Un mystérieux arbre s’est redressé après s’être couché pendant 4 ans

    11

    Aujourd’hui dans le petit village situé à quelque km de la commune urbaine de Koulikoro, l’arbre est devenu, un lieu d’adoration et suscite beaucoup de curiosité.

    Selon le chef de village, l’arbre est tombé depuis 2014 et s’est redressé tout seul dans la nuit du 15 mai après la pluie diluvienne. Un miracle sous les yeux des villageois qui ont utilisé une partie importante de cet arbre mort comme bois de chauffe. L’arbre est de type Néré. Selon un spécialiste de la médecine traditionnelle un tel arbre est destiné au traitement de la paralysie.

    Actuellement des visiteurs viennent de tous les coins du Mali pour faire leur ziara afin de trouver des solutions à leurs problèmes socio-sanitaire. Ce qu’il faut retenir, c’est que, selon les villageois, ce miracle avait été annoncé par un marabout appelé Souleymane Sidibé dit Soufi Soloil y a quatre ans. Selon la prédication du Soufi, le village sera connu grâce au miracle d’une plante sans donner plus précision. En reconnaissance à sa prophétie, les villageois ont fait honneur au marabout d’être le parrain de l’arbre.

    Pour sauvegarder le mystérieux arbre,  Soufi Solo en accord avec la population de Fekoun Dialakoroboua encerclé l’arbre sacré par des grillages. En plus, les populations ont mis en place un mécanisme pour l’entretien de l’arbre sacré. Chaque visiteur donne quelques francs et c’est ce fonds qui permet de faire l’entretien de l’arbre mais aussi soutenir les plus démunis dans ce village.

    Ange Djibrila

    Commentaires via Facebook :

    11 COMMENTAIRES

    1. Il appert que cet “El Hajj Niyefôkoyésegou” (un gros zofolo-bangala-quéquette d’âne” au dehors dans une culotte de paysan bamanan) est un des 333 balanzans de Ségou, au dos bossu, un chaïtan arbre qui se permet d’insulter AG AZAMANE, le sage homme de tous les temps!

      Fichtrement et foutrement

    2. Il appert que cet “El Hajj Niyefôkoyésegou” (un gros zofolo-bangala-quéquette d’âne” au dehors dans une culotte de paysan bamanan) est un des 333 balanzans de Ségou, au dos bossu, un chaïtan arbre qui se permet d’insulter AG AZAMANE, le sage homme de tous les temps!

    3. Il appert que cet “El Hajj Niyefôkoyésegou” (un gros zofolo-bangala-quéquette d’âne” au dehors dans une culotte de paysan bamanan) est un des 333 balanzans de Ségou, au dos bossu, un chaïtan arbre qui se permet d’insulter AG AZAMANE, le sage homme de tous les temps!

    4. Il appert que cet “El Hajj Niyefôkoyésegou” (un gros zofolo-bangala-quéquette d’âne” au dehors dans une culotte de paysan bamanan) est un des 333 balanzans de Ségou, au dos bossu, un chaïtan arbre qui se permet d’insulter AG AZAMANE, le sage homme de tous les temps!

    5. Il appert que cet “El Hajj Niyefôkoyésegou” (un gros zofolo-bangala-quéquette d’âne” au dehors dans une culotte de paysan bamanan) est un des 333 balanzans de Ségou, au dos bossu, un chaïtan arbre qui se permet d’insulter AG AZAMANE, le sage homme de tous les temps!

    6. Attention aux fétichismes et miracles de tous genre: il n’y a rien que de naturel; en effet, cet arbre Néré (bytirospermum parkii, en latin) bien que son tronc et ses grosses branches soient morts depuis 4 ans, a du repousser des rejets de souche en bas enfouis sous la terres qui, en 4 ans, enterrés, ont donné un rejet de souche solide qui sort de terre.

      Prosaïquement, et si IBK, notre PR comateux depuis 6 ans, se régénère comme le Néré?

      Sincèrement,

    REPONDRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here