Pour améliorer la qualité de l’éducation fondamentale au Mali : L’AFD et Orange Mali lancent le projet ATIC

0

C’est dans le but d’améliorer les compétences professionnelles de 840 maîtres du fondamental et la qualité de l’éducation primaire dans la région de Sikasso que l’Agence française de Développement et Orange Mali à travers Aide et Action ont lancé jeudi, le projet “Apprendre par les TIC” au siège de DFA Communication Bamako Aci-2000.

Bamako-28/04/2016- En fait, le constat est parti du fait qu’au Mali, tous les acteurs s’accordent sur le manque de qualité de l’enseignement primaire. Et parmi les causes de cette dégradation de la qualité de l’enseignement, il a été souligné les faibles compétences des enseignants (liées au recrutement massif des enseignants contractuels, le plus souvent sans niveau académique et sans formation pédagogique préalable, à la faiblesse du dispositif de formation initiale des enseignants…).

À ses manquements s’ajoutent les faibles performances du dispositif de formation continue et d’encadrement des enseignants et les faibles capacités et motivations des chefs d’établissements à administrer et animer les équipes pédagogiques des écoles.

 

Ainsi planifié, le projet contribuera à améliorer la qualité de l’éducation en testant de nouvelles modalités de formation initiale et continue des enseignants à travers la rénovation de leurs pratiques pédagogiques pour un développement plus efficace des compétences des élèves via la téléphonie mobile.

 

Pour y parvenir, le projet envisage créer des ressources pédagogiques en ligne et off-line sur, sciences et mathématiques.

 

Il dotera à 720 maîtres en livrets imprimés, en fichier et vidéo, puis 120 Directeurs d’écoles en livrets pour administrer et animer les équipes pédagogiques.

 

En plus, 24 tuteurs seront formés à l’utilisation des TIC, 2 conseillers en animation pédagogique auront des capacités renforcées, 9 regroupements en présentiel par CAP seront organisés, 168 visites d’écoles seront effectuées par les 24 tuteurs et 01 plateforme accessible via le web sera mise en service.

 

Comme résultats attendus, le projet veut amener 720 maîtres en poste dans 120 écoles primaires de la région de Sikasso à développer des méthodes pédagogiques facilitant les apprentissages en sciences et mathématiques et utiliser un langage mieux adapté à l’enseignement des disciplines.

 

Le projet veut aussi améliorer les stratégies et démarches d’encadrement pédagogiques des écoles du cycle primaire.

 

Logé à la direction de l’enseignement normale, ce projet qui interviendra dans le cap de Sikasso et de Koutiala concernera les élèves et enseignants des classes de 5iè et 6iè années fondamentales. Les académies et cap se chargeront des choix des ressources humaines et Orange Mali se chargera de la conception technique, de l’analyse des comptes rendus techniques et de la conception des enquêtes de perception quantitatives et qualitatives…

 

Issiaka M Tamboura (maliweb.net)

Commentaires via Facebook :

PARTAGER