Meeting du rassemblement pour la paix au mali et la réconciliation nationale « AN KA BEN » : S’engage pour la paix et la réconciliation Nationale

0

Le palais de la culture Amadou Hampaté Ba a servi de cadre pour  le Meeting du Rassemblement pour la paix au Mali et la réconciliation Nationale « An Ka Ben » le samedi 21 mai 2016 dans l’après-midi. Elle a enregistré la présence de membres du gouvernement, dont Mohamed Ag Erlaf, représentant le chef du gouvernement Modibo Keita ; des autorités traditionnelles des régions du Mali toutes couches confondues, Amadou Koïta du PS Yéelen Kura et d’autres personnalités. 

Depuis la crise qui a frappé notre pays, le Mali est plongé dans des crises les plus graves qui ont ébranlé nos valeurs sociétales, donc conformément à la constitution et l’union sacrée des filles et fils de ce pays,  nous sommes résolus de mourir a déclaré le président de ce grand mouvement « An Ka Ben », l’honorable Moussa Timbiné du RPM. C’est pourquoi ce rassemblement de réconciliation nationale pour la paix, issu des formations politiques, d’associations de la société civile et couches socioprofessionnelles est né, pour soutenir les actions du président Ibrahim Boubacar Keita.

L’objectif général,ont déclaré les initiateurs, est de contribuer à la cohésion sociale à travers la promotion des valeurs sociétales du Mali, spécifiquement créer les conditions propices à un climat de confiance entre tous les Maliens, renforcer les valeurs de tolérance, de solidarité et le retour des maliens résidant à l’extérieur du Mali.

« Personne ne fera le Mali à notre place, engageons-nous  pour une réconciliation des cœurs et des esprits », a-t-il indiqué.

Amadou Koïta, président du parti PS Yeélen  Kura a salué l’initiative et déclaré que « ce meeting s’inscrit en droite ligne des résolutions et recommandations du 1er congrès ordinaire de notre parti, qui donne mandat au Bureau exécutif National d’adhérer à toutes initiatives qui concoure au processus de réconciliation nationale et la paix. Il a souhaité par la même occasion le retour du président Amadou Toumani Touré, ATT.

La présidente des femmes Mme Talll HAOU  Touré a déclaré que « toute nation qui aspire au développement a besoin de stabilité, de cohésion sociale et de paix. Cette paix ne peut être gagnée  et consolidée tant que la phase de la réconciliation n’est pas une réalité ».

Mohamed Ag Erlaf, représentant le Premier ministre,  s’est félicité  de l’initiative pour la paix et la réconciliation Nationale. Pourlui, cela traduit la devise du Mali  « un peuple, un but, une foi ».

Alassane Cissé

Commentaires via Facebook :

PARTAGER