AN 31 DE L’ADEMA-association : Toujours à l’avant-garde du combat pour la Démocratie !

0

Dans le cadre des activités marquant le 31e Anniversaire de son mouvement, le Comité Directoire de l’Association ‘‘Alliance pour la Démocratie au Mali’’ (A.DE.MA) a organisé, au cours de ce week-end, une journée de conférences-débats couplées de son Assemblée Générale. C’est l’historique Pyramides du Souvenir, au Quartier du Fleuve, en Commune III DU District de Bamako devant un parterre de Responsables, Militants, Sympathisants des premières Heures et de Témoins actifs de l’avènement douloureux de l’ère démocratique dans ce pays. Tous ou presque des Nostalgiques des années 90 avec leurs hauts faits historiques au plan politique.

 

Ne se le dit-on pas souvent qu’un « grenier de piment n’a qu’à beau être vide, une fois secoué il en sort avec quoi faire éternuer » ? L’Association socle du parti ADEMA-Pasj vient de le confirmer à la faveur d’une conférence débats accompagnée d’une Assemblée Générale, le samedi 4 décembre 2021, à la Pyramide du souvenir de Bamako. Un double événement inscrit dans le cadre des activités commutatives du 31e Anniversaire de l’Association ‘‘Alliance pour la Démocratie au Mali’’ (A.DE.MA), fondée le 24 octobre 1990. C’est sous l’égide de la Présidente de ladite association, Mme Sy Kadiatou Sow, avec les membres du Comité Directeur, réunis dans une salle pleine de Militants, Sympathisants et Nostalgiques des premières heures du processus démocratique malien cité en exemple dans les années 1990 et 2000.

En effet, à cette occasion, la Présidente de l’Association génératrice du parti ADEMA-pasj, Mme Sy Kadiatou Sow, entourée des membres du Comité Directeur, des militants, Sympathisants Nostalgiques de cette belle époque marquante de l’Histoire politique de ce pays, a livré un discours riche et varié en vertus démocratiques et de pressants appels lancés aux Autorités politiques et aux Générations montantes d’Acteurs politiques puis à tout le Peuple malien.

D’emblée, Mme Sy Kadiatou Sow a rendu un vibrant hommage à tous les Devanciers et Martyrs de la Démocratie malienne pour le sacrifice consenti lors de l’avènement de l’ère de la Liberté et de la Justice dans ce pays au cours des années 1990 malgré l’ardeur du Régime du Général Moussa Traoré de l’époque. Selon elle, cette somme d’activités est la continuité de la relance d’un plan d’actions projeté en 2009 par les membres du Comité Directoire de l’ADEMA-association afin d’amener celle-ci à renouer avec son rôle d’avant-gardiste, de sentinelle de la Démocratie et de l’Etat de Droit d’antan. A savoir sa vocation de combat d’alerte, de veille pour la paix, la justice, l’Education civique, la stabilité, la santé, le Développement et la Sécurité pour tous.

Au regard de la situation actuelle du pays, le Citoyen malien sent sa Nation dans un état d’abandon total par ses Gouvernants à tous les niveaux.

Relatif à la conférence-débats, il y a eu deux éminents Spécialistes (Dr Ely Dicko et Prof. Yamoussa Kanta) qui ont livré de brillants exposés autour du thème central ‘‘ Le Mali, la Nation en question’’.  Dans la salle, il y a eu des réactions et des contributions enrichissantes du côté des participants dont celui du Professeur Ali Nouhoum Diallo, Mme Diarra (Ex-Fonctionnaire internationale du Mali) et Dr Hamidou Magassa (Socio-Economiste des Universités Sorbonne…).

Djankourou

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here