Mali : l’échec des américains contre les Talibans inspire le chef djihadiste Iyad Ag Ghali

17

 L’échec de l’armée américaine  à  imposer une démocratie à l’occidentale en Afghanistan face à la puissance de feu des Talibans semble inspirer  le chef touareg du Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans, Iyad Ag  Ghali,  qui a exhorté, dans un message audio, ses troupes à poursuivre  la lutte  pour instaurer la charia au Mali.

La décision du Président Joe Biden de retirer l’armée américaine après 20 ans d’intervention militaire a donné de l’espoir aux chefs des groupes partisans de la loi islamique qui sévissent dans  le Sahel. Un message audio récemment diffusé en témoigne l’enthousiasme du chef du Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans, Iyad Ag Ghali.  Ce dernier, à la tête  de la principale branche armée  djihadiste dans le nord du Mali, s’en est à nouveau pris à la France en indiquant la fin de l’opération Barkhane constitue  un grand espoir à poursuivre la lutte.

Outre la France, il s’adresse directement  aux chefs et aux notables  des tribus  et les mouvements armés du nord qu’il a appelé à soutenir la religion de Dieu et à renoncer aux accords laïcs qui, selon lui, ne servent pas la loi de Dieu. «  A tous  les   fronts et les  principaux mouvements Touareg  n’est-il pas temps que vous renier  la démocratie et ses accords et reconnaître que tout cela ne libère pas  le pays. La libération est à travers le Jihad »,  appelle ce chef Djihadiste dans ce message audio largement relayé par d’autres médias.

La nouvelle donne dans la lutte contre  le terrorisme au Mali avec l’annonce du retrait de  l’armée française par le Président, Emmanuel Macron,  profite bien  à l’ancien consul du Mali à Djedah devenu ennemi public numéro 1. Iyad Ag Ghali  voit ce changement de rapport de force  sur terrain est une aubaine qu’il faut saisir  pour tenir un discours de mobilisation.  Il  explique  que  son camp est en train de l’emporter  sur le terrain  à cause du départ  des Français. Et pour cela, le chef du Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans, Iyad Ag Ghali, dresse un parallélisme avec  la situation en cours  en Afghanistan  entre les Talibans et l’armée américaine et celle  de l’armée française.  Au même titre que les américains se retirent après 20 ans de présence sans atteindre leurs objectifs, les Français se retirent  au Mali  sans mettre fin de l’hydre du terrorisme.

La présence des forces étrangères en Afghanistan comme au  Mali n’a jamais empêché les terroristes à commettre les attentats, à imposer leur loi dans  certaines localités du pays comme la pratique de la Charia. « Notre heure est venue »,  exhorte le chef Djihdiste. Ce, en comparaison à la situation afghane, où le retrait des Américains a suffi  quelques semaines pour  voir les grandes villes jusqu’à la capitale  tomber jour après jour sous le contrôle des talibans. Le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans que Iyad Ag Ghali dirige comme les talibans sont toutes des branches armées  opposées au modèle de la démocratie occidentale. Pour  Iyad Ag Ghali,  le  modèle démocratie  importé n’est pas conforme à la charia qu’il  voudrait s’appliquer à l’ensemble du territoire malien.

Cette victoire des talibans qui inspire le chef djihadiste suscite déjà des interrogations sur le plan national  à cause de la similarité  entre les deux pays. Autant que l’armée afghane défaite était réputée corrompue avec des effectifs fictifs autant  celle du Mali ne manque pas de reproche. Cette dernière, traîne dernière elle des scandales de détournements  des deniers publics indiqué à l’achat des équipements militaires et des avions de combats. Des pratiques qui ont contribué à mettre à terre l’armée afghane malgré les soutiens colossaux qu’elle a bénéficié de l’occident. De quoi interpeller les autorités maliennes, voire les pays du Sahel  qui au-delà des clivages politiques doivent anticiper en faisant la lutte contre le terrorisme la priorité des priorités pour éviter que ce vaste territoire ne tombe dans les mains des  ennemis.

Siaka DIAMOUTENE/Maliweb.net

 

Commentaires via Facebook :

17 COMMENTAIRES

  1. Si Yiad Ghaly montre ses deux testicules au dehors, on pourra discuter après.
    Au lieu de te cacher et raconter des histoires, montre toi. Wallahye on va te briser tes deux ” kôkili ”
    Fa_Kaya

  2. J’estime qu’il faut combattre Al Ghali et Kouffa avec une force redoublee.Sur le plan di[plomatiqueIl faut couper les relations diplomatiques averc les pays du Golfe qui les finance.Sur le terrain ,il faut employer la strategie proposee par le Ministre des Affaires Etrangeres .Engager un dialogue actif avec les populations locales qu’Ils ont reussi a tromper ,donner du travail a leurs enfants,acheter des informations precieuses sur ces sales traites,eliminer leurs lieutenants.Il faut faire la guerre au djihadisme en tant que foi religieuse de haine et de cruaute.Chaquefois qu’ils tuent des innocents,il faut faire des represailles,en erliminant des lieutenants ou des leurs fideles passionnes et cruels.En ce qui concerne ,l’arrestation et l’elimination de ces chefs de guerre,il faut travailler avec les services des grands pays ,notamment aupres des populations locales et pour soudoyer les populations a coups d’argent.Pour les pays du Golfe qui financent les guerres criminelles de ces traites,il faut approcher l’Union Africaine et saboteur tout ce que ces pays veulent faire au plan international.Cette guerre djihadiste est train d’epuiser le Mali.Il est grand temps de faire appel a nos allies qui nous ont aides dans des situations semblables:La Russie et la Chine.Nous avons besoin d’une aide massive pour ratisser les champs de combat.L’aide militaire doit etre suivie de l’aide de reconstruction pour faire de notre pays un pays emergent.Mettons en place une commission technique pour l’utilisation optimale du lithium de Bougouni.Ces mines de lithium appartiennent au Mali a 100%.Personne ne peut montrer une licence de recherche de lithium.Les recherches de petrole a la frontier Algerienne sont bienvenues,

  3. Tous les prétextes sont bons pour justifier l’injustifiable. Las mains nues, on se bat pour sa patrie.
    Mais les hommes se réveilleront peut-être quand on aura commencé à violer leurs filles, leurs sœurs et leurs épouses sous leurs yeux grands ouverts.

  4. En tout cas Ceux qui tient dans les mosquées, détruisent des villages entiers et volent la population tout en violant les jeunes filles Ne peuvent se comparer aux Talibans Afghans!
    Leurs visions different. Iyad a laissé des dhjiadistes d’autres pays envahir son Pays sans crier gare!!!!

  5. Abdoulaye 16 Août 2021 at 14:03

    l’échec des américains contre les Talibans inspire le chef djihadiste Iyad Ag Ghali

    IL A TORT DE CROIRE POUR PLUSIEURS RAISONS

    1—–IL DOIT PAS SE COMPARER AUX TALIBANS CAR LUI SON ORGANISATION N A JAMAIS GERE LE MALI CONTRAIREMENT AUX TALIBANS QUI ONT DEJA GERE LE PAYS – D OU MANQUE DE LEGITIMITE POPULAIRE

    2—– LE MALI EST DE 1 240 00 KM2
    L AFGHANISTAN 652 860 KM2 SOIT LA MOITIE DU MALI
    Afghanistan
    Pays en Asie du Sud
    L’Afghanistan est un pays d’Asie centrale sans accès à la mer entouré par l’Ouzbékistan au nord, la Chine et le Tadjikistan au nord-est, le Pakistan à l’est-sud-est, l’Iran à l’ouest et le Turkménistan au nord-ouest. Wikipédia
    Président : Ashraf Ghani Tendances
    Capitale : Kaboul
    Superficie : 652 860 km²

    3—– EN OUTRE LES TALIBANS ONT DU FOURNIR 75 000 HOMMES DETERMINES POUR CETTE SUPERFICIE DONC IL DEVRA TROUVER LE DOUBLE SOIT 150 000 HOMMES COMPETENTS ET DETERMINES !!!!!!!

    !

    4——–EN OUTRE LE MALI N A PAS UNE ARMEE DEMORALISEE ET ASSIMI NE FUIERA PAS A L ETRANGER COMME LE PRESIDENT AFGHAN MAIS RESTERA AUPRES DES TROUPES

    5—–LE MALI EST MEMBRE DU G5 SAHEL TOUJOURS ACFIT

    6——LA RUSSIE VA BIENTOT SIGNER UN ACCORD MILITAIRE AVEC LE MALI

    7——LE MALI A LE SOUTIEN ACTIF DE LA CHINE DEPUIS L ENLEVEMENT DE TRAVAILLEURS CHINOIS A LA FRONTIERE MAURITANIENNE

    8——-PERSONNE NE RECONNAITRA UN POUVOIR SOUS IAG GHALY QUI SERA RENVERSE AUSSITOT PAR LA POPULATION MALIENNE AVEC OU SANS L ARMEE !!!!!!!!!!!!!!!!!ET LA CHINE SONT A L AFFUT ET PRET A SOUTENIR LES FAMAS

  6. Qu’on essaie Amadou kouffa et Iyad pour plus de justice et bonne gouvernance.
    Je veux Amadou kouffa et Iyad par rapport à ces voleurs cols blancs et ces hommes en treillis qui ont détournés l’argent de l’équipement militaire malien.

    • 🙂 IYAD A BEAUCOUP BOUFFE DE TON ARGENT, DANS DES BUREAUX DE BAMAKO ET DES AMBASSADES MALIENNES…IL A VOULU TOUT LE POUVOIR, ILS SONT TOUS CORROMPUS….L ISLAM EN SOI EST LEUR CORRUPTION PRIMAIRE…ILS ONT TUE DES FRERES A TOI, ILS TE CASTRERONT TOI MEME…C EST PAS SURPRENANT QUE TU ES DJON BILLAL 🙂

      🙂 IL FAUT METTRE AU POUVOIR DES NON-CORROMPUS NON-ISLAMISES ET NON-FRANCISES 🙂

  7. Ce n’est pas le même cas: les talibans sont chez eux ils étaient au pouvoir quand les USA avaient décidé d’envahir leur pays a cause de leur collaboration avec Ben Laden (ennemi des USA). Par contre Iyad est un rebel mercenaire et surtout un traitre qui travaillait pour le gouvernement malien…converti en jihadiste, puis serait devenu un agent pour des pays. S’il veut s’inspirer il doit plutôt inspirer du cas de l’EIL… des sanguinaires mercenaires tueurs qui étaient des agents des pays comme lui ..mais qui ont fini par mordre la terre sous la foudre de l’aviation russe.. C’est ce a quoi Iyad doit s’attendre au Mali et non d’une victoire contre le peuple malien. Comme le proverbe bambara le dit : kôw fing thiôgô bi séka kè kélén yé, nga ou mana mana thiôgô tè kélén yé …c’est- a dire “des choses peuvent être tous de la couleur noire mais toujours sans avoir le même éclat”

    Ce tueur peut continuer a rêver dans le sang… mais qu’il sache que les maliens sont musulmans depuis plus de 1000 ans et personne ne viendra nous imposer sa forme extrémiste radicale de l’Islam!
    `

    • des sanguinaires mercenaires tueurs qui étaient des agents des pays comme lui ..mais qui ont fini par mordre la terre sous la foudre de :} l’aviation russe.. 🙂 TRES BIEN [email protected] ICI ! PAS LES AUTRES QUI LES ONT UTLISE’ MEME APRES AU VU ET SU DE TOUS, L OCCIDENT A PROTEGE DES FRACTIONS D EUX…

      🙂 les maliens sont musulmans depuis plus de 1000 ans 🙂 et personne ne viendra nous imposer sa forme extrémiste radicale de l’Islam!
      DES MALIENS , OUI PAS LES MALIENS MAIS ‘D E S ‘ MALIENS ‘SE DECLARENT MUSELE’S-MEN’ ALORS C EST LEGITIME POUR TYAD DE LES PRENDRE EN ARABIE, IL Y A FORT BESOIN D ESCLAVES AU LIBAN AUJOURDHUI ET AILLEURS 🙂

    • LES CIVILS SONT DES ISLAMISE’S, 99% D EUX SONT INCAPABLES D INDENTIFIER L ENEMIS DES AMIS, ..DEBILISES PAR L ISLAM ILS SONT GUIDES PAR LE GAIN FACILE

    • il faut plutot armer les populations ,organiser sous l etat les famas, les groupes d auto defenses…

  8. Les troupes afghanes se sont effondrées un peu partout dans le pays en très peu de temps face à l’assaut des talibans. Pourtant, en 1994, il avait fallu deux ans de guerre civile aux talibans pour s’emparer du pouvoir avant d’être défaits en 2001. Cette fois-ci, il aura fallu aux talibans seulement quarante-cinq jours pour s’emparer d’une grande partie du territoire et se rapprocher de Kaboul. En une semaine, les forces de sécurité afghanes se sont rendues dans plus d’une quinzaine de villes. Le 13 août, les deux villes les plus importantes après Kaboul, Kandahar et Herat, sont tombées entre les mains des Talibans. Les différentes offensives ont donné lieu à des images de capitulation en masse, de capture de matériel américain…

    Pourtant, en vingt ans, l’armée américaine a envoyé plus de 83 milliards de dollars (70 milliards d’euros) d’armes, équipements et forces d’entraînement à l’armée afghane. En mai, le président Joe Biden promet un départ définitif des troupes américaines d’ici au 11 septembre 2021, date hautement symbolique puisque les attentats du 11 septembre ont mené à l’intervention américaine en Afghanistan.

    Sous l’administration Obama, la présence américaine a pour but de renforcer l’armée afghane pour qu’elle soit forte et indépendante et que les États-Unis quittent le pays. Force est de constater qu’en 2021, cela est un échec.

    À lire aussi
    Ceux que l’Amérique abandonne en Afghanistan
    Le progressif retrait des troupes américaines depuis le mois de mai a permis aux talibans de prendre le contrôle de nombreuses villes en battant l’armée afghane mais les failles de celle-ci ne sont pas nouvelles. En nombre déjà, elle serait beaucoup moins massive qu’elle le prétend. Thomas Gibbons-Neff, Fahim Abed et Sharif Hassan, trois journalistes correspondants à Kaboul pour le New York Times, avancent une différence de chiffres vertigineuse, l’armée prétend être composée de 300.000 hommes quand ils ne seraient en réalité qu’au nombre de 50.000 –les talibans, eux, seraient au moins 75.000.

    D’après les journalistes du New York Times, les soldats afghans se sentent complètement abandonnés par leur commandants. Ils sont aussi épuisés et affamés. Ils relatent comment les troupes censées protéger Kandahar ont fini par céder faute de ravitaillement. Alors que les armes, les munitions, l’eau et la nourriture manquent, certains soldats abandonnent leur poste afin de rentrer chez eux pour défendre leur famille.

    En outre, plusieurs témoins parlent d’un problème majeur de corruption de l’ensemble des dirigeants politiques et militaires. Les soldats se sentent oubliés, ignorés voire moqués par un pouvoir qui ne leur fournit jamais ce dont ils ont besoin. Selon une source du magazine Foreign Policy, les forces de police (considérées au même titre que les militaires) n’ont pas été payées depuis plusieurs mois.

    En savoir plus: Monde Afghanistan talibans Etats-Unis armée

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here