Sécurisation des personnes et de leurs biens : La brigade de Gendarmerie de la Commune rurale de Djalakorodji et celle de Safo voit le jour

0

Dans le cadre de la sécurisation des personnes et de leurs biens, la Commune rurale de Djalakorodji et celle  de Safo  viennent d’être dotées d’une brigade territoriale  de Gendarmerie.  La cérémonie  d’inauguration a eu lieu le vendredi 9 février 2018. Cette rencontre a fait l’objet de déplacement de plusieurs personnalités dont Mr le Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, le Général de Brigade Salif Traoré, Mr le Maire de Djalakorodji  Oumar Guindo, le Directeur Général  de la Gendarmerie  SatiguiSidibé, Oumar Togo   Premier Adjoint au  Maire de la Commune I du District de Bamako et celui de Safo. Après les mots de bienvenue  du représentant  du chef de village  Yaya Traoré , le Maire de Djalakorodji  Oumar Guindo dans son intervention a expliqué que  cette nouvelle  brigade  vient à point nommé  dans un vide sécuritaire  caractérisé par  des vols ,braquages et attaques , conflits interpersonnels . Le Maire poursuivant son discours a salué  cette initiative qui selon lui coïncide  avec la recrudescence  du banditisme  et de la déviance sociale nés de l’urbanisation hypertrophiée  des villes et périphériques. «  Nous  mandataires  de la gouvernance locale et nos braves populations  promettons de jouer toute notre partition dans l’accompagnement  et le soutien  des actions des forces  de défense  et  de sécurité   » a-t-il ajouté . A l’en croire  il s’agit là de rapprocher le service à la population. Il  a par ailleurs demandé au ministre Salif Traoré qu’en plus de l’ouverture  de ladite Brigade  de fournir un effectif  et une logistique adéquats pour faire face aux multiples menaces  du moment.

Le ministre de la Sécurité et de la protection Civile   Général  Salif Traoré  lui dans son allocution a souligné que l’inauguration  de cette Brigade entre dans le cadre de  la promotion de la sécurité  des personnes et de leurs biens qui est de nos jours un souci du gouvernement malien.  Il a également  demandé à la population des deux communes  de collaborer étroitement  avec les agents de la Gendarmerie dans le domaine d’échange de l’information   et surtout la jeunesse  qui selon lui peut jouer un rôle prépondérant.  En un mot, le Ministre de la Sécurité   dit confier  la brigade aux habitants  bénéficiaires.  Le coût de  cette  structure est estimé à  61 227 588 FCFA. Le tout nouveau Commandant de Brigade est le sous-lieutenant Yaya Togola.

La révélation

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here