Report du Concert d’Akon à Bamako : Les raisons

2
Akon n’est pas venu et les raisons sont choquantes !

Depuis peu, c’est toute la jeunesse du Mali qui est plongée dans une anxiété, attendant le grand concert d’AKON que l’Agence évènementiel Africa Scène était en train d’organiser. Malheureusement, pour abus de confiance dont il a été victime, Abou Guitteye, déclare hier jeudi, le concert annulé.  Explications.

Tout est parti, selon Abou Guitteye, responsable d’Africa Scène, d’un coup de fil qu’il a reçu de la part d’un jeune businessman malien nommé Iba Bathily. Ce dernier a son ainé Samba Bathily qui est un bon ami et associé d’Akon, l’artiste américain. Les deux voyagent ensemble et investissent dans plusieurs domaines en Afrique et aux Etats-Unis.

Ainsi, sans informer son grand-frère du projet d’amener Akon à Bamako pour le concert, Iba convainc Abou Guitteye des dispositions qu’il a prises pour y parvenir. Il explique à Guitteye que son grand-frère avait payé près de 250 Millions FCFA à Akon pour un concert à Conakry qui a fini par être avorté. Cette somme appartenant à son grand-frère, dit Iba à Abou, n’a jusqu’ici pas été remboursée et Akon est disposé à venir chanter à Bamako pour la payer. Tout ce qui reste à faire, selon Iba Bathily à Abou Guitteye, c’est d’organiser le concert, faire des tickets, la pub, chercher des sponsors et payer le lieu (stade Modibo Keïta). En plus, il est convenu qu’après le concert, les deux se partagent les revenus.

Et pour mieux motiver Guitteye à user de ses contacts pour mobiliser les moyens, Iba Bathily parvient à lui envoyer une vidéo d’Akon qui parle du concert qu’il viendra faire à la date indiquée. Ce qui a le plus convaincu Abou Guitteye dont la mission consiste à prendre toutes les dispositions y afférentes à Bamako où le concert est prévu.

Pour ce faire, Abou Guitteye confectionne tee-shirts et tickets, loue des panneaux publicitaires, établit un partenariat avec Orange Mali pour la vente par mobile des tickets d’entrée, parvient à mobiliser des dizaines d’entreprises sponsors, collecte des fonds de soutien, etc.

Seulement la semaine dernière, en prenant conscience du jour approchant qu’Abou Guitteyea décidé de contacter le staff personnel d’Akon. Là, il apprend que c’est à lui Guitteye de payer le billet d’avion d’Akon et de son équipe pour Bamako. Sur le champ, il acquiesce et en débourse plus de 18 Millions FCFA. A sa grande surprise, c’est encore le staff d’Akon qui l’informe qu’Akon n’a encore rien perçu et ne pourrait effectuer le déplacement.

Surpris, Abou appelle Iba Bathily qui ne décroche plus le téléphone après avoir profité de cette publicité pour collecter des sous auprès des sociétés sponsors ayant cru en la chose du simple fait qu’elle était gérée par Africa Scène qui en a l’habitude.

A Bamako, Iba Bathily qui reste introuvable, met Abou Guitteye dans des situations compliquées qui  l’obligent à annuler l’évènement tout en procédant au remboursement des sous perçus ça et là.

Issiaka M Tamboura (maliweb.net)

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. chez nous on est mediocre en tout.mr.GUITTEYE TU APPRENDRAS UNE lecon inoubliable.tu commenceras la ou tu as termine en rentrant en contact direct avec le staff du chanteur.bien avant debrouille toi a rembourser les sponsors.

Comments are closed.