Zoom sur Abdramane Zakaria TRAORE : L’expert paysan qui se bat pour la conservation et la promotion des races locales de poule du Mali

0

Comme dans la plupart des pays de l’Afrique de l’ouest, les poules locales sont délaissées au profit des souches commerciales généralement importées. Les races locales ne bénéficient jusqu’à présent d’aucune initiative relative à leur conservation et valorisation. L’élevage de races locales de volaille, régulièrement pratiqué dans les zones rurales et dans les concessions rurales autour des grandes villes, s’impose de plus en plus dans les actions de production de ruraux comme une activité lucrative ; elle permet d’améliorer le revenu des paysans et de satisfaire la demande sans cesse croissante des populations notamment rurale en viande. Les races locales sont aujourd’hui en grande partie menacées d’extinction et leur disparition continue à un rythme accéléré. Ce qui constitue un désastre pour le patrimoine génétique universel par la perte irrémédiable de caractères négligés ou même ignorés aujourd’hui et potentiellement utiles demain.

C’est fort de ces constats que depuis 2007, le militant écologiste malien Abdramane Z. TRAORE a commencé la sélection des races locales de poule et la sensibilisation des jeunes sur l’importance de la préservation de la biodiversité animale en générale, les races de poule locale du Mali en particulier. A notre passage dans son unité de sélection des races, on pouvait voir plusieurs races typiques du Mali à savoir les races naines, les races cauris, les races blanches et les races noires… Toutes issues de la sélection dont seul l’expert paysan lui-même détient les secrets.  « Des interventions sont nécessaires pour maintenir ces races qui représentent une richesse culturelle qui possède une diversité génétique potentiellement valorisable au profit d’une économie sociale et solidaire »,a -t-il fait savoir pour expliquer le bienfondé du travail de recherche participative et d’action qu’il réalise sur les races de poules locales du Mali.

Outre le travail de sélection et de fixation des races les plus rares dans les terroirs, Abdramane est aussi un grand spécialiste du traitement des races locales avec les plantes médicinales des terroirs. A notre passage, l’on a pu voir les différentes formules réalisées et très appréciées par les producteurs, mais aussi dans certains pays voisins selon les témoignages.  Ces produits de traitement fabriqués sont entre autres les déparasitants, la variole aviaire et la prévention de la maladie de Newcastle. Dans ces interventions, il a indiqué qu’« en matière de ressources zoo-génétiques, le pool de gènes locaux de toutes les espèces et races animales constitue pour le pays une richesse inestimable. Cela, en termes non seulement de préservation de la biodiversité animale mais surtout en ce qui concerne leur bonne adaptation à l’environnement qui est le nôtre, comme résultat de plusieurs générations de travail de sélection. Ce sont des animaux qui produisent certainement moins bien, quantitativement parlant, que les races exotiques importées, mais ils ont l’avantage d’être parfaitement adaptés aux conditions locales, d’être moins exigeants et de produire à un niveau acceptable sur les plans quantitatifs et qualitatif. » Cette expertise participative paysanne est une initiative qui mérite d’être à encouragée, soutenue et dupliquée dans tous les terroirs du Mali afin que nos braves paysans en tirent le maximum de profit quand on sait que l’approche développée par l’expert paysan malien, spécialiste de la production des races de poule, constitue une grande satisfaction aujourd’hui pour les éleveurs de races locales qui voient leurs revenus améliorés à cause de la diminution considérable de certaines maladies aviaires dans leur exploitation.

A.T

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here