Fin de la tension entre l’UNTM et le gouvernement : Les deux parties signent un protocole d’accord

1

Le curseur de la tension entre le gouvernement et l’Union Nationale des Travailleurs du Mali a  baissé. La bonne nouvelle est tombée lors de la conférence de presse animée par le secrétaire général de l’UNTM  l’inspecteur des douanes  El hadj Yacouba Katile. Dans la salle de conférence de l’UNTM qui était pleine comme un œuf il a égrené dans un français clair comme l’eau de roche les différents points d’accord qui ont permis de désamorcer la bombe.

A tout seigneur ,tout honneur , le patron de l’UNTM a d’abord rendu hommage à la grande presse du Mali qui du  début à la fin du processus des  négociations n’a pas lâché d’une semelle les différentes parties   en allant à l’information pour éviter de  donner une autre interprétation à cette  lutte qui entre dans le cadre de l’amélioration du cadre de vie de l’ensemble des travailleurs du Mali.  Le Conseil National du Patronat Malien (CNPM) dirigé par Mr Boubacar Toutou Kante , l’Union Nationale des Travailleurs du Mali dirigé par Seydou Diarra  et le gouvernement ont discuté à bâton rompu pour arracher cet accord. Rappelons que 28 Ministres de la république ont fait le déplacement pour donner au contenu du protocole d’accord tout son sens. El Hadj Yacouba Katile d’expliquer point par point le contenu du protocole d’accord à la presse. Selon le Gabelou syndicaliste le gouvernement s’est engagé à octroyer une nouvelle grille indiciaire  dans la fonction publique : 1er janvier 2019 indice plafond 1100 pour la catégorie A , 1er janvier 2021 indice plafond 1200 pour la catégorie ,amélioration des grilles salariales appliquées dans le secteur privé conformément aux pourcentages obtenus dans la nouvelle grille des fonctionnaires , établissement de l’égalité des âges de départ à la retraite dans la fonction publique et le secteur privé , et à, partir de janvier 2018 . Au total il ya eu 11 points d’accord et un point d’accord partiel. Cette bonne nouvelle est le résultat de l’unité qui a prévalu au sein de la centrale syndicale a souligne El hadj Yacouba Katile.

Abdoulaye    

Source : Le Triomphe

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. il faut l’homme à la place qu’il faut. l’inspecteur yacouba katillé mérite d’être gratifier . par le même gouvernement car ils font aussi partis des bénéficiaires de ces avantages .bravos à l’inspecteur

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here