Senou-Banankoro : Bathé en onde

0

Le complexe scolaire Alpha Djiby Dem a servi de cadre à l’inauguration de la radio Bathé de Sénou-Banankoro. C’était en présence du Sous-préfet de Banankoro, le représentant du maire, l’autorité coutumière, le prometteur de la radio Bathé Mamadou Lamine Dem, sa famille et le directeur de la radio, Mamadou Samassékou.

 

Après les usages protocolaires, l’ouverture de la cérémonie par la lecture du Coran, les salutations du chef de village et les mots de bienvenue du représentant du maire, la bonne nouvelle a été annoncée par Aboubacar Dem, jeune frère du prometteur de la radio. Désormais, ici à Sénou, la population peut écouter la radio Bathé pour la bonne information, la bonne animation et y passer leurs communiqués sur la 96.1″. Une nouvelle accueillie par des ovations par l’assemblée.

Plusieurs témoignages ont suivi pour valoriser les mérites du promoteur de la radio, notamment Mamadou Lamine Dem. L’an passé, nous étions ici pour l’inauguration du complexe scolaire “Alpha Djiby Dem”. Cette année, c’est la radio Bathé et s’il plait à Dieu ce serait une télé”, a auguré Abdrahamane Diarra, du Club Jeunes premiers à Sanankoroba. Mamadou Lamine Dem est un homme exemplaire. Il a grandement contribué au développement de Sénou. Il fait son possible pour les jeunes et les femmes. C’est pourquoi, à notre tour, nous lui apportons notre soutien à chaque occasion. Sans radio pas de développement, pas d’information et pas de sensibilisation. Cette radio est la bienvenue”, a laissé entendre Diarra du club Jeunes premiers.

Le sous-préfet, Mahamadou Hamidou Maïga a abondé dans le même sens. La radio Bathé arrive au moment le plus opportun avec la pandémie à Covid-19. Elle sera un rempart pour la sensibilisation et l’information sur cette maladie. Je ne peux que féliciter le prometteur et dire bon courage au personnel”, a dit le sous-préfet avant de promettre de suivre de près la qualité des émissions et d’apporter ses critiques si nécessaires. Le représentant de l’Etat a terminé ses propos par un appel aux mesures-barrières contre la maladie à Covid-19 à Sanankoroba.

 

Koureichy Cissé

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here