ANPE : Le budget 2021 revu en baisse

0

Compte tenu de la situation conjoncturelle difficile que le pays traverse, le budget prévisionnel 2021 de l’Agence nationale pour l’emploi (ANPE) a été revu baisse, soit un montant de  6 462 000 000 de FCFA

Pour la 41ème fois, les administrateurs de l’ANPE se sont réunis  dans le cadre de leur session périodique. C’était le mardi 22 décembre 2020 au Centre de perfectionnement et de reconversion (CPR) de l’Agence. Les travaux se sont déroulés sous la porésidence de Issa Bengaly, president du Conseil d’administration.

Les points inscrits à l’ordre du jour de cette session étaient :  l’examen et l’adoption du point d’exécution à mi-parcours du Plan de travail Annuel (PTA) 2020 et le projet du Plan de travail 2021 ; l’examen et l’adoption du point d’exécution à mi-parcours du budget 2020 et l’adoption du budget  prévisionnel. 2021.

Issa Bengaly   a d’abord rappelé que l’une des recommandations formulées par la Direction générale était de produire l’état d’exécution des activités du programme et de l’exercice budgétaire en cours. Ce qui devrait permettre aux administrateurs  d’être édifiés sur les réalisations et les prévisions budgétaires

Le président du conseil d’administration a ajouté que le PTA 2021 soumis à l’approbation des administrateurs, a été inspiré du Plan d’action de la Politique nationale de l’emploi et du Plan d’action de la Politique nationale de la formation professionnelle. Cela en parfaite harmonie avec le Plan stratégique de développement (PSD) et le Contrat annuel de performance signé entre l’ANPE et le département de tutelle.

Toujours selon  Issa Bengaly, en plus des programmes habituels de l’ANPE, le PTA 2021 consacre une place de choix au secteur privé à travers la création et le développement des Petites et Moyennes Entreprises (PME). Cela se démontre à travers les activités déjà réalisées et celles en cours de réalisation au 30 septembre 2020. Le taux d’exécution des activités est estimé à  80%.

Le président du Conseil d’administration a demandé que les différents projets et programmes d’insertion, les projets relatifs à l’amélioration de l’employabilité des demandeurs d’emploi á travers les sessions de Techniques de Recherche d’Emploi (TRE) et les sessions de perfectionnement et reconversion  soient renforcés.

Issa Bengaly a souhaité que l’année 2021 soit une année de promotion des emplois à travers le partenariat public-privé, moteur de croissance et de contribution à la mise en œuvre de la politique nationale de l’emploi.

Diakalia M Dembélé

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here