Faculté de médecine (FMOS) : Confusion dans la publication des résultats

2
USTTB
USTTB_EX_FMPOS

Le lundi dernier nous avons annonce la proclamation des résultats de la première session au niveau de la Faculté de Médecine et d’Odontostomatologie (FMOS) de l’Université des Sciences, des Techniques et des Technologies de Bamako (USTTB). Cette information ne souffre d’aucune contestation. Cependant, force est de reconnaître que la proclamation de ces résultats a fait couler beaucoup d’encre et les témoignages que nous avons reçus sont assez inquiétants. À vous d’en juger…

 «Contrairement aux années antérieures, la proclamation a été confiéeà des gens qui sont profanes dans le domaine. Ces derniers ont vraiment commis des erreurs énormes qui, sans doute, ne font pas honneur à notre Faculté. Qu’à cela ne tienne, je reconnais qu’ils sont tous humbles et gratifiés de bonne foi pour que les choses avancent. C’est d’ailleurs pourquoi le Décanat leur a fait entièrement confiance pour procéder à la proclamation des résultats», nous a certifié par une source proche du Décanat de la FMOS.Selon la même source, le Doyen Seydou Doumbia était en mission hors du pays au moment de ladite proclamation.

À la veille de cette proclamation, notre équipe de rédaction, alertée par des étudiants contrariés, s’est rendu à la FMOS. Sur place, on nous a fait comprendre que le vice-Doyen, Faye Ousmane, avait une journée hyper chargée et qu’il se trouvait à un atelier. Le secrétaire principale aussi était très occupé et ne pouvait donc pas nous recevoir, selon notre interlocuteur. Nous avons tenté de joindre le vice-Doyen, M. Faye, par téléphone, mais dernier était injoignable.

«Après la proclamation des résultats, j’ai été informé par une camarade de classe que j’étais admis pour la 6èmeAnnée. Très heureux, j’ai annoncé la bonne nouvelle à ma famille. À ma grande surprise, j’ai été recontacté par le même camarade le lendemain. Ce dernier m’a dit que le premier résultatavait été déchiré par l’administration et que, suite à la deuxième proclamation par la même administration, j’étais en session et que j’avais même 4 matières à reprendre. Le choc fut énorme et je ne sais même plus comment le dire à mes parents». Tels sont les propos d’une étudiante de la 5èmeAnnée médecine qui nous a contactés depuis Sikasso.

En plus de cette dernière, nous avons reçu une série de témoignages allant dans le même sens. «Nous, notre devoir est de faire les examens, de même qu’avoir des résultats fiables, est pour nous un droit fondamental. Il faut avoir le courage de dire que certains de nos camarades ont été victimes et que nous exigeonsréparation. Comment est-il possible qu’une administration proclame un résultat et ensuite, remplace ce même résultat et cela, de la 2èmeAnnée à la 6èmeAnnée médecine. Cela ne saurait être compris en tout cas pas par nous les étudiants ?», s’interroge un étudiant de la FMOS sous couvert de l’anonymat.

Cette nouvelle qui fait la Une au niveau de la FMOS, ne lui fait pas honneur. Surtout que le nouveau Doyen est très engagé pour redonner à sa Faculté ses lettres de noblesse d’antan.

KANTAO Drissa

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Du courage cher Pr Seyou Doumbia. Le connaissant, les choses finiront par s’améliorer, car c’est un perfectionniste. Un passionné de son travail, un vrai chercheur.

    Par Un ancien collaborateur du Pr Seydou Doumbia

  2. je pense le problème n’est pas bien explicite ,de toute façon l’administration a le droit des résultats ;Donc si un résultat n’est pas fiable surement tel est le cas, je pense le bon résultat était le deuxième ;Alors les étudiants doivent comprendre et éviter la fraude et doubler d’effort et d’assiduité .Merci

Comments are closed.