Durée de la transition au Mali : Des chefs coutumiers proposent la prolongation

21

Le Premier ministre de la Transition, Dr Choguel Kokalla Maïga, a rencontré les légitimités coutumières et religieuses du Mali au Centre international de Conférence de Bamako, le jeudi 11 novembre 2021. Venus des 19 régions du Mali, les chefs de village, de quartier et de fraction ont tous souhaité la sécurisation de leur contrée et la prorogation de la Transition.

L’objectif de cette rencontre historique pour le chef du gouvernement était de solliciter le soutien et la bénédiction des gardiens de nos coutumes et traditions en cette période de crise multidimensionnelle dans notre pays. Lors de cette cérémonie grandiose, tous les représentants des 19 régions du Mali disent apporter leur soutien indéfectible à la Transition et réclament sa prorogation. Pendant cette rencontre, les chefs de village et de fraction, les leaders religieux et coutumiers se sont dits également favorables à la tenue des Assises nationales de la refondation du Mali nouveau.

A les entendre, cela est le moyen idoine qui permettra à tous les fils du Mali de se donner la main pour la réussite de cette Transition. Chaque notable qui a pris la parole a expliqué les difficultés de sa région car les problèmes sont différents d’une région à une autre. Ce qu’on peut noter, c’est surtout le problème d’insécurité qui concerne tout le monde et tout le Mali.

Pour le représentant des participants du district de Bamako, ce jour est historique pour le Mali et c’est le départ de quelque chose de grand dans l’histoire du Mali.  “Priorisons le Mali tout en mettant nos égos de côté. Chers chefs de village et leaders religieux, travaillons pour la réussite de la Transition. Disons la vérité à chacune des parties. Le monde entier nous observe, faisons en sorte que nous nous entendions”, demande Monsieur Niaré.

Monsieur Bamoussa Touré, coordinateur des chefs de quartier de Bamako a invité les Maliens à un sursaut national et à une prise de conscience, tout en acceptant de laisser nos différents de côté pour le bonheur du Mali. Il a promis l’accompagnement des détenteurs de la légitimité coutumière et traditionnelle aux autorités politiques actuelles du Mali pour l’apaisement du climat social.

Xavier Barka Traoré, le représentant de la délégation de Kayes, a proposé la prolongation de la Transition jusqu’à 5 ans. “Nous soutenons ce que le Premier ministre a dit à la tribune des Nation Unies. Nous soutenons cette Transition. Vous avez représenté dignement le Mali et le monde. On demande 5 ans pour la fin de la Transition à partir de janvier 2022 pour continuer les bonnes actions entreprises pour la construction du Mali kura”, a déclaré le chef de village de Yélimané.

Quant à El hadj Djibril Diarra de la région de Koulikoro, il indique aussi que sa région soutient la Transition et demande sa prolongation, également. Il a aussi dénoncé l’impérialisme et la pression de la classe politique malienne sur les autorités de la Transition. “C’est nous les autorités coutumières et religieuses qui servons d’amortisseurs au quotidien pour apaiser le climat social. Sinon les hommes politiques ont échoué. Sur 240 partis politiques au Mali, ils ne peuvent même pas avoir 2 millions d’électeurs, c’est écœurant”, a-t-il souligné.

Avant de poursuivre : “Nous soutenons fortement la Transition. C’est le peuple qui doit décider de quand la Transition va prendre fin, pas les politiciens. Nous vous soutenons parce que vous ne vous êtes pas aplati devant l’impérialisme”.

“Nous demandons la prolongation de la Transition et la tenue des Assises nationales de la refondation”, signale El Hadj Sidiki Diawara, le représentant de la chefferie traditionnelle et religieuse de  Sikasso.

Quant aux  représentants des autres régions du Mali, tous disent apporter leur soutien aux autorités de la Transition. Pour ces leaders traditionnels et religieux, les Maliens doivent se donner la main et s’unir pour la réussite de cette transition. “Nous, à Tombouctou, on ne peut pas parler d’élection. L’élection, c’est à Bamako. Ce que nous demandons aux autorités de la Transition, c’est d’assurer la sécurité des personnes et de leurs biens. C’est très difficile pour nous de nous déplacer aujourd’hui sans nous faire attaquer à cause de l’insécurité grandissante”, a fait savoir Oumar Alaye Touré de Tombouctou.  “Toute la région de Gao soutient la Transition, mais nous vous signalons, Dr Choguel Kokalla Maïga, que nous sommes confrontés à un réel problème d’eau et l’insuffisance de pluviométrie risque de compliquer davantage le problème”, a plaidé le représentant de la légitimité coutumière et religieuse de Gao. Par ailleurs, le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, dans ses propos, a insisté sur le rôle que jouent les légitimités traditionnelles et religieuses au Mali. Pour lui, ces leaders traditionnels, coutumiers et religieux, sont le socle de l’humanisme des Maliens.

Selon lui, le combat du gouvernement du Mali est de réussir une Transition de rupture et réussir la refondation de l’État. “Ce qui est attendu de vous est un devoir patriotique : soutenir la Transition, formuler des bénédictions à ses dirigeants”, martèle-t-il. Avant d’ajouter que les légitimités traditionnelles et religieuses, longtemps ignorées dans les concertations, seront désormais concertées comme les autres forces vives de la nation.

Au cours de cette cérémonie, la région de Ménaka a offert un tableau de souvenir au chef du gouvernement. Des enveloppes symboliques aussi ont été données par quelques régions pour soutenir la Transition et les forces armées maliennes.

                             Marie DEMBELE 

 

Commentaires via Facebook :

21 COMMENTAIRES

  1. BITON CONSIDERE MOI COMME UN NATIONALISTE MALIEN, JE NE CONNAIS NI GAUCHE NI DROITE, DES CREATIONS POUR TOI ET D AUTRES CREES PAR LA DOROITE OU LA GAUCHE OU PAR LES RELIGIONS (RELATIONS INCESTIEUSES), JE SUIS UN ”HOMME LIBRE ET PENSEUR LIBRE MAIS CONSCIENT DE QUI JE SUIS, UN NOIR AFRICAIN, TRADITIONALISTE ET DIGNE. LA DIGNITE NE SE VEND PAS ET NE S ACHETE PAS.

    🙂 COUSIN, DES MILLENAIRES LES NOIRS ONT ETE DEPORTES DE L AFRIQUE PAR LES MEMES, IL N Y AVAIT NI GAUCHE NI DROITE , IL Y AVAIENT DES INTERETS-SORDIDES ET L EXPLOITATION INHUMAINE COMME AUJOURDHUI. JE NE PUISE PAS DANS LE QUOTIDIEN, JE ME SOURCE DANS LE PASSE POUR VOIR MIEUX L AVENIR, CAR LES FILS DU MAL TOURNENT EN ROND D ESPACE A D AUTRES LE TEMPS DES IDIOTS SOIENT FORMES A LES RECEVOIR DE NOUVEAU 🙂

  2. FAROOL, TOUT EST RELATIF! JE ME CONSIDERE PLUS LIBRE QUE TOI! I AM A FREE THINKER! TU ES ESCLAVE DES IDEOLOGIES DE GAUCHE QUI NE SONT PAS COMPATIBLES AVEC NOS VALEURS AFRICAINES!

  3. COUSIN, PERSONNE NE LES A ELUS. CERTAINES CHEFFERIES EXISTENT DEPUIS DES CENTAINES D’ANNE’ES ET D’ AUTRES CHEFFERIES SONT DES CREATIONS DES ADMINISTRATEURS COLONIAUX! PLUSIEURS CHEFS TRADITIONNELS SONT FAROUCHEMENT OPPOSE’S A’ LA DEMOCRATIE PARCE QU’ILS PENSENT QU’ILS SONT SUPERIEURS AUX AUTRES ET LA DEMOCRATIE LES METTRA SUR LE MEME PIED D’ EGALITE’ QUE LES GENS QU’ILS CONSIDERENT COMME LEURS INFERIEURS!
    JUST WATCH THIS VIDEO AND TAKE IT EASY! CE QUE LES UNS ET LES AUTRES DISENT DE MOI, NE M’EMPECHE PAS DE DORMIR!
    https://www.youtube.com/watch?v=XznKa_o7YNw

  4. JE ME DEMANDE SI LE COUSIN SAIT QU IL EST DESORMAIS UN ESCLAVE MODERNE! EN ES-TU CONSCIENT? ES-TU LIBRE? NE SAIS-TU PAS QUE LE CAPITALISME EST UN ESCLAVAGE RAFINE ET GLOBAL DESORMAIS?

  5. 🙂 LES PEUPLES MALIENS QUI SONT ENCORE ESCLAVAGISE’S DOIVENT DEJA SE PRENDRE EN MAIN, S ASSUMER ET SE DEBARRASSER DE LEURS ”MAITRES” PAR TOUS LES MOYENS QUE LA NATURE A DONNE’S!… ELIMINER L ESCLAVAGE S IL LE FAUT EN ELIMINANT L ESCLAVAGISTE! 🙂

  6. LE ROI MAUDIT DE SEGOU NOUS DEMANDONS TOUS ENSEMBLE UN PARDON DES ESCLAVAGISTES ET CEUX QUI SE RECLAMENET D’EUX DES PARDONS PUBLICS CAR AUCUNEMENT L’ESCLAVAGE N’A DE PLACE DANS L’HUMANITE OU DANS UNE SOCIETE HUMAINE CAR NOUS SAVONS TOUS QUE LES HUMAINS COMME CREATURES D’ALLAH NAISSENT DE LA MEME MANIERE ET VONT MOURRIR DE LA MEME MANIERE. PERSONE QUI A LE ‘COMMON SENSE’ ET QUI REFLECHIT COMME UN HUMAIN NE PEUT CONTESTER CETTE VERITE!

  7. ROI BITON DE NIORO!
    COUSIN! TU DIS:
    ”SI VRAIMENT EN DEHORS DE BAMAKO CES CHEFS COUTIMIERS SONT LE MALI, POURQUOI ALORS N’EXERCENT-ILS PAS LEUR POUVOIR QU’ILS ONT HORS DE BAMAKO POUR QUE LES ELECTIONS SOIENT ORGANISE’ES RAPIDEMENT? ”

    QUI A ELU NOS CHEFS COUTUMIERS? TU REPONDRA QU ILS SONT LEGITIMES PAR NOTRE DEMOCRATIE MILLENAIRE ET TRADITIONELLE , JE VEUX DIRE ENDOGENE!
    ALORS, ILS NE DEMANDERONT PAS DES ELECTIONS IMPOSEES PAR LES ENEMIS DU MALI POUR INSTALLER LEURS IDIOTS DE LA ”SORBONE”… OU DES UNIVERSITEE AMERICAINES PIRE ENCORE LES AIGRIS DE L ENA!…

    JE VEUX TE DIRE QUE NOUS N AVONS PAS BESOIN DES FONDS DES EUROPEENS ET DE L ONU, POUR ORGANISER LEURS ELECTIONS, ”LEURS”, PUISQUE NOUS AU MALI N AVONS PAS BESOIN D ELECTIONS! PAS MAINTENANT, NOUS AVONS D AUTRES PREOCUPATIONS ”NOUS ARMER” SECURISER LE MALI ENTIER…

  8. Nous demandons a’ ces descendants d’esclavagistes de demander un pardon pour les crimes contre l’humanite’ qui ont ete’ commis par leurs ancetres et pour les memes crimes que certains parmi eux continuent a’ commettre! LE MALI N’A NI DE LECON DE MORALE NI DE LECON DE CIVISME A’ RECEVOIR DES GENS QUI SE VANTENT D’ETRE DES DESCENDANTS D’ESCLAVAGISTES ET/OU ETRE DES ESCLAVAGISTES POUR CERTAINS D’ENTRE EUX JUSQU’ AUJOURD’HUI!
    OUBE’ KATO ANKA TEME’!
    SI C’EST CELA LE RESULTAT DE LA “REVOLUTION” DES VOYOUS, AN YAFARA MA!!!! ANTA FE’ BI ANI ANTA FE’ SINI!!!

  9. @LE ROI MAUDIT DE SEGOU MA SOEUR NENE SOUMARE DEVRAIT TE LAVER COMME MENSTRUATION QUE D’AVOIR PRODUIT UN ENFANT IDIOT, ECERVELE ET MONSTRE COMME TOI!

  10. kinguiranke’, SABALI!!!!
    Je suis tres proche d’une soeur Sylla. Je te laisse a’ cause d’elle! Elle est ton contraire!!! Elle est tres sage et tres aimable!

  11. kankan, most of them are the descendants of slave owners! I am 100% sure some of them still own slaves! If you believe these people are for a change that will benefit the common men and the common women, it means that you are very naive!!!!!!!

  12. LE ROI MAUDIT DE SEGOU MA SOEUR NENE SOUMARE DEVRAIT TE LAVER COMME MENSTRUATION QUE D’AVOIR PRODUIT UN ENFANT IDIOT ET MONSTRE COMME TOI!

  13. MILLE MERCI QUFARO POUR TON INTELLIGENCE, TON AMOUR POUR TA PATRIE, TON CONTINENT TRES AFRICAIN ET TA RACE TRES NOIRE!

  14. Kinguiranke’, COMMON SENSE veut dire LE BON SENS! C’est quelque chose que tu n’as pas! LE COUSIN DOIT FAIRE ATTENTION SINON SI NOS FETICHES L’ABANDONNENT, IL PERDRA LE RESTE DU BON SENS QU’ IL A . EN CE MOMENT IL EST A’ 30%!

  15. COUSIN, SI VRAIMENT EN DEHORS DE BAMAKO CES CHEFS COUTIMIERS SONT LE MALI, POURQUOI ALORS N’EXERCENT-ILS PAS LEUR POUVOIR QU’ILS ONT HORS DE BAMAKO POUR QUE LES ELECTIONS SOIENT ORGANISE’ES RAPIDEMENT? NOUS SAVONS QUE BAMAKO EST CONTROLEE PAR LE GANG DE KATI ET LEURS PARTENAIRES LES CHEFS COUTUMIERS “CONTROLENT” LE RESTE DU MALI! ALLONS DONC AUX ELECTIONS POUR QUE NOTRE FASO RETROUVE SA PLACE DANS LE CONCERT DES NATIONS! OUBIEN TOUT CE QUE VOUS ETES ENTRAIN DE DIRE N’A RIEN A’ VOIR AVEC LA REALITE’!!! AW BE’ KA SABALI!!!!

  16. Merci Qufaro, le Mali c’est pour nous tous et le ‘common sens’ doit prevaloir il n’y a d’excuse ou de moyen pour echouer cette fois-ci sion ce sera la fin du Mali!

  17. We all appreciate customary chiefs being sensible plus approving of lengthening transaction period. It is those in positions of influence or / plus power who are highly educated but psychological enslaved by foreigners that we need correct. If it is possible to do I believe Prime Minister Choguel Maiga will find way to timely do it.
    Thank you customary chiefs.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

  18. MERCI MARIE DEMBELE!

    🙂 L ARTICLE D UN DEMBELE EST L OPPOSEE DE CELUI D UN HAIDARA! 🙂

    CONSOLIDONS EN DEHORS DE BAMAKO, LE MALI C EST LES CHEFS TRADITIONELS ET LES FORCES HORS DE BAMAKO QUI FONT LE MALI, LES COMMUNAUTEES DU FIN FOND, LES TERRES MALIENNES!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here