Université de Ségou : Un conseil extraordinaire pour peaufiner un plan de développement.

0
Sidi Mohamed Ould Sidi Ali Bara
université segou

Après la 2ème  session ordinaire, tenue le mois dernier, l’université de Ségou a enchaîné le 18 avril dernier avec une session extraordinaire du conseil d’administration. Au cours de cette session les administrateurs ont passé en revue le plan stratégique de développement 2015-2019, le rapport d’audit des comptes de l’exercice 2015 et l’impact budgétaire des nouvelles offres de formation.

Cette session s’est déroulée en présence des autorités administratives et politiques de la région de Ségou ainsi que les responsables du ministère de l’Enseignement supérieur et l’Association des élèves et étudiant de l’université de Ségou.

A l’ouverture des travaux, le recteur Pr. Abdoulaye Traoré, a au nom de l’ensemble du corps professoral, souhaité la bienvenue aux participants et les a remerciés pour leur accompagnement dans leur mission exaltante et noble, qu’est la mise en œuvre de la politique nationale en matière d’enseignement supérieur et de recherche scientifique.

Selon le Pr. Traoré, cette session s’inscrit dans la continuation des réflexions pour l’émergence de l’université de Ségou. Au cours de la session extraordinaire, les administrateurs ont délibéré sur le compte rendu et le procès-verbal de la 2e session du conseil de l’université ; le plan stratégique de développement 2015-2016 ; l’annuaire des statistiques d’étudiants de l’année académique 2015-2016 et l’impact budgétaire des nouvelles offres de formation. Aussi, les administrateurs ont validé le manuel de procédure administrative, financière et comptable. Ils ont été aussi informés du contenu des documents du projet PADES et le contrat de performance.

A l’issue des travaux, les administrateurs ont formulé des recommandations notamment : intéresser les autorités locales aux objectifs de l’université ; organiser la formation de base pour l’ensemble des étudiants en matière d’inscription en ligne ; faire l’audit des comptes de l’université chaque année si possible, reconnaître et récompenser le mérite à l’université.

Clôturant les travaux, le président du conseil d’administration de l’université de Ségou, le Pr. Ogobara K. Doumbo a indiqué que les résultats atteints permettront à l’université de Ségou d’être au rendez-vous des engagements pris avec le gouvernement et les partenaires techniques et financiers.

L’université de Ségou a été créée en 2010 avec la Faculté d’agronomie et de médecine animale (FAMA), la Faculté des Sciences Sociales (FASSO) et l’Institut Universitaire de Formation Professionnelle (IUFP). Aujourd’hui l’Université de Ségou compte 11 filières de formation avec un effectif global d’environ 1500 étudiants.

Albert Kalambry

Commentaires via Facebook :

PARTAGER