Le président du Faso reçoit des cinéastes en marge du fespaco : Ce que Cheick Oumar Sissoko a dit au capitaine Ibrahim Traoré

1

Le président de la Fepaci, Cheick Oumar Sissoko, a félicité le président du Faso, Capitaine Ibrahim Traoré, « un homme qui s’est engagé pour la souveraineté du continent à travers celle du Burkina Faso pour la renaissance africaine ».

 

Vendredi 3 mars 2023, le Président de la Transition, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE, a accordé une audience à une délégation de cinéastes, présents à Ouagadougou, à l’occasion de la 28e édition du Festival panafricain du Cinéma et de la Télévision de Ouagadougou (FESPACO), conduite par le ministre en charge de la Culture, Rimtalba Emmanuel Ouedraogo.

Le porte-parole de la délégation, le réalisateur malien Cheick Oumar Sissoko a confié, à la sortie d’audience, selon la direction de la communication de la présidence du Faso, retenir de l’entretien avec le Chef de l’Etat, « un homme qui s’est engagé pour la souveraineté du continent à travers celle du Burkina Faso pour la renaissance africaine ».

Pour le cinéaste, c’est un combat qui honore le Capitaine Ibrahim Traoré, mais surtout un combat des cinéastes qui utilisent l’image pour le mener. « Les images qui sont passées ici au cours de cette édition, beaucoup portent sur ces questions de souveraineté du continent, de problèmes économiques, sociaux, de développement », a expliqué le réalisateur malien.

Yaye A. Cissé

 

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Bravo Cheick Omar, maintenant l’Imam Dicko va te donner une de ses nombreuses filles en marriage comme il l’a fait pour Kaou Djim!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Leave the field below empty!