Gestion de l’Amo par la CMSS : un bilan satisfaisant

0

La Caisse Malienne de Sécurité Sociale (CMSS) a tenu le jeudi 31 décembre à son siège la 14e session du conseil d’Administration de la délégation de gestion de l’Assurance maladie obligatoire (Amo). C’était sous l’égide du Président de son Conseil d’Administration, Dr Sékou Oumar Dembélé, conseiller technique au ministère de la santé et du développement social, chargé des médicaments.
Au cours de cette 14e session du conseil d’Administration de la Caisse Malienne de Sécurité Sociale (CMSS) sur la délégation de gestion de l’Assurance maladie obligatoire (Amo), les administrateurs plancheront sur les points suivants. Il s’agit de l’examen et adoption du procès-verbal de la 13e session du conseil d’Administration de la CMSS sur la délégation de gestion de l’Amo, l’examen et adoption du rapport narratif de la CMSS sur la délégation de gestion Amo au titre de l’année 2019.
Autres points inscrits à l’ordre du jour : l’examen et adoption de l’état d’exécution du budget et du plan d’actions de la CMSS sur la délégation de gestion de l’Amo et enfin l’examen et adoption du projet de budget et du plan d’actions de la CMSS sur la délégation de gestion de l’Amo au titre de l’exercice 2021.
Selon le Dr Sékou Oumar Dembélé, conseiller technique au ministère de la santé et du développement social, chargé des médicaments et Président du Conseil d’Administration de la CMSS, les prévisions au titre de 2021 sont impactées par les effets des crises qui ont commencé en 2020 ainsi que par des efforts de maitrise des charges et des recettes entrepris par la CMSS.
Ainsi, les prévisions de recettes de cotisations s’élèvent à plus de 28 milliards de FCFA contre 26,5 milliards, soit une évolution de 8,08%. Les dépenses techniques prévisionnelles quant à elles s’élèvent à 24 milliards de FCFA contre une exécution de 23,7 milliards en 2020, soit un taux d’évolution de 1,25%.
Le PCA s’est réjouis du bilan globalement satisfaisant de la délégation de gestion de l’Amo par la CMSS. C’est ainsi qu’il a félicité la directrice générale, Diéminatou Sangaré, et toute son équipe pour le travail abattu. Car sur une prévision de plus 25,3 milliards de FCFA la CMSS a recouvré plus de 25,5 milliards de FCFA pour la période du 1er janvier 2019 au 31 décembre 2019, réalisant ainsi un taux de recouvrement de 100,84%.
Dr Sékou Oumar Dembélé n’a pas manqué de souligner les évènements qui ont marqué la délégation de gestion de l’Assurance maladie obligatoire (Amo) de la Caisse Malienne de Sécurité Sociale (CMSS) en 2019. Les plus significatifs restent entre autres le changement de gouvernance à la CMSS et à la Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CMSS), la suspension temporaire des prestations Amo par les pharmacies d’officine privées, la participation de la CMSS aux activités du groupe d’Experts pour la mise en place du Régime d’Assurance Maladie Universelle (RAMU) au Mali.
Abdrahamane SISSOKO/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here