Kidal respire le Mali grâce à El Hadji Gamou, Hanoun Ould Ali et Alhamdou Ag Iliéne

81
Le Situation sécuritaire au Mali : Le Général El Hadji Gamou disposé à démissionner de l’arméeGénéral Gamou
Le Général El Hadji Gamou

Depuis la rencontre d’Anéfis, le trio El Hadji Gamou, Hanoun Ould Ali (président de la communauté des arabes de Gao) et l’ancien gouverneur de Kidal, Alhamdou Ag Iliène (actuellement ambassadeur du Mali au Niger) est à pied œuvre pour ramener la paix au Nord du Mali. Se complétant et travaillant en parfaite harmonie, ces trois hommes ont gagné les cœurs des populations des régions du nord de notre pays en particulier, et de la population malienne de façon générale.

Leur réussite est due à la qualité et à la manière dont ils ont mené le processus d’Anéfis, car il s’agissait là d’expliquer l’accord d’Alger mais aussi d’inviter toutes les personnes à œuvrer pour sa mise en œuvre. Ce trio de choc, entre sables mouvants et arbustes épineux, a tant bien que mal rappelé les valeurs républicaines, l’amour de la Patrie et surtout les lignes rouges des autorités du Mali à ne pas franchir : l’intégrité territoriale du pays, sa laïcité, sa forme républicaine.

 

Les trois personnalités ont mis l’accent sur le rôle que l’armée malienne peut jouer dans le cadre du processus de paix, de tranquillité et du vivre-ensemble. En plus, ils ont échangé avec les différentes communautés, les chefs de fractions et tribus réunis à Anéfis, après la signature du document d’Anéfis. Un document qui engage tous ceux qui étaient dans cette localité.

Nord

El Hadji Gamou, Hanoun Ould Ali et Alhamdou Ag Iliène ont tourné dans toutes les régions nord du Mali. D’Anéfis, ils ont commencé par les cercles de la région de Gao. Le même exercice s’est passé dans la région de Tombouctou. Dans la région de Kidal, c’est par Aguelhoc que leur périple a débuté. Puis, c’était le tour d’Abihou, d’Inkhalil et de Tenzawatene à la frontière algérienne. Après, c’était l’étape de Takalout, puis de Kidal ville, sans oublier Tessalit, Abeibara, Tin-Essako. Tout cela, pour parler de paix, de réconciliation et du Mali aux chefs de fractions.

 

C’était aussi une manière d’appeler les citoyens maliens à apporter leur pierre à l’édifice de paix, vu le résultat et surtout l’accalmie qui règne aujourd’hui au Nord du Mali grâce au processus d’Anéfis. «Nous pensons que le trio El Hadji Gamou, Hanoun Ould Ali, Alhamdou Ag Iliène mérite le Prix Nobel de la paix, parce que nous sommes tous unanimes que nous vivons ici en toute tranquillité grâce à ces hommes. Nous avons la possibilité de vaquer librement à nos activités parce qu’ils ont accepté de se sacrifier pour que les ennemis de la paix arrêtent de faire du mal», nous ont confié plusieurs jeunes maliens qui ont bien apprécié le travail de ces trois hommes.

 

D’autres jeunes, responsables et cadres pensent que le retour de la Plate-forme à Kidal, c’est comme le retour de l’armée malienne à Kidal. Pour cela, ce trio national a joué un rôle important parce qu’il a convaincu la communauté internationale du bien-fondé de sa démarche, en lui montrant que les éléments de la Plate-forme sont avant tout des Maliens autant que ceux de la Cma, et que Kidal ne pouvait pas rester comme telle et faire exception à la règle.

 

Aujourd’hui, on peut dire que grâce au courage de ces trois hommes et à leur sens de la diplomatie, ils ont pu ramener Kidal dans le giron du Mali, parce qu’en regardant la ville de Kidal actuellement, on sent qu’elle respire le Mali. Même s’il reste des détails non négligeables à régler avant que l’administration dans sa globalité n’y retourne, afin que le Mali puisse retrouver sa dignité.

 

Il est important de souligner que El Hadj Gamou, Hanoun Ould Ali et Alhamdou Ag Iliène se sont battus pour la paix avec leurs propres moyens, depuis la rencontre d’Anéfis, pour sensibiliser toutes les communautés du Nord du Mali afin qu’elles servent la Patrie.

Sinaly KEITA

PARTAGER

81 COMMENTAIRES

  1. C’est une joie qui nous anime quant à l’arrivée du général Gamou. C’est une lueur d’espoir pour tous. Nous saluons la mise en application des accords de paix afin la paix s’installe définitivement.
    Le gouvernement a travaillé avec lui pour trouver un terrain d’attente avec les autres groupes signataires.

  2. Je pense que les rapports du comité de suivi des accords permettront aux membres de la CMA et de la plate forme de rentrer dans le gouvernement.
    Et a cela ils viennent de poser un acte de grande portée avec l’entrée du GATIA et du général Gamou à Kidal en vue de la mise en oeuvre des accords de paix

  3. Nous sommes heureux que le calme et la quiétude soient revenus à Kidal. C’est vrai que tout n’est pas parfait mais nous espérons que les derniers points ne tarderont pas à trouver une issue rapide.
    Merci au général et à ses collaborateurs pour s’être donnés afin que la paix soit réelle chez leur parent.

  4. Gamou a bien agi en se mettant en accord avec la CMA et la plateforme dans le cadre du travail au comité de suivi des accords.
    C’est un grand monsieur qui a servi notre armée et nous le saluons pour cet agissement. Son arrivée à Bamako n’a rien d’étonnant pour le gouvernement car il était en mission de paix. Nous le remercions pour ce grand travail.

  5. Toute personne consciente ne peut passer toute sa vie à faire la guerre. Mais Gamou est un homme digne de fois qui a l’amour de son pays. A lui, viennent s’ajouter les 2 hommes de paix qui pensent également que seule la paix apporte le développement.

  6. La rentrée du GATIA est le fruit de la volonté politique donc je ne sais pas ce que veut dire en reprochant aux autorités de Bamako de s’être frotter les mains.
    Le comité de suivi a fait un travail remarquable et cela s’est soldé par cet acte de grande portée.

  7. Nous sommes heureux de voir le héro Gamou à Bamako pour faire le point de sa mission qu’il vient d’accomplir avec bravoure. Il a toujours travaillé en parfaite symbiose avec le gouvernement. Son arrivée montre que nous sommes à une étape très avancée dans l’application des accords d’Alger.

  8. L’un des objectifs majeur du président IBK est la mise en application des accords de paix. Depuis l’entrée de GATIA avec le général, l’on savait le but de celle ci. Il a pu trouver les points communs sur la gestion de ville avant l’arrivée des FAMAS.

  9. Il n’ya que des hommes forts qui posent des actes forts dans de tels moments aussi importants dans la vie de notre nation. Nos remerciements à ce trio qui ne ménage aucun effort pour la paix au nord. Ils ont toujours incité la population ou du moins promouvoir la paix dans le septentrion

  10. Merci au gouvernement d’avoir lever le voile sur cette histoire qui a fait couler beaucoup d’encre. Nos médias doivent tout mettre en oeuvre de trouver les informations pour éviter à l’avenir de couler les fausses informations. Pourquoi pas aller à Kidal pour avoir les informations au lieu de se cramponner dans les salons pour écrire des articles à la con.

  11. Nous sommes vraiment condamné à vivre ensemble pour le meilleur et le pire et dans cette optique nous devons créer les conditions du meilleur car c’est seulement dans ce meilleur que notre société sera épanouie et nous serons heureux d’avoir contribué à cela et le laisser en héritage à nos enfants.
    Engageons nous tous pour la paix dans notre pays!

  12. Beaucoup a été dit sur cette action de Gamou à Kidal. Il a été traité de tous les noms mais il démontre de plus en plus son patriotisme. Nous devons tous quelques soit nos fonctions et nos appartenances politiques nous engager pour la paix dans notre pays car elle nous est profitable à tous. ➡ ➡ ➡ ➡ ➡

  13. Le Mali aura toujours des hommes intègres pour mener à bien sa destinée. Le Gal Gamou est un fils de ce pays qui est prêt à tout pour le sortir de cette crise. Quelques soit ce qui se passe nous ne devons pas abandonner notre pays. C’est ce que cet homme à compris et le démontre parfaitement.

  14. On peut vraiment se réjouir de cette tournée du Gal dans le Nord car elle a permis de mettre en œuvre une très importante partie des accords d’ Anéfis. Des forces qui étaient ennemis hier ont pu se retrouver et cohabitent sur un même lieu en l’occurrence la ville de Kidal. Il faut le saluer pour cette action de haute portée nationale. Il montre une fois de plus qu’il tient à ce pays. Merci très cher patriote!

  15. Si des forces qui étaient ennemis hier ont décidé de fumer le calumet de la paix on doit oser croire qu’il y aura des avancées dans les choses mais nous devons prendre garde à ne pas remettre ce semblant de paix qui nous apportera la paix définitive.
    VIVE LA PAIX DANS NOTRE PAYS!

  16. Après cette entrée de la GATIA à Kidal il faut espérer que des actions comme le cantonnement et le désarmement puisse se faire pour permettre le redéploiement de l’administration sur toute l’étendue du territoire national.

  17. Nous sommes dans une logique de paix et donc nous devons oublier toutes les mauvaises choses du passé et nous engager résolument sur la route de la paix. C’est un grand acte que viennent de démontrer les responsables de la cma et de la gatia.

  18. L’engagement de tout un chacun est de nature à nous rapprocher de plus en plus de la paix. Nous devons donc les saluer et les accompagner pour une sortie de crise rapide.
    Il reste à mettre en œuvre les autres clauses de l’accord pour consolider la paix.

  19. Le Mali a assez souffert de cette crise qui a trop duré. Donnons nous la main pour que ce pays puisse avoir la paix car sans paix il n’y a pas de développement; il n’y a pas de vie en vérité…
    Alors mettons nous ensemble et évitons pour mettre le feu au poudre pendant que nous sommes sur la route de la paix. 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄

  20. On ne peut vraiment que s’en réjouir car des personnes retrouvent ainsi leurs familles et proches.
    Nous devons soutenir nos forces armées, le gouvernement et les acteurs engagés pour la paix.
    Arrêtons les accusations inutiles. Restons un et indivisible, ensemble nous allons combattre tous les ennemis du Mali.
    Il est temps de voler de nos propres ailes, personne ne pourra venir sauver notre pays a part nous-même.

  21. Mais avec l’instauration de la paix au Mali et la réintégration de l’armée au sein du territoire nord Mali, inchala tout ira bien au nord.

  22. La situation du nord Mali est inquiétant la population devrait se donnée
    la main pour lutter contre l’insécurité’ du nord Mali.

  23. Le terrorisme est le plus grand handicap dans le monde actuel, il ne faut pas laisser les groupes armés s’installer n’importe comment dans notre pays sinon c’est trop risqué

  24. L’accord garantit la sécurité, la tranquillité, le renforcement de capacité. Merci IBK pour tout ce que vous avez fait pour le pays

  25. La signature de ces accords permet le développement de toutes les activités que le Mali entreprendra. C’est une nouvelle démarche que la Mali va enfin vivre infiniment.

  26. L’accord garantit la sécurité, la tranquillité, le renforcement de capacité. Merci IBK pour tout ce que vous avez fait pour le pays, ce moment est inoubliable pour le peuple Malien

  27. Vraiment je suis complètement d’accord avec l’idée de rose qui dit que Le terrorisme est le plus grand handicap dans le monde actuel, il ne faut pas laisser les groupes armés s’installer n’importe comment dans notre pays sinon c’est trop risqué.

  28. Avec la signature de l’accord de paix le pays va être sécurisé par les forces armées du nord et la situation sécuritaire deviendra stable.

  29. merci mon general,mon gouverneur et le 3eme,vous serez recompense par le peuple malien comme les anciens premier ministres.vous avez enleve les epines dans nos pieds. ah ni che allah ka ou sara

  30. Il faut saluer à sa juste valeur l’exploit de ces hommes.A savoir l’établissement de l’autorité de l’Etat malien à kidal.On doit compter avec ces braves hommes pour parvenir à la paix définitive.

  31. Il faut saluer à sa juste valeur l’exploit de ces hommes.A savoir l’établissement de l’autorité de l’Etat malien à kidal.On doit compter avec ces braves hommes pour parvenir à la paix définitive.

  32. L’Etat malien avec lui toute la population malienne dit un grand merci à ces vrais patriotes à savoir El Hadji Gamou, Hanoun Ould Ali et Alhamdou Ag Iliéne.Un vibrant hommage à vous .

  33. Ces valeureux soldats doivent être considérés à la hauteur de leur tache de libération de kidal.Le Mali ne doit donc pas les oublier

  34. Kidal respire le Mali grâce à El Hadji Gamou, Hanoun Ould Ali et Alhamdou Ag Iliéne.Nos remerciements et notre grande gratitude à ces combattants de la liberté.

  35. El Hadj Ag Gamou est né dans une famille de bergers en 1964 à Tidermène, dans le cercle de Ménaka. C’est un Touareg Imghad, une tribu vassale selon l’organisation traditionnelle de la société touarègue. En 1980, à l’âge de 16 ans, il rejoint l’armée libyenne au sein de la Légion verte, il y rencontre notamment Iyad Ag Ghali. Après une année d’entraînement en Libye, puis six mois en Syrie auprès des forces spéciales, il est engagé dans la guerre du Liban aux côtés des Palestiniens. Après plusieurs années de guerres, il regagne un temps la Libye, puis il prend part au Conflit tchado-libyen1.Voici un peu qui est notre général liberateur de kidal

  36. Il est important de montrer en exemple le patriotisme du Général GAMOU et de ses frères d’arme afin que tout bon malien s’en inspire.Merci général.

  37. Ce grand monsieur à la personne du général GAMOU doit être une référence pour la jeunesse malienne dans toute sa diversité.Salut mon général.

  38. La patrie vous offre ses portes général.Laquelle patrie vous avez tant servi.La patrie à laquelle vous avez été tant loyal.elle vous sera reconnaissante à jamais.Nos remerciements sont également à Hanoun Ould Ali et Alhamdou Ag Iliéne.

  39. El Hadj Ag Gamou est colonel-major au nord du Mali lorsque débute la Rébellion de 2012, il commande alors la garnison de Kidal. Le 18 janvier, Aguel’hoc est attaquée, elle tombe au mains de rebelles le 24 et sa garnison est massacrée. Le lendemain, les renforts venus de Kidal et commandés par Gamou reprennent la ville, que les rebelles abandonnent sans combattre.Merci général.

  40. El Hadj Ag Gamou est colonel-major au nord du Mali lorsque débute la Rébellion de 2012, il commande alors la garnison de Kidal. Le 18 janvier, Aguel’hoc est attaquée, elle tombe au mains de rebelles le 24 et sa garnison est massacrée. Le lendemain, les renforts venus de Kidal et commandés par Gamou reprennent la ville, que les rebelles abandonnent sans combattre8.

  41. Gamou n’est rentrée à Kidal avec l’intention de faire la guerre et aussi c’est dans le cadre de la bonne mise en œuvre de l’accord de paix et de réconciliation. Gamou et à le GATIA à kidal est une bonne chose pour la mise en application de l’accord de paix.

  42. Toute la population malienne est ravi d'avoir a pris l'arrivée du GATIA dans la région de Kidal en plus encore avec la présence du général Gamou dans les rangs de plateforme. La présence de Gamou est salutaire et les autorités maliennes au trouve aucun inconvénient.

  43. Les trois hommes sont des hommes qui œuvrent pour la paix sur le territoire malien en particulier à Kidal. La paix n'est pas un vain mot mais plutôt un comportement, la population malienne est ravi de voir qu'ils y a des personnalités très déterminé pour la paix au Mali.

  44. C’est dans le cadre de la mise en application de l’accord de paix que la plateforme est aujourd’hui à Kidal. La présence de Gamou aussi est bien dans ce cadre. Si les rebelles de CMA sont pour l’application effective de l’accord de paix alors je ne vois pas d’inconvénient face à la rentrée du Général Gamou à Kidal.

  45. Gamou n’est rentrée à Kidal avec l’intention de faire la guerre et aussi c’est dans le cadre de la bonne mise en œuvre de l’accord de paix et de réconciliation. Gamou et à le GATIA à kidal est une bonne chose pour la mise en application de l’accord de paix.

  46. Gamou n’est rentrée à Kidal avec l’intention de faire la guerre et aussi c’est dans le cadre de la bonne mise en œuvre de l’accord de paix et de réconciliation. Gamou et à le GATIA à kidal est une bonne chose pour la mise en application de l’accord de paix.

  47. La rentrée de la GATIA à Kidal montre que l’accord de paix tient à voir le jour. La GATIA et la CMA ensemble pourront protéger la région de Kidal de la menace terroriste qui plane toujours dans le septentrion malien. Bravo à la GATIA et au général Gamou.

  48. La rentrée de la GATIA à Kidal montre que l’accord de paix tient à voir le jour. La GATIA et la CMA ensemble pourront protéger la région de Kidal de la menace terroriste qui plane toujours dans le septentrion malien. Bravo à la GATIA et au général Gamou.

  49. Le rentré de la GATIA à Kidal représente beaucoup de chose en particulier pour l'accord de paix et de réconciliation. La GATIA a le soutien de toute la population malienne et même celui du gouvernement malien.

  50. C’est dans le cadre de la mise en œuvre de l’accord de paix que la GATIA a pu rentrer à Kidal. La présence de la GATIA à KIDAL prouve un grand pas dans le processus de mise en place de l’accord de paix.

  51. Mais Le GATIA ce sont des maliens comme tous les s’autres groupes armées et comme tous maliens. Ils défendent la bonne cause qui est celui de leurs de leur patrie. Ils ont bien agit en respectant la décision d’Ibrahim Boubacar Keïta, ils ont fait preuve de bonne foi et de patriotisme.

  52. Mais Le GATIA ce sont des maliens comme tous les s’autres groupes armées et comme tous maliens. Ils défendent la bonne cause qui est celui de leurs de leur patrie. Ils ont bien agit en respectant la décision d’Ibrahim Boubacar Keïta, ils ont fait preuve de bonne foi et de patriotisme.

  53. Tous la population malienne soutienne la GATIA dans son combat. La GATIA est de bonne foi dans le processus de paix dans le septentrion malien. La rentrée de la GATIA dans la ville de Kidal est un grand pas dans l’accord de paix. ➡ ➡ ➡

  54. Le retour de Gatia dans la ville de Kidal est une avancée pour le retour de l’État dans sa multitude dans cette localité. Après cette rentrée, c’est la question du retour de forces armées maliennes et des services de l’État dans la zone.

  55. Si les maliens se donnent les mains, les uns et les autres, pour la bonne mise en œuvre de l’accord signé, nous pourront faire en sorte que ce pays soit un exemple de pays où il y a la tranquillité comme il l’était avant la crise de 2012.

  56. Vu les difficultés rencontrés dans l’application des accords déchus sur la même rébellion. Cet accord ne sera pas comme les autres. Il sera un vrai accord, et apportera la solution définitive à notre vieil problème. Ces trois hommes sont à saluer pour cette initiative.

  57. La crise malienne connaîtra son terme d’ici mi-février. Le Gatia vient d’entrer dans la ville de Kidal. Cela à la présence de la CMA sans affrontements Le gouvernement a adopté une bonne stratégie. Vive le retour de la paix et de la quiétude dans le pays, de Kayes à Kidal!

  58. Le régime d’Ibrahim Boubacar a adoptée la bonne stratégie, en mettant sur place cette force d’auto-défense. Nous sommes reconnaissants envers les combattants de Gatia pour leur bravoure et leur patriotisme.

  59. Les militants de la milice pro-gouvernementale, le Gatia sont à saluer pour leur bravoure et leur attachement à la patrie. C’est une force de ce genre qui a manqué aux anciens régimes pour contrecarrer les plans contre le peuple malien.

  60. Vive le retour progressif des forces pro-gouvernementales et des Forces armées maliennes (Famas) dans toutes les localités du septentrion malien. 😉 😉 😉 😉 C’est déjà une avancée dans le processus de paix au Mali. Le mérite de cette nouvelle situation revient à Gamou.

  61. Il ne restait plus que ceci : le retour du Gatia dans la ville rebelle, Kidal. Je suis content de cela car cela prouve que l’intégrité du Mali est sans nul doute garantie par l’accord de paix négocié à Alger et signé et parachevé à Bamako les 15 mai et 20 juin 2015.

  62. La paix est en chemin pour le Mali. Cela depuis l’entrée des militants du Gatia dans la localité de Kidal, ville rebelle. Mais les concertations entre les deux mouvements sans le gouvernement inquiétait beaucoup. Mais aujourd’hui on est soulagé avec ce trio qui est profitable à l’accord de paix.

  63. Ceci fait des mois aujourd’hui que la Cma et le Gatia avait de décidé de mettre sur place des missions conjointes de sécurisation de toutes les localités du septentrion malien. Maintenant que ces trois hommes se sont engagés ensemble pour le retour de la paix avec des concertations entre les communautés sur le défi de la mise en œuvre de l’accord de paix.

  64. Ces trois hommes sont en train de mener un combat pour la paix et la réconciliation nationale de ce pays. Depuis la rentrée de Gatia dans la ville de Kidal et les efforts déployés par ces hommes, Kidal est revenu dans le giron malien sur terrain. Ce qui n'était pas le cas avant cette rentrée.

  65. Ces trois hommes sont en train de mener un combat pour la paix et la réconciliation nationale de ce pays. Depuis la rentrée de Gatia dans la ville de Kidal et les efforts déployés par ces hommes, Kidal est revenu dans le giron malien sur terrain. Ce qui n'était pas le cas avant cette rentrée.

  66. Moi je pense que nous devons cesser de mal voir l’intention des autres. Le Mali actuel a besoin des hommes et des femmes qui sont capable. Nous devons mettre de côté nos sentiments de division.
    Vive le Mali qui gagne.

  67. Maintenant je pense que le gouvernement doit procéder à une façon de mettre ses milices de la Gatia en des conditions. Ils ont vraiment honoré les maliens, nous sommes contant d’eux.

  68. Gamou vient d’éclaircir les maliens de sa loyauté au Peuple Mali, il fait désormais partie des hommes braves du Mali. Il vient de marquer son nom sur la pierre de l’histoire malienne.
    Nous lui disons fierté.

  69. Certes les maliens ont appris par surprise la rentrée des forces de la Gatia à Kidal, mais ses maliens n’ont pas hésité de félicité chacun des éléments de cette force de la Gatia et tous ceux qui ont rentrée à Kidal dans un cadre de facilité la paix et réconciliation malienne.
    Gamou aussi en fait partie.
    Gamou est un fier guerrier…

  70. D’accord ces hommes ont largement contribué a rétablir la paix …mais beaucoup de questions demandent une réponse:
    — Comment les forces du Gatia sont nées ?
    — Qui finance l’armement , la logistique ?
    — Quels sont les hommes qui combattent ?
    —Quel est le rapport avec l’armée malienne ?
    A noter la prééminence des Touaregs …Ce sont les Touaregs qui ont bougé , ce sont les Touaregs qui ramènent la Paix

  71. Nous sommes à un moment où nous devons faire valoir les intérêts de la nation avant tout autre chose, pour cela nous devons être à même de nous entendre sur un seul point au niveau de toutes les couches, sociales et politiques !!!

  72. Cela nous montre que la mise en œuvre de l’accord de paix et de réconciliation va bon train, et nous espérons tous que ça sera le début d’une entente parfaite entre les trois parties pour que nous puissions vivre en paix !!!

  73. Cette rentrée du GATIA à kidal doit nous inspirer plus de confiance vis-à-vis du retour de la paix et de la réconciliation dans notre pays !!! C’est quand même une bonne chose à mon avis, il faut seulement que les autorités maliennes prennent part à cette coalition dans un bref délai !!!

  74. Nous avons confiance au retour de la paix et de la sécurité dans les trois régions du nord MALI, et ça se fera quoi qu’il arrive !!! Mais il nous faut juste être patient et solidaire envers nos autorités pour leur faciliter la tâche !!!

  75. La stabilité dans ces différentes régions se fera, mais je ne peux pas dire sans problème car nous savons tous comment est la tendance dans ces régions, et aussi face à quels problèmes le président et son gouvernement doivent faire face pour le retour de la stabilité !!!

  76. La sécurité des populations des régions du nord-MALI sera assurer, mais on ne peut pas sortir d’une crise qui a duré plus de 20ans et crier pour la stabilité le jour d’après, cela n’est pas possible, il faut du temps pour cela Monsieur !!!

  77. Il faut savoir aussi que la sécurité d’une localité qui vaut trois fois la France ne peut pas être garantit en un clin d’œil, c’est un long processus et il faut du temps au président de la république et son gouvernement pour toucher toutes les zones !!!

  78. Le président de la république est en train de tout mettre en œuvre pour assurer la sécurité des populations des différentes localités, et pour lutter contre le banditisme dans les régions du nord !!!

  79. L’effort déployé par le président de la république et son gouvernement n’est pas négligeable dans cette situation, il faut reconnaitre qu’ils se donnent à fond pour améliorer les conditions de vie et la sécurité des populations dans ces différentes localités !!!

  80. La paix et la réconciliation est un long processus qui nécessite plusieurs mois voire plusieurs années pour qu’elles soient dans les rangs de la stabilité !!! Et il faut reconnaitre que le cas de notre pays est plus compliqué qu’on ne le pense !!!

Comments are closed.