autre qui est celle des Etats de la Oumah qui en ont les moyens devant un monde islamique où il y’a 65 % des pays les plus pauvres du monde et où il y ‘a 45 % du fait de réfugiés que connaît le monde . Ce ne sont pas là les tableaux reluisants et c’est une gêne et une honte pour la Oumah islamique, et il a appelé à une vigoureuse solidarité intra et inter islamique, et nous savons que le fonds koweïtien déjà s’y emploie. Chacun des pays de la Oumah fait de son mieux en terme de coopération , et à ce niveau là le Mali se félicite beaucoup de la qualité de nos relations avec chacun des États concernés , mais on peut faire nettement plus , on peut faire de notre mieux ; il y’a toujours un champ de coopération que l’on peut étendre . Il y ‘a beaucoup d’inquiétudes également par rapport au Golfe, la situation dans le Golfe aujourd’hui ne cesse d’inquiéter , il y’a des bruits de bottes et des inquiétudes en termes de sécurité et de la navigation maritime , et cela n’est pas bon pour la paix mondiale. Et nous espérons que le conseil de sécurité et toutes les nations éprises de paix du monde se joindront à nous pour souhaiter l’apaisement , pour souhaiter qu’entre les pays qui sont dans le Golfe arabe et même persique des solutions de paix , et en tout cas des solutions de dialogue interviennent pour l’apaisement » a déclaré IBK qui a saisi l’occasion pour renouveler le soutien indéfectible du Mali à ses frères et sœurs de Palestine dans leur quête légitime d’un Etat souverain et viable, et pour l’exercice de leurs droits légitimes sur leurs territoires occupés.

D’autres sujets et non des moindres pour le Mali ont été évoqués par IBK et ses pairs , ils ont pour noms la paix , la sécurité, le dialogue dans l’espace de la Oumma islamique, sur ces sujets qui en plus de semer la mort et la désolation, ternissent gravement l’image de la religion musulmane. Le Mali veut rester digne de ce riche héritage, pour davantage cultiver par les actes l’unité et la solidarité main dans la main thème du Sommet. « Les peuples du monde sont fatigués de guerre , la guerre ne sert pas l’humanité, la guerre ne sert pas la cause de Dieu et je pense qu’il est temps que l’apaisement que l’on sent après avoir fait le rite , la Oumrah que cela soit à la portée de tous les humains , voilà ce que je souhaite . Une pleinitude heureuse à tous » a souligné IBK.

S’agissant du cas de notre pays: « Les paragraphes 28 et 29 des documents de la réunion ont été consacrés au Mali, ils saluent l’accord pour la paix et la réconciliation. Ils vont même plus loin et s’étendent jusqu’à l’accord politique et la gouvernance au Mali, souhaitent également qu’un cadre que nous sommes en train d’envisager pour l’apaisement au centre ait un heureux effet . Donc c’est dire le souci que jusque dans les détails que les pays amis du Mali réunis au sein de la Oumah islamique l’OCI ont de notre pays , c’est très heureux, et nous félicitons également toutes les équipes qui se sont se déplacées », s’est réjoui IBK.

Soucieux et constamment préoccupé de l’hivernage et de la sécurité de ses compatriotes le Président de la République a souhaité « Des pluies bienfaisantes , des pluies heureuses , une eau souhaitée , une eau méritée sans faire de sinistres comme en mai 2019 » a conclu le Président de la République.

 

Rappelons qu’en marge du sommet, le Président de la République et son hôte le Roi d’Arabie Saoudite ont échangé sur le renforcement des liens de coopération existants entre les deux États ( coopération bilatérale et multilatérale).

Cellule de Communication et des Relations Publiques de la Présidence de la République

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here