Imam Mahmoud Dicko : «Nous avons renoncé à la démission d’IBK, nous n’avons rien eu en retour »

16

Le Mouvement du 5 Juin – Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP) a tenu, ce mercredi soir, une conférence de presse. Une sortie médiatique, en prélude à la grande mobilisation de 10 juillet prochain, à laquelle le Gouverneur du district n’a toujours pas donné son accord.

Maliweb.net – «L’Imam Dicko a quitté le M5.» Aux dires de l’Imam Mahmoud Dicko qui est apparu, le temps de son message, à la conférence de presse du M5- RFP, il a entendu beaucoup de choses sur son rapport avec le M5. Des choses qui, a-t-il indiqué, sont des opinions de leurs auteurs mais pas la vérité. Ce que les gens doivent savoir, ajoute-t-il, c’est que le M5 n’est pas un rassemblement idéologique, religieux ou ethnique. «II s’agit d’un rassemblement pour le Mali», a lancé le Guide religieux aux détracteurs du mouvement dont il est l’ «autorité morale».

Sur l’offre de dialogue du président de la République. L’Imam Dicko la juge peu sincère. «Je lui ai dit, j’ai dit Kôrô, j’ai accepté de renoncer à votre démission,  mais qu’est-ce que vous offrez en retour ? Qu’est-ce que vous offrez à ce peuple qui manifeste», a révélé l’Imam Dicko à la conférence de presse. Selon Dicko, il a renoncé à la demande de démission d’IBK à cause des personnalités qui le lui ont demandé. «En tant qu’imam, on ne peut pas refuser de pardonner, alors qu’on prône soit même le pardon tous les jours», dit-il.

Le retard de l’Imam Dicko à la conférence de presse était dû à un échange téléphonique avec le président de la République. «Il m’a assuré qu’il parlera au peuple ce soir. On l’écoutera d’abord pour voir avant de décider de la suite», a informé l’Imam Dicko qui semblait ne pas croire  que quelque chose de grand sortira de cette adresse à la nation.

Mamadou TOGOLA / maliweb.net

Commentaires via Facebook :

16 COMMENTAIRES

  1. Des genres de personnes qui deraient etre jeté dans la poubelles depuis le jour de leur naissance. Dicko sait là où il a trouvé tous ses sous. IBK a pris l’argent du contribuable malien et lui a donné ( des millirads). Et son bourankè de Kaou djim. Deux truands de la republique. Le 3e c’est le soidisant cherif de nioro. Lui, qui refuse de payer les impots et suce le sang des maliens. Trois bandits de grands chemins qui veulent nous divertir. J’en veux à IBK qui est le 4e de la bande. C’est lui a qui laissé le pouvoir dans la rue donnant l’occasion à tout le monde de s’en servir.
    Ce qui me fait mal, c’est l’attitude du cherif de Nioro. le plus grand bandit du Mali.

  2. Dicko ingrat tu n’auras rien car tu as trop mangé avec IBK, l’argent volé tu iras en enfer c’est pourquoi tu n’auras jamais raison sur lui, Dieu n’aime pas les impies et les ingrats , c’est toi qui a dit aux gens de voter pour lui , un faux témoignage et aujourd’hui tu t’agites pour rien , d’abord c’est un péché pousser les gens dans l’erreur que Dieu te tue dès ce soir faux type. Tu n(as pas de projet sauf l’état islamique, va en Mauritanie pas ici.

  3. @ama: Dicko ne doit s’attendre a rien de Boua le ventru IBK car il n’ pas la capacite de comprendre et de juger, il est fou simplement alors il faut l’amener dans l’ancien bureau du Dr Faran Samake pour etre soigne.

  4. Imam Dicko vous n aurez rien.IBK n’écoute que ses enfants et sa femme.
    Le seul agenda dont il dispose c est de perpétuer le règne de sa famille avec les méthodes mafieuses: corruption et élimination physique

  5. Très Cher Mahmoud DICKO, vous êtes face à un homme totalement déconnecté de son peuple depuis très longtemps, à ce titre il ne comprend rien venant des hommes et des femmes très proche de ce peuple, ce qui reste certain, vous finirez par comprendre quel est cet homme au pouvoir au Mali? C’est une homme très proche d’un diable qui oublie totalement hier, avec un homme comme ça, la construction de l’avenir devient impossible. Tout homme qui ignore son passé, arrive difficilement à bâtir son lendemain de façon rationnelle, c’est dommage de voir que c’est cet homme irrationnel qui nous dirige aujourd’hui et son entourage lui donne une image erronée de la réalité tout les jours qu’Allah crée. IBK est dans un cinéma et une fourberie dont il ne peut pas se défaire tout de suite, en un mot il rêve.

  6. Dicko n’est pas un homme propre , quand il avait son bureau à la primature et bénéficiait de l’argent du contribuable, il ne parlait pas maintenant le robinet est coupé il veut se prendre comme un saint IBK n’ira nulle part , Dicko n’est pas le peuple.

  7. La preuve que Dicko n’est pas un homme de parole ni de conviction.
    C’est un opportuniste qui s’adapte.
    Il ne se gêne pas de dire une chose et son contraire.
    La politique a perverti son âme. Il n’a plus la foi. C’est un homme rongé par une ambition. Celle d’un retour dans le cercle du pouvoir.
    Les crieurs qui sont de son coté finiront par le découvrir. Alors, ils se maudiront de l’avoir soutenu dans ses gesticulations.

    • la conduite de l’imam est exemplaire ,sa moralité ,son patriotisme sans appel,il est sage et très intelligent.Le problème est que nous ne vivons pas sur la même planète que les politiciens,comment au Mali le pouvoir ne s’intéresse pas à des gens qui ont fait leurs preuves depuis le début de la crise multidirectionnelle du Mali.En tout état de cause l’imam reste irréprochable les gens ou personnalité qu’il faut désavouer sont ceux qui étaient griots hier,ont servis le système avec beaucoup de zèle ,jusqu’à ce qu’ils ont été virés.Ces gens seraient aujourd’hui des héros,s’ils avaient été conscients s un tout petit peu en DÉMISSIONNANT. C’est normal ,si on enlève le biberon de la bouche du bébé ,alors qu’il a fin il va pleurer.CE gens leur combat pour le MALI est illégitime.IL ne faut pas que IBK se trompe d’ennemis ,l’imam n’est pas un n’a jamais été un ,ne sera pas un ennemis.

  8. Dicko ne doit s’attendre a rien de Boua le ventru IBK car il n’ pas la capacite de comprendre et de juger, il est fou simplement alors il faut l’amener dans l’ancien bureau du Dr Faran Samake.

  9. L’imam de part sa sagesse n’a jamais prononcé le mot démission ,dans le but d’obtenir certaines concessions pour redresser le Mali.Vu que le mot d’ordre a été abandonné les politiciens véreux ont placé la barre plus haute pour désavouer cette fois-ci l’imam. Les revendications non négociables sont désormais pires que la démission.IL a été proposé l’entré du M5 au gouvernement d’union national ,refus catégorique,ce qui démontre que le Malien ne sait plus négocier ,ni dialoguer tout ou rien n’a jamais rangé quelque chose.Tout ou rien ,on risque de tout perdre ,une chose est sûre après l’affrontement ,après la casse ,on finira toujours par négocier ,par dialoguer ,pourquoi ne pas commencer maintenant.

    • Je crois que vous êtes un des avocats du diable. Selon votre petite logique tordue, si on n’a prononcé de sa bouche le mot cela entraîne qu’on l’a pas dit. Peut-être vous avez toujours eu des epsilons en mathématiques. Il y a plusieurs manières de dire une chose, l’écrit est ce qui est évident parce que reste toujours. La lettre de démission que le M5 n’a pas réussi à remettre à IBK a été rédigée sous la direction de Dicko. Quelle est la façon plus claire de dire à IBK de démissionner ?. Vous attribuez faussement des qualités de sagesse à Dicko. La majorité des maliens savent qu’il n’ y a rien de moins vrai. Dicko lutte depuis 1991, lors de l’élaboration de l’actuelle constitution, à faire du Mali un état islamique. Lui et son beau fils disent que les intellectuels maliens, instruits à l’école à l’occidental, n’ont pas de pensées autonomes. Je pense que même si cela est vrai d’une à un certain degré, ils en ont plus que eux les arabisants. Eux, ils veulent traîner le monde au 7ème siècle à un système qui n’a donné ni paix ni développement au monde. Trois des quatre califes de Bushidô ont été assassinés par d’autres musulmans. En juste 29 ans il y a eu ces quatre califes dont le règne a été couronné par une guerre civile, le Fitna. C’est un record d’instabilité politique. Les conquêtes qui les ont suivies ont été dévastatrices. Les djihads n’ont été stoppés ou ralentis qu’au coût des défaites militaires ou des épuisements. Les chinois ont sérieusement affaibli les forces de abbasides à la bataille de la rivière Talas. Les francs ont martelé les mourus à Poitier et les forces de Habsbourg jointes par les polonais ont écrasé les Ottomans envahisseurs à la porte de Vienne. La défaite de ces mêmes Ottomans, à l’issue de la première guerre mondial, a entraîné une accalmie sur le front du djihade jusqu’à cette nouvelle méthode qu’est terrorisme développé à la fin des années 80. Non seulement Dicko et compagnies ne sont pas autonomes mais ils sont entrain de promouvoir un système de gouvernement qui a échoué dans l’histoire.

  10. L’iman Dicko a peut-être oublié qu’il faut battre le fer quand il est Il risque encore chaud afin d’avoir quelque chose de maléable.
    Les vœux du M5 ne seront pas exaucés de cette manière.
    D’une part, les gens craignent un “Islam politique ” qui risque de ménacer la laīcité de la République et de fracturer l’Etat.,voire la démocratie.
    Et d’autre part, il peut conduire aux dérives sectaristes, à la fracture sociale.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here