Pour exiger le paiement de 9 mois d’arriérés de salaire : Les cheminots maliens entament une grève de la faim

1
Les cheminots maliens entament une grève de la faim

Dans une correspondance adressée au ministre du transport, le syndicat des travailleurs du rail informe de l’entame d’une grève de faim des cheminots maliens à partir de ce mercredi 19 décembre 2018. « L’agonie de nos familles nous oblige à l’abandon de nos foyer pour une grève de la faim. Nous sommes à 9 mois sans salaires. Mourir pour la survie de nos familles est une mort digne pour un cheminot», indique, dans la correspondance, le secrétaire général de transrail Mahamane Thienta. Pour rappel, afin d’exiger le payement de leurs arriérés de salaire, les cheminots ont mené une opération escargot qui a paralysé la circulation dans la capitale malienne en mai dernier.

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Bonsoir

    Les Atlantistes s’inquiètent deja pour les vacances, pour €ux c’est sacré …

Comments are closed.