Route de Ségou : Un terrible accident fait 24 morts

    4

    Vingt-quatre morts et treize blessés, c’est le lourd bilan d’un terrible accident survenu hier en fin de matinée entre Kassela et Zantiguila sur la route de Ségou. Un communiqué du gouvernement a annoncé le drame, expliquant qu’il est dû à la défaillance technique, au surnombre et à l’excès de vitesse. Les photos publiées sur les réseaux sociaux donnent une idée de violence du choc.

    Des carcasses de véhicules sont épargnées sur le bas-côté de la route, des effets personnels des passagers sont éparpillés sur la chaussée. L’accident concerne un minicar allant à Massigui et un camion benne circulant dans le sens inverse.

    Le ministre des Transports et de la Mobilité urbaine, Ibrahim Abdoul Ly et son collègue de la Sécurité et de la Protection civile, général Salif Traoré se sont rendus sur les lieux de l’accident pour s’enquérir de la situation et exprimer la compassion du gouvernement à l’endroit des victimes. Les blessés ont tous été évacués à l’Hôpital du Mali où un dispositif de prise en charge d’urgence a été mise en place par l’Etat.

    Commentaires via Facebook :

    PARTAGER

    4 COMMENTAIRES

    1. Pauvres passagers de Doila que Dieu ait pitié de leurs âmes. C’est tous les maliens qui sont exposés aux dangers mortels de la horrible circulation routières sur nos routes mal conçues et mal construites. La sotrama partant de Bamako aurait crevé un pneu avant de déraper pour croiser la benne de sable venant de Zantiguila. C’est toujours nos routes de 1×1 voie. Cette ROUTE était conçue et financée pour 2×2 voies. Mais hélas! C’est avec cette 1×1 que des milliers des maliens ont perdu la vie depuis 2012 date de son inauguration. Pays de mediocrite et de honte et de tous les dangers du monde!

      Hier vers 13: 50 j’ai témoigné un accident horrible au niveau de petit pont Niamana-Dialakorobougou.. C’est un gros porteur qui a évité un motoriste qui s’était renversé sur le goudron pour aller percuter une 4×4 double-cabine qui partait dans le même sens avec 4 chinois a l’intérieur. La 4×4 a son tour percuté un autre motoriste devant elle avant d’être renversée pieds en l’air. Nous avons courut au secours pour tenter de soulever la 4×4 en vain car elle était bloquée par le camion.. c’était l’ horreur…. la protection civile a pris près d’une heure pour arriver sur le lieu. Heureusement que nous avons pus casser les portes de la 4×4 et …tous les 4 chinois sont soutirés vivants sains et saufs… mais le deuxième motoriste était blessé grave (Au niveau de Wara ka sira fara sur la même route RN6 a la même heure il y avait un autre accident de taxi qui aurait tué 3 personnes… encore un peu plus devant sur la même route une sotrama aurait tués quelque personne aussi … une journée de drame hier sur la RN6).

      Ce que j’ai vu de cet accident m’a fait penser que personne n’est a l’abri d’accidents mortels sur nos terribles routes avec de millier des gros porteurs qui roulent entres des voitures et des motos sur ces voies 1×1 médiocres…ce sont des scènes macabres chaque jour dans ce pays. On ‘a beau bien conduit… on ‘est jamais a l’abri de la catastrophe venant des autres sur nos routes …il y a aucun contrôle réel sur l’état des véhicules (freinage etc..), sur les vitesses (excès), sur l’état d’esprit de conducteurs (alcool, drogues etc.)…la police ne fou.t absolument rien… sauf de racketter, les agences et structures bidon comme ANASER, AGEROUTE, AUTORITÉ ROUTIÈRE etc. doivent disparaitre de ce pays ils ne font que gaspiller les budget de l’état pour absolument 0000 résultats. Les maliens meurent comme de mouches sur nos routes infernales.

    2. Très triste de lire cette tragique nouvelle !
      Ces dernières années, les autorités maliennes à travers l’ANASER, ont fait beaucoup d’efforts dans la sensibilisation des usagers de la route sur la sécurité routière. C’est un fait indéniable !
      À mon avis, il est temps de commencer à sanctionner sévèrement les contrevenants aux règlements, y compris les agents de la police, gendarmerie et douane. Ce régime du vieux IBK est un régime de la mort pour le MALI. Qu’est ce qui se passe vraiment ?!?!?!?

    3. Vivement que cette série de catastrophes s’arrête…
      Les inondations, les attaques de bandits armés dans des Zones jusque là épargnées, maintenant des accidents de la circulation avec des victimes à grandes échelles. Comme si le conflit armé dans le pays depuis 2012 ne suffisait pas… On dirait que nous faisons tout pour nous distinguer… ???
      Si il est difficile d’éviter les accidents et les catastrophes naturelles… On peut au moins faire la promotion d’une politique de sensibilisation pour éviter certains comportements des usagers de la route. Comme éviter les excès de vitesses…, surtout sur des petites routes et des pistes. Eviter les surcharges des véhicules de transport des personnes et même de tous véhicules tout court…
      Quand il n’y a que 20 places dans un Minibus, l’on ne devrait pas y embarquer une quarantaine ou cinquantaine de personnes. Souvent on constate des cas comme ça. On ne comprend pas que les Agents chargés de la sécurité routière, tolèrent ce genre de comportements. Cet appât de gagner plus au détriment de la sécurité des personnes, par les transporteurs. C’est ahurissant !

    REPONDRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here