Exhibition du drapeau de l’Azawad aux assises des femmes pour la paix à Bamako : La Plateforme « An tè, A Banna » exige la démission du ministre Oumou Touré

29
A droite, le ministre de la promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Traoré Oumou Touré
Les femmes de Kidal, venues dans le cadre des premières assises des femmes pour la paix, (du 25 au 28 novembre 2017),

Le samedi 25 novembre 2017, le ministère de la promotion de la femme de l’enfant et de la famille, dirigé par Mme Traoré Oumou Touré a organisé les assises des femmes pour la paix au Mali tenue au Mémorial Modibo Keïta de Bamako. Au cours de cette cérémonie parrainée par la première dame du Mali, Keïta Aminata Maïga, les femmes de la huitième région administrative du Mali (Kidal) ont porté l’écharpe du drapeau de l’Azawad. Indigné et furieux par cet état de fait, le Collectif des Associations de la Plateforme AN TE A BANNA a produit un communiqué hier mercredi 29 novembre 2017 pour dénoncer ce qu’il qualifie comme étant une « violation de la constitution malienne du 25 février 1992 ». Le collectif des Associations AN TE A BANNA condamne avec la dernière vigueur « un tel comportement assimilable à une complicité avec des individus de mauvaise foi, dont l’objectif affiché est la partition de notre pays ». A cet effet, le Collectif AN TE A ABANNA exige l’éviction sans délai du gouvernement de Madame TRAORE Oumou TOURE.

 

Après avoir obligé le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) à surseoir son projet de révision constitutionnelle, la Plateforme « Antè A Banna : Touche pas à ma constitution » se veut être un cadre de veille citoyenne pour dénoncer les tares du régime. C’est ainsi que le samedi 25 novembre 2017, le Collectif des Associations de la Plateforme AN TE A BANNA a tenu un grand meeting à la Pyramide du Souvenir de Bamako pour dénoncer la mauvaise gouvernance, l’insécurité, la tenue d’élections crédibles et transparentes et bien d’autres. Pendant que la Plateforme tenait son meeting à la Pyramide du souvenir, les femmes de Kidal s’affichaient avec le drapeau de l’Azawad le même jour au Mémorial Modibo Keïta de Bamako lors des assises des femmes pour la paix au Mali.Courroucé par ce comportement, le Collectif des Associations de la Plateforme AN TE A BANNA a produit un communiqué hier mercredi 29 novembre 2017 pour exiger le départ de Mme Traoré Oumou Touré, non moins présidente de la CAFO (Coordination des associations et ONG féminines du Mali) du gouvernement. Dans ce communiqué rendu public hier, le Collectif des Associations de la Plateforme AN TE A BANNA dit avoir suivi avec consternation l’exhibition du drapeau de l’AZAWAD par certains individus lors de la cérémonie du 25 Novembre consacrée à la Journée Internationale pour l’élimination des violences faites aux femmes, cérémonie parrainée par Madame TRAORE Oumou TOURE, Ministre de la Promotion de la Femme, de la Famille et de l’Enfant.

« Aussi le Collectif dénonce l’attitude de Madame la Ministre qui n’a montré aucune gêne face à ce manque de respect pour notre Peuple et cette violation de notre constitution, mais au contraire visiblement s’en réjouissait. Le collectif des Associations AN TE A BANNA condamne avec la dernière vigueur un tel comportement assimilable à une complicité avec des individus de mauvaise foi, dont l’objectif affiché est la partition de notre pays. A cet effet, le Collectif AN TE A ABANNA exige l’éviction sans délai du gouvernement de Madame TRAORE Oumou TOURE », précise le communiqué de Antè A Banna.

Par ailleurs, les femmes de Antè, A banna ont adressé une demande d’audience au ministre de la promotion de la femme pour qu’elle s’explique. « Nous les femmes du collectif des associations de la plateforme ANTÉ ABANA, avons décidé d’adresser une demande d’audience au ministre de la promotion de la femme suite à la présence des femmes portant le drapeau de l’azawad lors d’une cérémonie officielle au mémorial Modibo Keita. Nous estimons que cet acte est la provocation de trop ANTÈ ABANA », précisé Mme Kadidia Fofana de Antè A banna.

Aguibou Sogodogo

Commentaires via Facebook :

29 COMMENTAIRES

  1. Les indépendentistes bretons et corses aussi font flotter leurs drapauux en france et ça ne dérange personne.
    Votre problème à vous,c’est votre faiblesse militaire.
    Vous savez très bien que les touaregs n’acceptent pas le fait d’être gouvernés par des noirs.
    Le problème touareg au mali dure depuis les années 1960 juste après l’indépendence.
    Vous ne pouvez continuer de faire croire aux maliens que vous pouver trouver une solution a ce problème touareg sans leur donner ce qu’ils appellent L´AZAWAD.
    Debarassez vous de ce problème une fois pour toutes.
    Toutes ces sommes que vous depensaient pour votre sécurité auraient pu servir à créer des centres de formations professionels pour les jeunes sortis de l’école primaire sans diplômes.

  2. chaque peuple a les dirigeants qu, il merite, peut-etre que le MALI ne exception.

  3. LES femmes de KIDAL sons venues à BAMAKO pour demander des femmes de BAMAKO pour donner de farine parce que KIDAL y en a plus rien à cause des ses bêtises .

  4. Nous disons et rappelons la vérité fait mal aux malhonnêtes et les met hors d’eux mais apaise et rend heureux les honnêtes

    Nous disons et rappelons tout le monde sait mêmes les tarés idiots de naissance et ceux et celles qui refusent de connaitre la vérité d’1chose d’1situation pour des raisons primaires primitives égoïstes partisanes que

    *DANS LES VRAIES DÉMOCRATIES PERSONNE N’EST AU DESSUS DE LA LOI AINSI LORSQUE PULGDEMONT ET SON GROUPE ONT BAFFOUÉ PIÉTINÉ DÉCHIRÉ LA CONSTITUTION ESPAGNOLE ILS ONT ÉTÉ IMMÉDIATEMENT POURSUIVIS POUR REBELLION ET CERTAINS D’ENTRE EUX NOTAMMENT ORIOL JUNQUERA RAUL ROMEVA JOAQUIM FORN SONT MIS EN PRISON TANDIS QUE PULGDEMONT LE TRAITE LE COLLABO LE FROUSSARD FUYA POUR SE RÉFUGIER EN BELGIQUE ET UN MANDAT D’ARRÊT INTERNATIONAL A ÉTÉ ADRÉSSÉ Á BRUXELLE POUR SON RAPATRIEMENT ET POUR SA MISE EN PRISON

    *PAR CONTRE DANS LES DÉMOCRATIES BANANIÈRES DES TROPIQUES TELLE LE MALI L’INJUSTICE L’INIQUITÉ L’INÉGALITÉ SONT REINES AINSI LES ÉGORGEURS LES TUEURS LES VIOLEURS LE HANDICAPEURS SUR DES BASES RACIALES TRIBALES LES TRAITES LES COLLABOS DES ENNEMIS DE LEUR MALI DE TOUAREGS MNLA ET CONSORTS SONT NOURRIS LOGÉS PAYÉS AUX FRAIS DES PARENTS DE LEURS VICTIMES MALIENNES AU GRAND DAM DES MALIENS ET MALIENNES FIERS HONNÊTES AYANT UN AMOUR PROFOND POUR LEUR MALI

    *C’EST DONC NORMAL POUR LES FEMMES TOUAREGS DE MNLA ET CONSORTS AINSI QUE LA LETTRÉE MUTANTE MINISTRE DE LA PROMOTION DE LA FEMME DE L’ENFANT ET DE LA FAMILLE BAFFOUENT PIÉTINENT DÉCHIRENT LA CONSTITUTION

    *C’EST DONC NORMAL QU’ELLES REFUSENT DE RENCONTRER LES LETTRÉS MUTANTS DÉPUTÉS LORSQUE CES DERNIERS LES ONT DÉMANDÉ DE RETIRER LE DRAPEAU DU PAYS AZAWAD

    ET LES DITS DÉPUTÉS LETTRÉS MUTANTS ET MUTANTES N’ONT PAS EXIGÉ LEUR ARRESTATION IMMÉDIATE POUR AVOIR BAFFOUÉ PIÉTINÉ DÉCHIRÉ AU VU ET AU SU DE TOUS ET TOUTES LES DÉPUTÉS LETTRÉS MUTANTS ET MUTANTES AU VU ET AU SU DES LETTRÉS MUTANTS ET MUTANTES MINISTRES MAGISTRATS MAIRES ET DU LETTRÉ MUTANT politique « Sybarite politiguimôgo le Marco Polo Malien » président du Mali choix de la « France-Afrique » ami d’1parrain des parrains de la mafia 1charlie de 1ère ligne de la « lutte anti-Mohamedane et 1 des responsables de la déliquescence du Mali Confondant toupolitique « Sybarite politiguimôgo le Marco Polo Malien » président du Mali choix de la « France-Afrique » ami d’1parrain des parrains de la mafia 1charlie de 1ère ligne de la « lutte anti-Mohamedane et 1 des responsables de la déliquescence du Mali Confondant tout

    Nous disons et rappelons AINSI VA LE PAUVRE MALI MUTÉ HUMILIÉ CLOCHARDISÉ SOUMIS ESCLAVE SANS DENT VIOLÉ HANDICAPÉ ASSASSINÉ

    AVEC SA CONSTITUTION BAFFOUÉE PIÉTINÉE DÉCHIRÉE PAR DES IMPOLIS ET IMPOLIES MALAPPRIS DE VOYOUS TRAITES COLLABOS INGRATS ET INGRATES DE TOUAREG MNLA ET CONSORTS ET PAR L’INCONSCIENTE L’INSOUCIANTE L’IRRESPONSABLE LA SOUMISE L’ESCLAVE LA SANS DENT MINISTRE DE LA PROMOTION DE LA FEMME DE L’ENFANT ET DE LA FAMILLE

    DE PAR LA FAUTE DE SES ENFANTS INGRATS CUPIDES MÉCHANTS ÉGOISTES CYNIQUES SOUMIS ESCLAVES SANS DENTS DE LETTRÉS MUTANTS ET MUTANTES DE PRÉSIDENT DE 1er MINISTRE DE MINISTRES DE CHEFS DE PARTIS DE MAGISTRATS DE DÉPUTÉS DE MAIRES DE SOCI TÉ CIVILES DE HOMMES EN ARMES DE RELIGIEUX

  5. C’est la honte totale! La Ministre n’est pas seule en cause. Et la première Dame, n’a t-elle rien remarqué elle aussi? Les gardes à la porte n’ont rien vu non plus. Ces gens-là, dans leur recherche effrénée de deuxième mandat, ne reculent devant rien, en allant jusqu’à l’humiliation la plus absolue. Le tout, en prévision des élections à venir, question de plaire à ces sales garces, dans la seule perspective, d’aller battre campagne à Kidal. Elles n’étaient pas venues dans un cadre apaisé, mais pour faire une démonstration de leur capacité de nuisance. La responsabilité est collective, il ne faut pas blâmer la pauvre Ministre qui, certainement, à cause de la présence de la première Dame, était aux anges et ne s’est aperçue de rien. Ces sales petites garces de Kidal, ont prouvé à la face du monde, qu’elles n’étaient pas Maliennes, en atteste le port de leur maudit drapeau sur les épaules, une façon de narguer les autorités, mais aussi, de contraindre l’état à accepter l’existence de l’Azamerde en mettant la première Dame et la Ministre devant le fait accompli. Tant que IBK restera à la tête de ce pays, les djihadistes, les rebelles et leurs sales garces s’empareront de l’intégrité du Mali. Déjà, au rythme auquel avancent les djihadistes, les accords de paix semblent bien compromis d’avance. Si les rebelles envoient leurs petites salopes à venir se moquer de l’autorité jusqu’à Bamako, c’est qu’ils savent, que cela ne la dérangerait pas, au contraire, du fait qu’elle aimerait aller faire campagne à Kidal. Les rebelles font feu de tous bois. IBK pourtant a fait beaucoup de concession à ces bâtards. Mais, nous ne pouvons le laisser enfoncer le pays dans d’avantage d’incertitudes, en fermant les yeux sur ses dérives, comme si de rien n’était. C’est la faute à IBK, si le pays est dans cette situation de délabrement avancé. Il ne mérite pas d’être réélu.

  6. Les maliens doivent aller à kidal pour prouver que kidal est et restera dans le gérons maliens

    • Je suis de cet avis. On ne peut pas vouloir une chose et son contraire, tels que pas fuir devant l’ennemi et réclamer des égards. 💡💡

  7. Et la collaboratrice de la ministre qui rit bêtement en soutenant la main qui fait le V de la victoire. Pauvre Mali a-t-on les dirigeants qu’on mérite ? Probablement oui…

  8. Certains naîfs diront que c’est de la provocation de la part des femmes touaregs.
    Les touaregs veulent créer un état à eux et,ils vont l’avoir cet état.
    Comme dirait l’autre:Malheur aux faibles!

  9. La pauvre ministre, elle doit sûrement souffrir de daltonisme pour ne pas s’être aperçue que ces apatrides portaient le drapeau azawadien, où alors elle ignorait la couleur du drapeau azawadien croyant que ces femmes avaient juste un torchon. Après tout ce drapeau n’est qu’un torchon qui n’a de valeur qu’à Kidal une autre planète. Bref soit elle est daltonienne soit elle est ignorante.

    • Les bonnes Dames ont été sommées d’enlever leurs écharpes ou libérer les lieux et elles ont préféré sortir. Moi, ce que je ne comprends pas est que cette chère plateforme AN TÈ A BANNA se dise furieuse, indignée, écœurée et affolée par la simple exhibition des couleurs de l’azawad alors que la CMA est capable de faire une conférence de presse à Bamako pour revendiquer une tuerie sur les FAMA sous le prétexte que celles là sont entrées dans sa zone. Je crois rêver….

  10. Je crois que si on doit faire des manifestation c’est d’aller avec le drapeau malien a Kidal et non demander la démission d’une personne qui n’arrangera rien dans l’affaire kidal. Elles sont venues avec le drapeau du pays imaginaire à bamako, allez y avec le drapeau malien à Kidal et on saura que vous aimez vraiment ce pays

  11. Elles n’ont qu’à aller à Gao ou à Tombouctou pour s’exhiber là-bas, elles seront tuées par la population sans jambage.

  12. Ce sont bien des journalistes maliens qui ont pris cette photo de cette cérémonie. Ils sont tous coupables car à la vue de ce drapeau on aurait tout de suite dire que ce drapeau n’a pas sa place dans notre pays et se surcroît à bamako Mais eux tous ont laissé faire pour pouvoir dire que c’est IBK qui en est l’auteur Un peuple qui pense que c’est le président qui doit tout faire verra sa destinée piétinée par tous les présidents qui viendront.

    • FAKROU BOUARÉ, IL NE VOUS ARRIVE JAMAIS DE PERDRE UNE OCCASION DE VOUS TAIRE ON DIRAIT.
      PERSONNE N’A PARLÉ DU PRÉSIDENT IBK VOUS POUVEZ LE CONSTATER NI DIRECTEMENT NI INDIRECTEMENT.
      AVANT QUE LES JOURNALISTES N’ACCENDENT A LA SALLE VOUS SAVEZ BIEN QUE C’EST LA COMMISSION D’ORGANISATION, LE PROTOCOLE ET LE CABINET DE LA MINISTRE QUI SONT D’ABORD A L’OEUVRE. VOUS SEMBLEZ IGNORER LEURS RÔLES.
      VOUS SEMBLEZ IGNORER QUE LES JOURNALISTES SONT LA POUR RAPPORTER LES FAITS ET VOUS LE SAVEZ CE N’EST PAS TOUJOURS EN DIRECT ET SURTOUT JAMAIS EN DIRECT POUR CE QUI EST DE LA PRESSE ÉCRITE.
      ALORS VOUS RENDREZ SERVICE AU PRÉSIDENT IBK SI VOUS VOUS BATTEZ A DÉTECTER CE QUI NE VA PAS DANS CE PAYS ET LES DÉNONCER VIA LES RÉSEAUX SOCIAUX SI C’EST LA SEULE FAÇON QUE VOUS AVEZ DE COMMUNIQUER.
      S’IL VOUS PLAÎT RESSAISISSEZ VOUS CAR VOTRE FAÇON DE FAIRE N’AIDE PAS LE PRÉSIDENT IBK QUI RESTERA PRÉSIDENT QU’ON LE VEUILLE OU NON JUSQU’A LA FIN DE SON MANDAT. ET JE SUIS SUR QU’IL VOUDRA BIEN FAIRE, MIEUX QUE VOUS L’ESPERIEZ S’IL VEUT SE REPRÉSENTER. ÉVIDEMMENT CETTE DÉCISION LUI APPARTIENT ET C’EST LE PEUPLE MALIEN QUI DÉCIDERA. JE PRIE POUR VOUS POUR QU’ALLAH VOUS INSPIRE

      • Y’eu t’il un seul journaliste pour signifier cette anomalie à l’organisation et au protocole afin que des mesures soient prises?

  13. IBK et tous ceux qui l’accompagnent ne sont là que pour leurs intérêts. La dame qui a toutes ses dents au dehors en faisant le V de la victoire aux côtés de ces femmes scélérates de Kidal ne sait même pas ce qu’elle fait. Elle est dans l’ambiance festive de femme insouciante qu’elle est làbas au nom du Mali et dont elle participe à la destruction en célébrant un drapeau ennemi et de surcroît au mémorial Modibo Keita. N’importe qui devient responsable, ne sachant rien des implications de cette responsabilité. C’est ça le Mali des “démocrates”.

    • Les journalistes qui étaient présents à cette cérémonie n’ont ils pas vu cette dame avec ce drapeau? Si mais ils ont laissé faire et maintenant accuse le président comme toujours. C’est vraiment ridicule.

      • A t’entendre on a l’impression que ceux sont les journalistes qui n’ont pas fait leur travail. T’es vraiment pitoyable.

  14. Tout ceci fait pitié…….. Le pays est dirigé par des inconscients….. à commencer par leur chef….Observer bien la collaboratrice du Ministre….. une vraie vache folle……

    • Je me demande bien à quoi sert le peuple vu que tout est la fautes des dirigeants. C’était un devoir de citoyen de tout malien d’interdire ces dames avec ce drapeau mais on laisse faire et après on dit c’est IBK. Le gouvernement malien a bien expulsé l’enseignant français pour cette histoire d’azawad. On nous parle de révolution tous les jours pourtant ce sont trouillards nés.

  15. Bouba MIAG : Celle qui est avec les femmes de Kidal est bel et bien l’attachée de la Ministre de la Promotion de la Femme, de l’enfant et de la famille et qui de surcroit les aide à faire leur signe de la victoire V. C’est vraiment impardonnable. Que Dieu ait pitié de ce pays sinon………………………..

    • Ceux qui ont pris cette photo ne sont ils pas maliens pour empêcher cette dame de porter ce drapeau.On dirait bien que cela leur a fait plaisir pour faire du buzz après. C’est un devoir pour tout malien d’interdire ce genre de comportement.

  16. Sincèrement je ne sais quelle passivité a inspiré Mme la Ministre à cautionner cet acte! Elle a raté son action au sein du gouvernement sur toute la ligne! Quand on prend des grandes initiatives (Inviter les femmes de Kidal) on doit se préparer à réussir ! Je suis intimement convaincu que son silence et sa passivité sont regrettables et par respect au peuple elle doit poser un acte fort…

  17. C’est une insulte pour tous les maliens ces gestes anticonstitutionnelle, Deux drapeaux pour un seul pays Independent, du jamais vu. Ce gouvernement est le pire de gouvernement dans le monde, vous ne verrez jamais ça dans un pays avec une vraie gouvernance. Ce gouvernement est entraine de contribuer au déclin de notre cher Mali en faisant la promotion au pure ennemis de la nation malienne, L’Azawad n’est ni région, ni cercle, néanmoins un arrondissement,… L’Azawad n’est peut-être qu’une zonille de pâturage cacher dans le désert. Quel gouvernement incapable, incapable, incapable!! Un gouvernement qui ne gouverne que ces intérêts familiaux, qui ne se soucie ni du future, de l’avenir de ces enfants. Il est temps, un grand temps de se lever pour le destin de nos enfants, pour leur Bonheur, pour une future florissantes de ce Pays en combattant l’injustice sous toutes ces formes, la corruption, l’insécurité, en combattant les ennemis de la nation par les moyens de bord.
    Vive le Mali, que Dieu maudissent ces ennemis !!

    • Vous l’avez dit.
      2 drapeaux pour un seul pays du jamais vu.Certains sénégalais se moquent des soldats maliens au front en racontant qu’ils courent les cent mètres deux fois plus vite
      que le champion Jamaïcain USAIN BOLT.Au mali,vous avez un renfort des soldats français,des troupes sous les couleurs de l’onu et toujours pas de sécuritè.
      Ceux qui pronent la manière forte avec les rebelles sont ils prêts à envoyer les fils au front?
      Et en tant que signataire du tribunal de la cour pénale internationale,vous devez aussi faire bien attention pour ne pas être envoyé à ce tribunal presque exclusivement resevé
      aux dirigeants politiques africains.

  18. Nos dirigeants ne savent même pas pourquoi ils sont à leur poste, sinon comment prendre de silence de la Ministre de la Promotion de la femme de l’Enfant et de la Famille devant de tel acte des femmes de Kidal? Des personnes qui doivent être corriger tout de suite, sont caressées dans le sens des poils, cela devant tout le monde. Mais il faut le reconnaitre, IBK est lui-même le premier à accepter de bêtises de ce genre, car il a embrassé au palais les rebelles devant tout le monde en rejetant les vrais républicains comme le Général Gamou. Ces comportements paradoxaux sont purement maliens qui croient qu’on peut avoir le beurre et d’argent du beurre. Il est temps et grand temps que les maliens se comportement plus dignement face au bas peuple.

Comments are closed.