Climat délétère à l’ANADEB : L’ancien DG Madani Mamadou Diallo écroué à la MCA…

0

Comme nous vous l’annoncions dans notre livraison de la semaine dernière, rien ne marchait plus entre le département des Mines et l’ancien DG Madani Mamadou Diallo. Celui-là même qui a refusé mordicus de passer la main à M. Abdoulaye Kaya, nommé par le ministre des Mines en violation selon les spécialistes,de la loi 042 de septembre 2014, croupi désormais en prison depuis vendredi dernier. Faut-il le rappeler M. Madani Mamadou Diallo a été nommé DG de l’ANADEB après un Appel à candidatures. Ce qui n’est pas le cas semble-t-il de M. Abdoulaye Kaya qui est jugé être « un proche du ministre des mines» qui se voit nommé à ce poste. D’où ces questions qui font débat de nos jours : Pourquoi le ministre n’a pas respecté l’Appel à candidature demandée par la loi ? Pourquoi s’empresse-t-il à nommer un ancien collaborateur d’Orange-Mali à ce poste sensible et stratégique?

Malgré toutes les tentatives de dissuader l’ancien DG Madani Diallo de passer la main (convocation au Commissariat de  Police du quatrième Arrondissement de Badalabougou, pourparlers avec un Huissier, rejetés illico presto par l’ex DG), finalement, il sera convoqué jeudi dernier au Camp1 de la gendarmerie où il sera longuement entendu par les enquêteurs.

D’ailleurs, il passera la nuit pour ensuite être présenté vendredi en fin de matinée à un juge du Tribunal de Grande Instance de la CV du District de Bamako qui finira par le mettre sous mandat de dépôt à la MCA.

A en croire nos radars, il y aurait eu « une violation de la procédure puisque la section administrative qui sanctionne les cadres n’aurait pas été associée en attendant aussi le résultat du recours de l’ancien DG Madani Diallo devant la Cour suprême». Mais seul le juge sait les raisons qui l’ont poussé à envoyer l’ancien DG de l’ANADEB en prison. No comment !

Son procès est prévu pour le 06 mai prochain.

En réalité, le climat était devenu délétère à l’ANADEB, même avec le Président du Conseil d’administration (PCA) dont se plaignait l’ancien DG Madani Diallo et avec certains éléments de la direction de l’ANADEB. N’en parlons pas du budget qui était déjà gelé.

En réalité, indiquent nos radars, le climat était devenu très nauséabond pour que l’ancien DG puisse continuer à collaborer avec l’actuel ministre des Minespuisqu’il constituait un véritable obstacle, l’empêcheur de tourner en rond.

En attendant, selon nos informations, le nouveau DG M. Abdoulaye Kaya, non moins ancien cadre d’Orange-Mali, devrait pouvoir s’installer dans les jours à venir, si ce n’est déjà fait.

Wait and see !

DICKO

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here