Sondage: 80% des Français ne veulent pas que Nicolas Sarkozy se présente en 2017

2

Huit Français sur dix ne souhaitent pas voir Nicolas Sarkozy se présenter à l’élection présidentielle de 2017. Ils étaient 75% dans cette situation au début du mois de janvier.

Le constat est sans appel. Huit Français sur dix ne désirent pas que Nicolas Sarkozy soit candidat à l’élection présidentielle de 2017, selon un sondage BVA pour Orange et iTELE publié samedi. Au sein des sympathisants du parti Les Républicains, ils sont 55% à partager cette opinion. Ils étaient 75% dans cette situation au début du mois de janvier. Début janvier, les Français étaient 75% à ne pas souhaiter sa candidature.

Selon les sondages successifs, de moins en moins d’électeurs souhaitent voir l’ancien président de la République se présenter. Ils étaient 33% en juillet 2014 et 22% en février 2015.

LIRE AUSSI >> Présidentielle 2017: 75% des Français ne veulent ni de Hollande, ni de Sarkozy

Hollande plus proche des Français, Sarkozy plus pédagogue

Plus des trois-quarts des personnes interrogées (76%) pensent que Nicolas Sarkozy serait “un moins bon candidat qu’en 2012” – taux qui s’établit à 51% chez les sympathisants de droite -, contre 20% qui estiment qu’il serait “un meilleur candidat”.

Si Nicolas Sarkozy avait été élu président de la République en 2012, globalement, la situation de la France aurait été “ni meilleure ni moins bonne qu’aujourd’hui” selon 45% des Français sondés. Pour près de 30% elle aurait été “meilleure” et elle aurait été “moins bonne” pour 25%.

Invitées à comparer l’ex-chef de l’Etat avec son successeur à l’Elysée, sur quatre caractéristiques, les personnes interrogées ont jugé François Hollande comme “le plus proche des Français” (à 50%) et “le plus sincère” des deux (48%). Mais des deux présidents, Nicolas Sarkozy comme président a donné “la meilleure image de la parole présidentielle” pour 51% des sondés. Par ailleurs, il a expliqué “le mieux son action” pour 51% des personnes interrogées.

  Par LEXPRESS.fr avec AFP , publié le 16/01/2016 à 19:53
SOURCElexpress.fr
PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. 😆 :mrgreen: ,
    C’est juste un sondage sarkon ou hollancon; je ne vois pas trop de differences de toute facon.
    Ce que Je peux dire : il est plus grand temps que tous les pays particulierement occidentaux, que tous changent de politiques et mettent en Avant leur peuple et traitent les autres avec plus de respects et d’égal a égal.
    Pour de bien de Notre Humanité a tous et toutes.

  2. Sondage: 80% des Français ne veulent pas que Nicolas Sarkozy se présente en 2017
    Par maliweb –
    16 Jan 2016

    Sarkozy:

    1- « Le démagogue animé par une obsession pathologique : jouir de la puissance donnée par le pouvoir ».

    2- Cet homme n’a plus rien à voir avec le méchant, le partisan, le sectaire, le traître, le disciplinaire, l’autoritaire, l’ambitieux qu’enseignent trente années de pratique politicienne de Neuilly à Beauvau. »

    3- Cet homme aux discours avec des accents gaullistes, qui sont en contradiction avec la propre trajectoire de l’individu…

    4- A qui il suffit de se présenter aux élections pour être républicain ou encore d’adhérer au RPR pour être gaulliste ! Assez court… S’est-il vraiment intéressé un instant au général de Gaulle?. Un grand homme politique, c’est d’abord quelqu’un qui a une intuition très forte de l’histoire, et qui est capable de l’anticiper…seulement il faut savoir que l’histoire chez les autres existent aussi et qu’ils n’ont pas besoin de “rentrer dans votre histoire” pour être reconnus

    5 « Cet homme, rendez-vous compte, a été trahi, abandonné, quitté par sa femme…Avec ce banal adultère des familles, Nicolas Sarkozy a appris la douleur, la peine, le petit homme qui se hait lui-même, n’aime personne, même pas sa conjointe que pour paraître beau sur écran, est devenu grand…Désormais, il peut être chef de l’État…Alors avis aux électeurs de corriger la quote du candidat, à la hausse ou à la baisse, parce que ce n’est point important!

Comments are closed.