Promotion de l’égalité de genre : Plan Mali publie le rapport BIAAG 2011

0

Fidèle à sa mission d’appui et de renforcement  des capacités des garants et  des titulaires de droits, Plan Mali, organisation internationale de développement communautaire centré sur l’enfant, a initié un rapport sur l’égalité de genre dans notre pays.

La présentation officielle de ce rapport 2011 a eu lieu le samedi 22 octobre au Centre Djoliba de Bamako. C’était en présence de Mme le ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Dr Konaré Mariam Kalapo.

Le présent rapport s’intitule «Parce que je suis une fille, et les garçons dans tout ça?». Il entre dans le cadre d’une convention de partenariat signée entre le ministère de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille et Plan Mali. Dans cette plateforme triennale,  Plan Mali s’engage à hauteur de plus de 320 millions de FCFA et visant, entre autres, l’élaboration et la mise en œuvre de la Politique nationale de protection de l’enfant et son Plan d’action, la lutte contre les violences faites aux enfants et aux femmes et la révision du Code de protection de l’enfant.

5ème d’une série qui se terminera en 2015, avec la date échue des Objectifs du Millénaire pour le développement, ce rapport se fonde sur des informations provenant d’une étude de cohorte mise en place en 2006. Il a pour objet de suivre la vie de 142 filles, issues de 9 pays différents, jusqu’à leur neuvième anniversaire. Le rapport comprend des recommandations et s’adresse aux législateurs, aux planificateurs et à tous ceux qui peuvent provoquer une réelle différence dans la vie des filles à travers le monde. Il démontre aussi clairement que l’égalité de genre est bénéfique pour les garçons.

 Aussi justifie t-il que, pour initier un changement, nous devons commencer dès le tout début, dans la famille et à l’école. Il faut signaler ici que Plan Mali qui est présent dans notre pays depuis 1976, a mobilisé, à travers ce rapport «Parce que je suis une fille, et les garçons dans tout ça?» des filles et des femmes du Mali et les communautés qui les entourent, afin de  créer un mouvement, à l’échelle nationale, pour mettre fin à la discrimination sexuelle envers les filles au Mali.

Yaya Samaké   

 


Commentaires via Facebook :

PARTAGER