Projet de budget primitif de la mairie de la commune V : Environ 2 milliards de FCFA à mobiliser au titre de l’année 2023

0

L’habitude est une seconde nature. La mairie de la Commune V du district de Bamako a respecté une fois de plus son traditionnel débat public. Depuis 7 ans maintenant, le maire Amadou Ouattara procède à un débat public sur le budget primitif. Celui de 2023 a eu lieu le jeudi 13 octobre 2022 dans la cour de ladite mairie.

La cérémonie de débat public sur le projet de budget primitif de l’exercice 2023 était présidée par Amadou Ouattara, maire de la Commune V, qui avait à ses côtés les conseillers communaux, les chefs de quartier et légitimités traditionnelles de la Commune V, les représentants des différentes confréries religieuses, les représentants des services techniques et les représentants des organisations de la société civile. Selon Amadou Ouattara, le débat public est une étape cruciale dans le processus d’élaboration du budget, car il est consacré par l’article 245 du code des collectivités territoriales. “Le débat public permet à l’ensemble des acteurs du développement local de prendre connaissance du contenu du projet de budget et d’y faire des propositions d’amélioration, dont la pertinence sera appréciée par le conseil communal au moment de l’adoption du document final. A l’instar de la restitution publique, ce cadre vous permet de participer à la gestion des affaires publiques et en constitue un gage de transparence”, a-t-il souligné. Le présent budget, en recettes et en dépenses est estimé à plus de 7 milliards de F CFA et plus de 5 milliards pour la section investissement. Pour terminer, le maire a sollicité l’implication de tous les acteurs pour la mobilisation des ressources internes propres qui sont estimées à environ 2 milliards de F CFA en vue d’atteindre les objectifs de développement.                         

Marie Dembélé

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here