Fermeture de tous les lieux de loisirs : L’espace Original est-il au-dessus de la loi ?

0

En raison de l’évolution inquiétante de la propagation de la maladie à Coronavirus, le Conseil Supérieur de la Défense Nationale, au cours de sa réunion extraordinaire du 9 avril 2021 sous la présidence du chef de la transition Bah NDaw, a pris une batterie de mesures parmi lesquelles, la fermeture de tous les lieux de loisirs pour la période allant du 10 au 25 avril 2021. Cette mesure qui, en principe doit frapper tous les espaces de loisirs du pays, ne semble pas être le cas. 

Depuis la publication du communiqué de la réunion extraordinaire du conseil supérieur de la défense nationale le vendredi dernier, un certain nombre d’activités a connu un coup d’arrêt. Il s’agit entre autres : des rassemblements de plus de 50 personnes ; de la suspension de toutes les festivités et autres manifestations pour une durée de 15 jours à compter du 9 avril 2021 et la fermeture de tous les lieux de loisirs pour la période allant du 10 au 25 avril 2021 inclus. Cette dernière mesure a du mal à s’appliquer à tous les lieux de loisirs et pour cause. L’espace Original situé à Darsalam non loin des rails, ne serait pas concerné. La preuve, dans la nuit du lundi 12 avril 2021, l’espace Original accueillait un certain nombre d’artistes parmi lesquels le jeune rappeur chouchou de la jeune génération Lil Zed. Un acte volontaire qui, non seulement frise le mépris, mais aussi interpelle les plus hautes autorités faute de quoi, les autres lieux de loisirs emboiteront le pas. Les questionnements à ce niveau sont les suivantes : L’espace Original a-t-il reçu une dérogation ? Est-il un Etat dans un Etat ?

Nous y reviendrons.

Oumar Baba TRAORE

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here