La police nationale face à l’insécurité au Mali : Des résultats probants au titre de l’année 2018

0
Bamako : un jeune homme crée le scandale

Dans le cadre de la sécurisation des personnes et de leurs biens, la police nationale a enregistré des résultats probants au cours de l’année 2018. D’où le satisfecit affiché du Directeur Général de la Police Nationale, Moussa Ag Infahi. Il a fait part de ses sentiments lors d’une conférence de presse qu’il animée, le mercredi 20 février 2019 dans les locaux de la Direction Générale de la Police Nationale.

Selon le contrôleur général Moussa AG INFAHI, la police a effectué de janvier au 31 décembre 2018, 20.010 patrouilles dont 11.210 dans le district de Bamako, contre 8.800 pour les régions du Mali. Le nombre d’éléments déployés pour la sécurité au niveau du district de Bamako et  les régions s’élève  75.147. Ce qui a abouti à la saisie de 11.855 engins, dont 10.837 à 2 roues et 1018 à 4 roues et plus.

Au titre des services de maintien d’ordre, 2.205 opérations ont été effectuées pendant la période de référence et 1.293 opérations de descentes sur l’ensemble du territoire national. Quant à la gestion des accidents de la circulation routière, elle se chiffre à 13.108 situations, dont 10.406 dans le district de Bamako contre 2.702 pour les régions. Le nombre de blessés au titre de ces accidents est de 10.774, dont 7.588 à Bamako et 3.186 dans les régions. Toujours en 2018, le DG rappelle qu’en termes de dégâts matériels causés, 11.532 ont été enregistrés, ainsi que 465 morts (322 à Bamako et 143 dans les régions).

S’agissant de l’établissement de cartes nationales d’identité, le contrôleur général a dévoilé que 328.186 cartes ont été confectionnées avec une recette de 328.186.000 FCFA. Le nombre de passeports établi est de 86.860 ; les délivrances de visa avec une recette totale de 124.133.000 FCFA perçue et versée au trésor public.

Poursuivant son intervention, il dira que  la police nationale a assuré la couverture de plusieurs événements d’ordre politique, administratif, socio-économique et culturelle, religieux et autres ayant eu un impact sur la vie de la nation. « Au cours de l’année 2018, le Mali a reçu 77 véhicules, dont 1 Car de 60 places ; 1 Camion anti-émeute ; 51 Toyota ; 13 Nissan double cabine ; 8 Camions Hino; 2 cares Hyundai de 30 Places et 1 Peugeot Boxer. 84 Motos dont 45 Koria 205 GY ; 15 C Force 660 ; et 24 XT 250 », s’est réjoui Moussa Ag Infahi le DG.

En termes de renforcement de capacités, l’année 2018 a été marquée par beaucoup de formations initiales et  continues. Le Directeur général de la police n’a pas oublié de remercier  la MINUSMA, l’EUCAP-Sahel, l’ONUDC, l’OIM, l’Ecole de Maintien de la Paix, l’UNMAS, le Centre de Formation pour le Développement (CFD) pour leur appui constant.

Kantran Famodi

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here