Utilisation de l’internet au Mali face aux fausses nouvelles : Les droits et obligations des utilisateurs

1

« L’utilisation de l’internet au Mali face aux fausses nouvelles – droits et obligations des utilisateurs » telle est la dénomination d’un nouveau projet initié par l’Association des professionnels de médias en ligne (Appel-Mali) avec l’appui financier d’International média support (Ims) lancé le vendredi 5 août 2022.

Selon le Président Modibo Fofana, ce projet vient en appui aux efforts de l’Appel-Mali visant à contrer ou du moins à freiner la prolifération des fausses informations sur internet, particulièrement les réseaux sociaux et journaux en ligne mais aussi à éclairer l’opinion sur l’utilisation judicieuse de l’internet.

En clair, l’objectif d’un tel projet est de contribuer à la promotion des droits et obligations numériques afin d’améliorer l’utilisation citoyenne de l’internet au Mali. « D’abord, il s’agit d’organiser les jeunes en catégorie sociale et en groupes d’activités sur internet afin d’échanger à partir des plateformes sur les avantages et  inconvénients de l’internet. Ensuite, il est prévu d’organiser des ateliers sur la sécurité du web et la cybercriminalité, favoriser l’émergence de partenariat entre utilisateurs de l’internet et acteurs du web et former les professionnels de la presse en ligne face aux fakenews pour une production de qualité. Enfin, sera organisée une rencontre nationale autour des droits et obligations numériques».

Au cours de ce projet, dit-il, cinq formations ‘’cliniques numériques’’ seront organisées sur l’utilisation responsable des media en ligne avec la production de qualité et de contenu web et sur la vérification des faits à Bamako et une dans la région de Koulikoro sur le même thème.

Le secrétaire général de l’association, Saïbou Kéita, a indiqué que la cible de ce projet est d’abord les journalistes en ligne, ensuite les blogueurs activistes et tous ceux qui sont actifs sur le net. Et d’ajouter que le projet sera conclu par un grand forum qui rassemblera l’ensemble des acteurs du web numérique au Mali dont, les journalistes en ligne et les compétences telles que la fondation Tiwundi et d’autres structures qui interviennent dans le domaine du numérique.

Pour la première série de formations du projet « L’utilisation de l’internet au Mali face aux fausses nouvelles-droits et obligations des utilisateurs », c’est la commune I du District de Bamako qui sera à l’honneur, a souligné Assane Koné d’Appel-Mali.

Bintou Diarra

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. 😎l’Association des professionnels de médias en ligne (Appel-Mali) avec l’appui 😂FINANCIER D INTERNATIONAL MEDIA SUPPORT😂 (Ims) lancé le vendredi 5 août 2022. 😎

    👤👥BON ! LA FRANCE REVIENT DANS UNE NOUVELLE PEAU, CELLE LÀ NOIRE FONCÉE, CELLE DES EXPATS AFRICAINS AVIDES D ARGENT! FRANCOAFRICAINS! COMME ILS AIMENT À LES ANNONCER “INTELLECTUELS NOIRS EN FRANCE”👥👤

    😂FINANCÉS BIENSUR! BIEN FINANCÉS ! ILS NOUS DIRONS CE QU IL FAUT CROIRE ET CE NON! COMME SI NOUS N AVONS PAS DÉJÀ LES MOSQUÉES DE L ISLAM QUI NOUS DISENT DÉJÀ, PAR INTERMEDIAIRES DE NOIRS VENDUS, CE QUI EST BON OU MAUVAIS! LE NOIR TOUJOURS SANS VOLONTÉ! TOUJOURS À L ÉCO!E , CELLE DES AUTRES!😂

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here