Centre de monitoring de la HAC : Un joyau au service de l’éthique médiatique

0
Bamako, le 28 novembre 2018 Le Ministre Touré a présidé la cérémonie de lancement réseau 4G de Malitel
Bamako, le 28 novembre 2018 Le Ministre Touré a présidé la cérémonie de lancement réseau 4G de Malitel

La Haute autorité de la communication (Hac) a inauguré le centre de monitoring et de contrôle des médias audiovisuels à Hamdallaye ACI-2000,  le mardi 15 janvier 2019, sous la présidence du ministre de l’Economie numérique et de la Communication, Arouna Modibo Touré.

 

Fruit de la coopération entre le Mali et le Royaume chérifien, ce centre va contribuer à un contrôle plus accentué de toute la presse que cela soit écrite ou audiovisuelle. Selon le directeur général de la Haca du Maroc Benaïssa Ag loom, la coopération de la Haca du Maroc et de la Hac du Mali vise une communication libre des citoyens des deux pays. Cette solution de monitoring et de contrôle mise en place par les ingénieurs de la Haca du Maroc est une belle illustration de la coopération sud-sud.

Le président de la Hac, Fodié Touré, a fait savoir que ce centre de monitoring permet le suivi et l’évaluation des programmes édités de toutes les prestations des services radiophoniques et télévisées opérant sur le territoire national. Comme prévu dans le contrat signé entre la Haca du Maroc et de la Hac du Mali,  en 2018, il y a eu l’installation d’une salle d’enregistrement de 36 services radiophoniques FM, 24 services de télévision et l’installation d’un serveur pour l’exploitation des programmes. Il est prévu la fourniture de pièces de rechange et l’installation de trois logiciels. “Le premier logiciel permet 24/24 et 7/7 la réception des programmes audiovisuels sonores et télévisuels. Le deuxième permet d’accéder sur place depuis le poste de travail en direct ou en différé à tous les programmes audiovisuels enregistrés d’une année pour la radio et 19 mois pour la télévision et les classent par services, année, mois et heure chaque programme. Le troisième logiciel fait le comptage du rôle et du temps de parole des personnalités politiques, syndicales et société civile sur la radio et la télé, appelés sms pluralistes”, a expliqué M. Touré.

Ces sms permettent le suivi  des hommes politiques en période électorale, a déclaré Fodié Touré. Douze membres du personnel de la Hac ont été formés au monitoring et ont reçu des attestations au cours de la cérémonie et s’occuperont de la maintenance du plateau technique.

Moribafing Camara

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here